Main Event : rozhinsky roi des soldes

Par dans

De 50 à 56 500 € après avoir vaincu plus de 8 500 adversaires et au terme d'une finale menée de main de maître : revivez le sacre de notre champion de la semaine en replay.

Main Event Soldé Bandeau

Près de 8 600 entrées, un prizepool qui n'est pas passé loin d'atteindre les 400 000 € : pas de doute, vous avez été séduits par l'opération Main Event soldé, lancée un mois et demi avant le début des véritables soldes d'été. Il faut dire que voir passer le prix d'entrée de notre historique tournoi flight de 125 à 50 € avait tout de l'occasion à ne pas rater. C'est d'ailleurs exactement ce que s'est dit notre grand vainqueur de la semaine, rozhinsky. Habitué des tournois entre 10 et 50 € depuis 2016, avec à son palmarès des titres sur le Brunch, le Nitro, le Digestif, le Tea Time et plusieurs Monster Stacks à 10 € (le dernier en date dimanche dernier), il a pulvérisé son meilleur résultat chez nous, repartant avec un pactole de 56 479 €.

Mais pour cela, il a dû en découdre pendant trois journées pleines, et finir le travail le long d'une table finale qui s'est étendue sur près de 200 mains, alors que les profondeurs des tapis avaient été durement touchées par le passage des niveaux. Chipleader de ce "Final 8" (BRELANCIAGA, 10e et OupsAttack64, 9e, ont été éliminés sur la même main) avec un peu moins de 40 blindes, rozhinsky se montre d'abord patient, limitant les risques alors que les empoignades ont principalement lieu préflop. À ce petit jeu, AMK1453 est le premier à rendre les armes (8e, 7 686 €), terrassé en deux fois par Barruera, qui s'occupe ensuite de QQueenie (7e, 10 034 €), pour se repositionner en deuxième place. Une embellie appelée à ne durer que quelques minutes, Barruera faisant successivement doubler CarlosGantos, Le-Douilleur puis Pet1tRequ1n, avant d'abandonner sa blinde restante à ce dernier pour s'arrêter en sixième place (13 178 €).

Vladimir Rozhinsky

Vladimir Rozhinsky (1900-1973), aucun lien. Docteur et lieutenant colonel de l'armée lettone. C'est fou tout ce qu'on peut trouver sur Internet.

De quoi occasionner un grand rééquilibrage des forces en présence, avec cinq derniers prétendants au titre regroupés entre 13 et 28 blindes. C'est le moment que choisit rozhinsky pour appuyer sur l'accélérateur, en abusant des relances préflop pour grapiller énormément de petits pots. De quoi passer sans aucun showdown ou presque de 45 à 80 millions, avant de récupérer les 13 millions restants de 1SLIIpBYflip (5e, 17 412 €), qui n'a même pas eu la chance de jouer un lancer de pièce... à l'inverse de Pet1tRequ1n (3e, 30 967 €), dont la paire de 3 n'a pas tenu contre le Roi-Dame de rozhinsky. Entre temps, CarlosGantos s'était refait une santé en doublant deux fois puis en éliminant Le-Douilleur (4e, 23 149 €).

Après exactement cent mains, le heads-up final pour le titre peut débuter. Il en durera presque autant, malgré un net avantage au départ pour rozhinsky (51 blindes contre 16), dont le leadership ne sera que peu remis en question. Auteur d'une prestation solide mâtinée d'un soupçon de réussite avant de montrer une belle résistance, CarlosGantos peut s'estimer plus que satisfait d'un tournoi qui lui rapporte 41 689 €. Un exploit d'autant plus retentissant que nous ne lui avons trouvé aucun résultat supérieur à... 150 € et une forte appétence pour les Double or Nothing à 10 €. Un immense bravo à lui et bien sûr à rozhinsky, dont le sacre est à découvrir sans plus tarder via le replayer ci-dessous.

Main Event du 31 mai/1er/2/3 juin
8 592 entrées - Prizepool : 386 640 €

1 rozhinsky 56 479 €
2 CarlosGantos 41 689 €
3 Pet1tRequ1n 30 967 €
4 Le-Douilleur 23 149 €
5 1SLlIpBYfIip 17 412 €
6 Barruera 13 178 €
7 QQueenie 10 034 € 
8 AMK1453 7 686 €

Classement complet du Main Event

Main Event Knockout

Attention : comme le veut la formule consacrée, une édition extraordinaire du Main Event peut en cacher une autre. Après la version à 50 € l'entrée pour 200 000 € garantis, place à la version à 125 € pour 200 000 € garantis... mais en format 6-max Knockout ! L'organisation reste elle la même, avec quatre Day 1 prévus entre dimanche (16h et 21h), lundi (21h) et enfin mardi (18h30), en mode Turbo. N'hésitez pas : ce n'est pas toutes les semaines que l'on peut s'éclater en short-handed sur notre plus gros tournoi hebdomadaire.

Le Main Event sur Winamax

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter