Ligue des champions : les cotes françaises

Par dans

Au menu de la Ligue des champions mardi et mercredi : Lyon - Valence et Shakhtar - Paris. On décortique pour vous les stats et les cotes sur lesquelles miser !

La deuxième journée de la Ligue des champions est déjà décisive pour Lyon, opposé à Valence. En cas de victoire, les hommes de Fournier prendraient quatre points d'avance sur le club espagnol. Pour Paris, c'est la première place du groupe qui est en jeu, à distance avec le Real Madrid.

Lyon - Valence : un match miroir

Lyon a t-il un effectif trop limité pour s'extirper des poules de Ligue des champions ? Malgré un tirage relativement clément, on peut légitimement se poser la question. Si le groupe s'est renforcé au mercato estival, l'infirmerie lyonnaise ne désemplit pas (Fekir, Grenier, Fofana, Bedimo, Rafael) et le buteur vedette Lacazette peine à trouver ses marques en ce début de saison. Et cela se ressent forcément sur le terrain : un football peu convaincant et des résultats en dents-de-scie. Lyon reste sur un point péniblement pris chez La Gantoise - le petit poucet de la compétition - lors de la première journée de C1, au terme d'un match décevant où Lacazette a d'ailleurs manqué un pénalty, et sur une lourde défaite (3-1) à Bordeaux lors de la dernière journée de championnat. Face à Valence, tombeur de Monaco en barrages de Ligue des champions, Lyon est donc attendu au tournant.

Valence a lui été cueilli à froid dans la plus prestigieuse des compétitions, en perdant à domicile contre les russes du Zénith. En Liga, le club espagnol est scotché dans le ventre mou de la Liga (8e avec 9 points en 6 journées), à l'instar de son homologue français (8e avec 12 points en 8 journées). Ce match est donc capital pour les deux équipes qui ont absolument besoin de points pour ne pas compromettre une qualification en huitième de finales. On se dirige donc vers une rencontre aussi tendue qu'équilibrée qui pourrait bien aboutir sur un nul dont la cote est @3,3. Comptez @2,75 pour une victoire de Lyon ou Valence !

Les pièges à ne pas commettre pour l'OL :

 Croire que le gardien espagnol Domenech sera pro-lyonnais.

 Retirer le morceau de scotch posé hier sur la bouche de Lacazette. Arrête les interviews et joue !

 S'imaginer affronter l'autre Valence, en coupe du Rhône-Alpes.

Shakhtar - Paris : trois points à prendre

Avec l'arrivée de Di Maria à l'intersaison, le PSG semble avoir grandi un peu plus encore. Invaincus dans le championnat de France où ils peuvent se payer le luxe de jouer en trottinant, les Parisiens ont parfaitement lancé leur campagne européenne en venant aisément à bout des Suédois de Malmo (2 à 0) lors de leur premier match de poules. De quoi ne pas décevoir Nasser qui rêve chaque année de soulever la coupe aux grandes oreilles.
 
Le Shakhtar a-t-il une chance de voir le jour face à Paris ? Le vice-champion d'Ukraine a mal débuté son parcours en prenant d'emblée une valise contre le Real Madrid (4 à 0). Et à domicile, le Shakhtar est loin d'être imprenable : les coéquipiers de l'indispensable Alex Teixeira ont déjà perdu 3 points en championnat face à Dnipro, et concédé un nul en barrages de C1 contre le Rapid de Vienne. Si Paris ne confond pas les joueurs de Donetsk avec un club de Ligue 1 et enfile son costume de gala, on voit mal les hommes de Laurent Blanc, dont l'effectif est au grand complet, passer à côté d'une victoire. Le succès du PSG est @1,85 ! C'est également l'occasion de miser sur une réalisation de Cavani @2,2, lui qui est déjà auteur de 8 buts en 10 matches officiels cette saison. 

Les pièges à ne pas commettre pour le PSG :

 Penser que Cavani sera régulier toute la saison.

 Tenter d'écrire correctement Shakhtar Donetsk.

 Se changer dans les vestiaires de la Donbass Arena. Car le match est délocalisé à Lviv, à 1000 km de là.

Les pages à suivre

 @WinamaxSport


 Winamax Sport


 Pariez sur le sport


Kinshu

La vie est un long tilt tranquille. Titulaire d'une Licence IV à l'université Jean Roucas.

Suivez Kinshu sur FacebookSuivez Kinshu sur Twitter