miles cordis remporte le 4 Million Event KO

Par dans

Auteur d'une remontée spectaculaire puis dominateur de bout en bout en table finale, Samy Dubonnet empoche 275 000 €. Et confirme au passage tout le bien que l'on pensait de lui depuis un an.

Samy Dubonnet 4 Million Event Winamax SeriesC'est un soir de mai 2021 que son visage est apparu pour la première fois sur les écrans de Winamax TV. On avait invité Samy "miles cordis" Dubonnet au micro du Multiplex Poker, car on voulait découvrir qui se cachait derrière ce pseudo qui avait enchaîné deux podiums sur le Main Event en un mois, et collectionné en peu de temps des finales et victoires sur quelques-uns de nos tournois les plus chers et les plus difficiles : XTREM, High Roller, Grand Tournament, Battle Royale... Via la webcam, on avait fait connaissance avec un grinder de trente ans posé, nous racontant tranquillement comment il avait grimpé les échelons pour se retrouver à ne plus jouer que les tournois à 100 € et plus de Winamax. Parce qu'au poker, s'était-il justifié, il n'était pas capable de lancer deux dizaines de tables, comme le font beaucoup de ses collègues pros. Lui, il préférait la qualité à la quantité... Hier soir, Samy a de nouveauté branché la webcam. Sauf que cette fois, c'est un miles cordis un tantinet plus agité qui a fait coucou aux milliers de spectateurs encore connectés à une heure du matin. Il y avait de quoi : quelques minutes plus tôt, il venait de jouer, et gagner la dernière main du 4 Million Event des Winamax Series. Assurément une victoire de qualité... dont il repart avec des euros en quantité : 275 995, très précisément.

Samy DubonnetSamy pouvait d'autant plus être chamboulé par sa performance qu'il ne figurait pas parmi les favoris à l'entame du troisième et dernier jour du tournoi, malgré son statut de "seul pseudo dont on connaît la tête" parmi les 59 joueurs du Day 3. 39e au classement, quinze blindes en guise de tapis : pas le scénario rêvé sur le papier. Mais il était inutile de se mettre à paniquer : porté par un mental solide, il saura attendre les bonnes confrontations (une paire de Valets pour éliminer Chazemais et son As-x en 37e place, un As-Roi versus As-Dame pour réduire NoodyBaaby à presque rien) et sortir indemne des deux premières heures, au contraire de la majorité des autres short-stacks. À 20 joueurs restants, il bénéficiera d'ailleurs d'un aspect sous-estimé de la variance : le tirage de table. "Les gros tapis étaient à celle d'à côté, et s'envoyaient des grosses sacoches. Moi, j'étais avec les short-stacks, qui jouaient assez serré. J'ai pu ouvrir pas mal préflop." De quoi lui permettre d'arriver en table finale en meilleure santé que trois heures plus tôt.

Après avoir tenté d'entrée de jeu une première manœuvre infructueuse contre celui qui était devenu énorme chip-leader en moins d'une heure et contre qui il jouait hors de position, Arcimboldo (un peu plus tôt, ce dernier avait éliminé deux excellents joueurs munis de gros stacks, ZVEREV18 et Pokeriste75) Samy fera le dos rond. Il avait de quoi patienter, et assister en spectateur aux éliminations des short-stacks cpbp (main #16) et ShAArKKTtAA (main #18), qui s'était qualifié pour tout juste 4 €. Sa deuxième tentative d'en conter à Arcimboldo - un joueur peu assidu sur Winamax mais affichant des résultats dans le vert - se soldera par le même résultat (main #27), avant qu'il ne parvienne enfin à lui prendre un coup probant (main #37). C'est alors que surviendra LE coup providentiel de la finale : cette 43e main où Samy ouvre au bouton avec A8, puis 4-bet shove après le 3-bet de sa nemesis. Si ce n'avait pas été pour cet As retourné sur le flop, c'est un tout autre article que nous serions en train d'écrire.

Le coup est cependant standard, selon Samy. "Quand on bosse l'ICM, on sait que l'adversaire n'est pas censé 3-bet beaucoup ici. Il a pas mal de bluffs. J'ai pris le spot." Un spot au dénouement plus qu'heureux : pour la première fois de la soirée, miles cordis était chip-leader. Il restait cinq joueurs et au cours des 80 mains suivantes, Samy n'allait pas faire regretter aux Dieux du poker de l'avoir sauvé, déroulant un poker méthodique, à l'agressivité contrôlée. Retrouvant son meilleur ennemi en heads-up, il fera basculer définitivement ce qui s'annonçait au départ comme un duel équilibré grâce à une rivière parfaite sur la main numéro #114. L'occasion d'un discret coup d'éclat à porter au crédit du futur runner-up : avoir eu la discipline d'abandonner un brelan battu...

Samy PonceP Miles Cordis
"Ça fait vingt minutes que je saute partout, que je crie, que je hurle", confiera Samy Dubonnet à PonceP, maître de cérémonie de la soirée. "En finale, j'ai été patient, je savais que les mains allaient venir. Arrivé en heads-up, j'ai fait beaucoup de visualisation durant la pause. Je me disais : dans tous les cas ce n'est jamais fini, j'ai la discipline, je connais les ranges, j'ai travaillé. J'étais dans un mood où je savais ce que j'allais faire... et ça c'est bien passé." Au fait, combien de tentatives pour franchir le premier tour de ce 4 Million Event caractérisé par son mode re-entry et ses dizaines de Day 1 ? "Quatorze !" répond-t-il, hilare, ajoutant qu'il ne s'agit même pas de son record sur Winamax. "Mais de toute façon, pour battre 39 000 joueurs, il faut être un gros sac à chatte... J'avais fait des belles perfs avant, mais je n'avais jamais tapé les cinq chiffres." Une occasion qui se fête, non ? "Je n'ai pas le choix : j'ai déjà du monde devant la porte !"

"Ce qui doit arriver, arrive." Tels étaient les mots de Samy Dubonnet en mai 2021, lors de sa première apparition sur Winamax TV, pour expliquer comment il avait réussi à se détacher des considérations financières et de la variance propre au poker, pour à la place se concentrer sur sa stratégie et sa performance. Ce soir, ce qui devait arriver est arrivé.
 


On retiendra aussi...

La belle prestation de survivor de Kokan mulous : arrivé au Day 3 en 49e position, il tiendra jusqu'à une très belle 10e place.
Le coûteux retard de Detergente : ayant probablement cru que la journée démarrait à 21 heures, c'est une heure après tout le monde qu'il s'est connecté. Alors qu'il avait le sixième tapis à 20 heures, il devra se contenter de la 21e place.
Les deux représentants de la France amateur ayant deep-run : Elfara88, membre du Lorraine Poker Tour (40e) et Ra65 (14e), affilié à l'Orléans Poker Club.
La frénésie de scalps de NemAsManjo (5e), qui a collectionné plus de bounties que n'importe qui d'autre, à l'exception du vainqueur. Et pas forcément avec des mains avouables.
L'impeccable hero call d'A_Noseque en finale (main #59) : discret mais efficace, l'Espagnol a contribué à l'élimination du NemAsManjo sus-cité, lui chipant au passage une place sur l'échelle des prix.
Le beau travail d'animateur de Chanceuxsolo (4e), responsable de quelques-uns des coups les plus dingues et chanceux de la soirée. Prenez par exemple celui-ci, un pot à 100 millions qui a cloué sur place un Be a King (15e) n'ayant pourtant pas ménagé ses efforts pour remonter son short-stack :

Chanceuxsolo

Winamax TV : le replay intégral de l'émission

Un fil Twitter à dérouler
 

4 Million Event KO 125 €
39 399 inscriptions - Dotation 4 491 486 €

Pos. Pseudo Gains Bounty
1 miles cordis 210 749 € 65 516 €
2 Arcimboldo 210 473 € 21 544 €
3 A_Noseque 150 337 € 8 623 €
4 chanceuxsolo 107 384 € 11 950 €
5 NemAsManjo 76 703 € 23 026 €
6 ShAArKKTtAAr 54 787 € 8 451 €
7 cpbp 39 134 € 3 986 €

4 Million Event KO : classement complet du Day 2 / Day 3

Million Event KO : 8 blindes qui valent 83 K

48 heures à peine après une cinquième place à 42 000 € sur le Highroller 6-max KO, OlivieGiroud s'est resservi une dernière part de la galette Series. Et il n'en a pas laissé beaucoup aux autres car cette fois, c'est bien lui qui repart avec la fève, la couronne en forme de logo, et un magnum de champagne pour faire bonne mesure... après un come-back en bonne et due forme au cours d'une table finale rejointe avec seulement 8 blindes. Trouvant rapidement un double-up, il se montrera ensuite patient. Ce n'est qu'après l'élimination en quatrième place du dangereux Be water (deux titres Series et un titre Pokus, entre autres) qu'il prendra véritablement le contrôle des débats, grâce à As-Roi joué en sous-marin (main #74). Il restait encore plus de 80 mains à jouer (dont 59 face au sérieux client Recryt), mais OlivieGiroud n'allait plus jamais quitter le fauteuil de leader.

Million Event KO 15 € - 105 940 inscriptions - Prizepool 1 430 190 €
Vainqueur : OlivieGiroud - 70 801 € + 13 063 €

Colossus Million : pidorashka reste bien droit

En voilà une table finale dont les pieds n'étaient pas faits d'argile. Y avaient pris place jojojoestar (vainqueur Mini WSOP), Marg a Table (vainqueur Series en septembre 2021 et 5e du 4 Million Event dans la foulée), ou encore l'épatant multitableur de Day 3 Ehwolajcall (il a atteint en parallèle la dixième place du Million Event susmentionné !). Au milieu de cet aréopage de qualité, pidorashka a réussi à tirer son épingle du jeu, aidé par un stack dominant en début de finale dont il s'est bien servi pour agresser avec application et détermination. Face à des adversaires pour la plupart short-stacks, forcés de jouer l'ICM plutôt que leurs cartes, sa domination n'a jamais été remise en question, y compris lors de la quarantaine de mains disputées en duel contre l'ancien champion Summer Shots werendor.

Colossus 30 € - 39 348 inscriptions - Prizepool 1 062 398 €
Vainqueur : pidorashka - 137 873 €

High Five : un gros chèque pour aggro check

Ils se sont fait désirer, mais les résultats et le replayer du High Five sont finalement bien arrivés. Et comme on vous l'avait signalé, c'est après minuit que le tournoi s'est achevé (à 0h50 exactement) par la victoire du bien nommé aggro check, pour un gain de 71 548 €. 30e du 4 Million Event sur les Wina Series d'il y a un an et vainqueur du Starter en novembre dernier, le champion encaisse son premier gain à cinq chiffres après avoir disposé en finale de spécialistes du High Five : 3e pour 36 495 €, _Drixe_ avait ainsi gagné le HF du Winamax Pokus 2020 pour 60k, tandis son dauphin Nice2fishU_ (runner-up pour 51 092 €) avait déjà fini second du High Five des Wina Series de septembre dernier pour 41k ! Débutant la finale avec le second tapis, aggro check avait pourtant mal commencé dans une configuration où la faible moyenne était comme une épée de Damoclès au dessus de la survie de la grande majorité des finalistes. Mais il a pu sortir BIG TILTS (6e, main #22), eu un bon coup de pouce du destin pour éliminer Tabone0106 (4e, main #28) et arriver en heads-up à l'issue d'une longue phase de 3-Handed avec un stack deux fois inférieur à celui de Nice2fishU_. Il lui faudra 29 coups pour renverser la vapeur, grâce à la main #100 notamment. Ça valait le coup d'attendre...

High Five 5 € - 116 005 inscriptions - Prizepool 522 022 €
Vainqueur : aggro check - 71 548 €

Giant KO : les petits ont eu raison du grand

BaCaliskan avait entamé la finale du Flight avec 105 blindes, soit trois fois plus que n'importe lequel de ses six derniers adversaires. Il a dû en définitive se contenter de la troisième place. Aurait-on eu affaire à une narrative à la David et Goliath sur le Flight le plus populaire du festival ? Le replay dément cette impression. Même s'il a été rattrapé par BAISSlesYEUX (8 BB en début de finale) et surtout HSM777 (il en avait 21), vainqueur pour plus de 16 000 €, BaCaliskan s'est somme toute montré très prudent avec son pécule, ne perdant qu'un seul gros pot avant la phase de 3-handed, sur la main #20, qui a lancé la remontada du futur vainqueur. Sur la dernière ligne droite, c'est de fait une rencontre inévitable qui précipitera la fin de l'ex-chip leader (main #79), et surtout une turn désastreuse transformant ses nuts en une main battue (main #84). Derrière, BAISSElesYEUX et HSM777 ont livré une longue bataille à armes plus ou moins égales, avant que le second ne prenne définitivement le dessus grâce à deux paires floppées tenant face à un tirage couleur.

Giant KO 2 € - 150 081 inscriptions - Prizepool 270 148 €
Vainqueur : HSM777 - 13 484 € + 3 003 €

Un dernier doublé pour boucler

Pinata de finEn marge de toutes les belles histoires que l'on vient de vous raconter, en voici quelques autres pour lesquelles on devra malheureusement se contenter d'une ligne, faute de temps. Parmi les 17 derniers héros des Winamax Series, on salue un Sheev P. qui achève la quinzaine exactement comme il l'avait commencée : tout en haut d'une épreuve à 100 € l'entrée. Après le 4-max remporté lors de la soirée d'ouverture, c'est en PLO 6-max qu'il se distingue dans les toutes dernières heures du festival. L'ultime doublette d'une édition qui en totalise pas moins de douze, auxquels il faut ajouter le triplé réalisé par Papa Deyra. Un record pour une seule édition ? On le pense.

Tournoi Prizepool Vainqueur
EVENT 187 - 6 Max KO SUPER CHAMPIONSHIP 500 €
REPLAY
517 000 € KoshkaSuchka - 6 581 €
EVENT 196 - Monster Stack 10 €
REPLAY
43 605 € SiJavaisSu.. - 6 581 €
EVENT 197 - 4 Max - 50 €
REPLAY
38 790 € CrYBab1eS - 6 636 €
EVENT 198 - NLHE 5 €
REPLAY
26 820 € Entrainement - 6 636 €
EVENT 199 - 6 Max KO 10 €
REPLAY
106 173 € deratiseur - 7 055 €
EVENT 200 - Monster Stack 6 Max 20 €
REPLAY
80 352 € JohnWAAyne - 12 208 €
EVENT 201 - 6 Max KO 50 €
REPLAY
229 230 € det er livet - 18 092 €
EVENT 202 - Show One 100 €
REPLAY
80 000 € Nutsr Towny - 16 343 €
EVENT 203 - PLO 6 Max KO 100 €
REPLAY
37 530 € Sheev P. - 6 870 €
EVENT 204 - 6 Max KO CHAMP. 250 €
REPLAY
261 464 € JesuisDenis - 33 970 €
EVENT 205 - 6-max Rebuys 5 €
REPLAY
34 020 € FURIUS14 - 5 249 €
EVENT 206 - NLHE 20 €
REPLAY
28 926 € Guantanam&ra - 4 228 €
EVENT 207 - 6 Max Win the Button 10 €
REPLAY
33 921 € ImTheDanger - 5 120 €
EVENT 208 - 6 Maax KO 20 €
REPLAY
92 286 € Rood Gun - 6 572 €
EVENT 209 - 6 Max 50 €
REPLAY
58 905 € Eps19 - 9 191 €
EVENT 210 - 6 Max Super Turbo CHAMP. 250 €
REPLAY
93 728 € BogBogova- 19 064 €
EVENT 211 - Heads-up Deglingos 30 €
REPLAY
30 429 € Elo69680 - 3 632 €

Leaderboard : le hold-up d'Arcimboldo

Hold-upIl était en tête des sondages depuis plusieurs jours. Mais à l'issue de nos derniers gros meetings "Flights", J.castex s'est finalement fait coiffer au poteau par Arcimboldo : ce dernier, qualifié pour les Day 3 du 4 Million Event et du Million Event, a finalement terminé runner-up du premier et 43e du second, ce qui lui a permis de récolter pas moins de 83 147 points ! De quoi finir loin devant un autre vice-champion de 4 Million Event, Sheev P. (c'était en avril dernier), qui conclut en beauté avec la victoire dans l'Event #203, et qui devance d'une très courte tête Pokeriste75 (3e), 22e du 4 Million Event hier après sa finale sur le Zone 30 Championship mercredi.

Le pauvre J.castex, qui n'a pu faire mieux que 26e du Turbo Championship ce jeudi, est donc bouté hors du podium, sauvant la médaille en chocolat contre notre tout beau tout frais Top Shark 2022 _Winda, qui prend la 5e place (une preuve de plus qu'il était un ton au dessus de ses adversaires durant le marathon MTT). SIPHERIAN et AAMAAZING, 2e et 3e du classement hier, restent finalement ensemble (6e et 7e) alors que le vainqueur du Million Event KO OlivieGiroud (8e) se hisse in extremis dans le Top 10. LiveLovLaugh (9e) conserve sa place dans les dix meilleurs à la faveur de plusieurs deep runs durant la fin des Series, tout comme notre streamer Cap Haddock (10e). Bravo à tous !

Rang Pseudo Points Tournois joués
1 Arcimboldo 174 970 157
2 Sheev P. 159 327 139
3 Pokeriste75 158 702 148
4 J.castex 156 756 185
5 _Winda 155 641 237
6 SIPHERIAN 151 240 216
7 AAMAAZING 149 448 274
8 OlivieGiroud 148 531 107
9 LiveLovLaugh 148 280 184
10 Cap Haddock 146 786 288

Le Leaderboard des Series

Tous les résultats
 

Fete finie

Pfiou ! On ne sait pas pour vous, mais après 12 jours et 12 nuits de fiesta non-stop durant 211 tournois, on peut dire qu'on a bien prolongé les festivités de la fin d'année 2021. En même temps, on vous avait donné de quoi vous motiver, avec nos piñatas remplies à ras-bord (24 millions d'euros garantis). Et vous ne vous êtes pas fait prier pour en vider le contenu : au final, vous étiez si nombreux que ce sont plus de 30 millions d'euros que vous avez pu ramasser sur ces 32e Winamax Series ! Comme souvent, vous avez donc fait péter le record de dotation... Et comme d'hab', on ne saurait trop vous remercier d'avoir contribué à faire de notre grande fête l'événement majeur du poker online européen en ce début d'année, que vous soyez seulement passé faire coucou ou que vous ayez dansé jusqu'au bout de la dernière nuit. 

Mais vous savez bien que sur Winamax, la party n'est jamais vraiment terminée : alors pour ceux qui en ont encore sous la semelle, ou qui ont simplement profité du début d'année pour recharger les batteries, on vous a mitonné un petit Sunday Funday des familles ce dimanche. Enfin, petit : il y a tout de même 1 million d'euros garantis sur six de nos tournois phares, dont les buy-ins sont divisés par deux pour l'occasion. Alors on se revoit très très vite sur nos tables !

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter