Les favoris du Tour de France à la loupe

Par dans

Un duel slovène Pogacar - Roglic arbitré par l'increvable (quoique...) Geraint Thomas : le Tour de France débute samedi 26 juin avec trois échappées devant.

 
facebook

Tout commencera samedi par une étape vallonnée, propice à une belle bataille pour le maillot jaune. Et tout finira sur les Champs-Elysées, comme toujours, avec la probable victoire de l’un des trois favoris, Pogacar, Roglic ou Thomas.

La veine slovène

Vainqueur sortant, le Slovène Tadej Pogacar a une équipe dédiée et renouvelée de moitié avec les recrues Marc Hirschi et Rafal Majka, un très bon grimpeur. Rui Costa et Mikkel Bjerg, triple champion du monde espoirs du contre-la-montre, seront de précieux alliés. La semaine dernière, Pogacar a facilement remporté son tour national, sa première victoire d’envergure depuis Liège-Bastogne-Liège. Le leader de la Team UAE-Emirates avait auparavant brillé durant Tirreno-Adriatico. Sa cote @2,50 est tentante mais…

… son rival Primoz Roglic lui disputera le maillot. Traumatisé par le scénario de l’an dernier, le leader de la Jumbo-Visma s’est entrainé sur l’exercice du chrono afin d’éviter une mésaventure similaire. Depuis deux mois, il reconnaît les routes françaises. On le dit à court de compétition ? Il s’en défend : « Le passé a montré qu'immédiatement après un entraînement en altitude, je suis très bien. Je n'ai pas besoin de la dureté de la course après un tel camp d'entraînement pour être en pleine forme. Je pense que vous êtes également très frais dans votre tête, lorsque vous n'avez pas d'obligations de course dans les semaines précédant le Tour. Nous avons également remarqué, lors de plusieurs grandes tournées, que je suis souvent un peu fatiguée au cours de la troisième semaine. Nous espérons pouvoir éviter cela grâce à cette approche. » Un pari gagnant ? 

Parier Roglic vainqueur @3

Les outsiders

Ce bon vieux Geraint Thomas. Le vainqueur de Saint-Vallier dans le Dauphiné n’a pas Bernal dans ses pattes mais deux anciens lauréats du Giro, Richard Carapaz et Tao Geoghaegan. Alors soit ce beau monde se met à son service et fait péter la course, soit chacun joue sa carte individuelle et fait péter… Ineos. Dave Brailsford affirme privilégier l’attaque : « Nous ne gagnerons pas ce Tour en restant dans les roues. Nous avons l'équipe pour prendre des initiatives, saisir chaque opportunité et faire en sorte que notre opposition se concentre sur chaque kilomètre de chaque étape. » Dans les faits : contrôle de la course sur 185 kilomètres en montagne puis les favoris s'affrontent au dernier kilomètre. 

Parier Geraint Thomas vainqueur @6 

Généreusement coté @40, Miguel Angel Lopez est un excellent grimpeur mais il court chez Movistar. Les stratégies improbables de l’équipe espagnole ont souvent coûté cher à ses leaders. Sixième du précédent Tour et du Dauphiné, Lopez espère passer entre les mailles du filet. Il pourra compter sur Enric Mas et un Alejandro Valverde en route pour son jubilé. Son succès début juin au Mont Ventoux place le Colombien de 27 ans dans le peloton de tête.

Entre les abandons, les chutes et les défaillances, un candidat surprise se glisse souvent sur le podium. Citons l’éternel malchanceux Richie Porte en 2020, Steven Kruijswijk en 2019 et Rigoberto Uran en 2017. Au vu de la forme de son équipe Bahrain-Victorious, Jack Haig pourrait être celui-ci. L'Australien a pris la 5e place du classement général du Critérium du Dauphiné et sera secondé en montagne par Wout Poels et Pello Bilbao.

Parier sur le podium de Jack Haig @17

Et Julian Alaphilippe ?

Sur le papier, il est la meilleure – et la seule avec David Gaudu – chance française, au moins pour un podium. Champion du monde, la paternité a pu lui donner des ailes. L’ancien maillot jaune (17 jours cumulés en 2019 et 2020) assure pourtant ne viser que des victoires d’étapes. Sa formation Deceuninck-Quick Step prétend qu’il « essaiera d'animer la course et de montrer le même panache et style offensif qui a conquis le public il y a deux ans. » Personne n’est obligé de le croire.

Parier sur la victoire d'Alaphilippe @30

Maillot du meilleur grimpeur @1,01 : N'Golo Kanté

kante

Les pages à suivre

twitter

facebook

insta

tiktok

w

twitch


Maxime

Né en 1984 le jour d'une victoire 5-0 de l'équipe de France contre la Belgique, je prends depuis les années les unes après les autres sans me poser de question. Aime l'ASSE mais aussi le football.