Le Check-up : un bluff kamikaze ?

Par dans

S'embarquer dans un énorme bluff à quelques places de la victoire sur la 2 Million Week, bonne idée ou pas ? Aladin Reskallah décrypte pour vous ce coup d'une autre planète.

Check-up 2 Million Week

Gus Hansen, Daniel Negreanu, Adrián Mateos... Tout ça c’est bien joli, mais il n’y a pas que les légendes du poker qui sont capables de nous pondre des coups d’anthologie. Sur Winamax aussi, les pépites abondent, et quand on a voulu trouver une main online pour ce nouveau numéro du Check-up, on n’a pas eu à chercher bien longtemps : il nous a suffi de tomber sur un Multiplex Poker spécial pour une 2 Million Week jouée en octobre 2019.

On vous fait le topo : le troisième et dernier jour du tournoi a débuté depuis plus d’une demi-heure déjà, et ils ne sont plus que 30 grinders répartis autour de quelques tables sur les plus de 46 000 entrées enregistrées. La tension est à son comble, on se rapproche du gain de 105 366 € minimum (sans compter les bounties) promis au vainqueur… Ambiance : "C'est le moment où les joueurs peuvent ressentir de l'appréhension et auront tendance à avoir peur de buster" nous explique le Team Pro W Aladin Reskallah alias "Aladarrrrr", qui va décortiquer la main mutanesque qui nous intéresse ici. Une chose est sûre, ce momentum ne semble pas effrayer un certain ptitdarch62, régulier des tournois de notre site et qui va tenter un move pour le moins audacieux contre un dénommé Isidor2b...

Table check-up 2MW

PRÉFLOP

Nous jouons alors le level 40, avec des blindes à 500 000/1 000 000 pour un ante a 120 000. ptitdarch62 (un nostalgique de Jean-Claude Darcheville ?) mène donc la table avec un tapis de 61,6 millions de jetons, quand Isidor2b en est l’un des short stack avec 23,2 millions. Au cut-off et dans un pot non ouvert, ptitdarch trouve 76 et relance à 2 millions. Muni de TT, Isidor paye au Bouton pour aller voir le flop, et les blindes passent.

L'analyse d'Aladarrrrr : Ouverture standard de ptitdarch62, rien à dire. En revanche concernant Isidor2b, le play optimal aurait plutôt été de faire tapis : il est ennuyeux de devoir jouer le coup postflop avec cette main et ce stacksize, qui plus est avec le risque de devoir jouer un pot multiway. Environ deux fois sur trois, il y aura une carte supérieure au Dix sur le board, donc cela va rendre le coup encore plus compliqué pour lui. Toutefois, notre ami décide de call, peut-être en raison d'une certaine appréhension à engager la totalité de son tapis à ce moment-là du tournoi : on appelle parfois cela la “fear equity”.

FLOP : K8J

Voilà un flop qui ne fait pas les affaires des deux joueurs : Isidor2b, qui ne sait pas qu’il détient encore la meilleure main à ce stade, voit deux overcards assombrir son tableau, tandis que ptitdarch62 ne trouve que des tirages quinte backdoor. Les deux joueurs checkent, espérant sans doute améliorer sur le turn…

AladarrrrrL'analyse d'Aladarrrrr : Après analyse avec notre tracker, on se rend compte que la range du bouton frappe beaucoup plus le flop que la range du cut-off. De ce fait, ptitdarch62 ne peut pas se permettre de c-bet impunément avec toutes ses mains qui n'ont rien touché. En proportion, le CO détient beaucoup plus de "airs", comme ici son 67 même s'il a un "avantage de nuts"avec des mains potentielles comme KK ou JJ. Bon au final, cela ne correspond qu'à une infime partie des combos qu'il possède. Quant à Isidor2b, il a très souvent percuté ce board et il va pouvoir miser beaucoup de mains en value comme KJ, K9s, K8s, AJ, QJ, des KQ qu'il aurait décidé de ne pas 3-bet à tapis et des mains en semi-bluff qui possèdent beaucoup d'équité comme T9s ou QTs qu'il n'aurait pas 3-bet préflop. Vu qu'une grosse partie de sa range peut miser en value, ptitdarch62 peut se servir de cela pour se mettre à bluffer avec l'autre partie de sa range qui n'a rien touché, comme ses Ax suités. Je pense donc qu'après un check, qu'Isidor peut se permettre de miser toute sa range, même si ptitdarch62 peut avoir checké un Roi ou un Valet. Bon, il est vrai que si une main avait du bénéfice à checker ici ce serait bien cette fameuse paire de 10 ; mais miser avec cette main n'accomplit finalement pas grand-chose, si ce n'est "deny" un peu d'équité (empêcher l'adversaire de réaliser son équité “gratuitement”) aux overcards de son opposant. Finalement, en checkant, les deux joueurs ont bien joué cette street.

TURN : K8J Q

Et boom, encore une overcard ! Isidor vient de trouver un tirage quinte par les deux bouts, mais il ne possède plus désormais que la quatrième paire. ptitdarch, lui, n’a plus trente-six solutions s’il veut gagner le coup : il décide donc de tenter un bluff et mise un peu plus de 4 millions de jetons dans un pot de 6,2 millions. Isidor2b ne veut pas lâcher son équité si facilement et suit.

L'analyse d'Aladarrrrr : Cette carte connecte également beaucoup la range d'Isidor2b et un peu moins celle de ptitdarch62, qui continue d'avoir une range très large (incluant par exemple des mains comme 54s et K3s) et qui a décidé de checker quasiment toute sa range sur le flop. De plus, certaines mains d'Isidor2b qui auraient pu décider de check/back au flop dans le but de réaliser leur équité comme 9T ou QT font maintenant quinte et ont donc trouvé les nuts. Comme au flop, le CO aurait donc tout intérêt à beaucoup checker il me semble et le bouton devrait quand à lui miser à haute fréquence, même si on peut supposer qu’il aurait misé un roi ou un brelan de huit au flop (il ne devrait cependant pas en avoir beaucoup vu qu’il aurait été plutôt tenté de faire tapis preflop avec 88 ou un Roi). C’est clairement le bouton qui a l’avantage de range, c’est aussi pour cela que le cut-off devrait check à haute fréquence au flop et au turn. Au final, ptitdarch62 choisit de bet tout de même 2/3 du pot. Les seules mains qu'il “target” où qu'il va faire folder sont des Ax suités. Les fois où il se fera payer, ce qui arrivera souvent vu la range du bouton, il sera déjà drawing dead, et pourtant il sera forcé de bluffer le coup s'il veut espérer le gagner...

RIVER : K8J Q A

CaptureVous l’avez deviné : Isidor2b vient de trouver les nuts avec une quinte max et ne peut plus être battu. Mais ça, ptitdarch62, qui est carrément en dessous du board dans ce coup, l’ignore. Alors ni une ni deux, il décide d’employer la manière forte pour s’approprier le pot : il envoie son tapis, réclamant les derniers jetons de son adversaire ! Après tout, il lui restera encore de quoi se refaire s’il perd cette main… Isildor paye évidemment debout sur la table (virtuelle).

L'analyse d'Aladarrrrr : l'As fait rentrer la quinte, et le cut-off ne possède toujours qu'une hauteur 7, qui n'a aucune valeur à l'abattage : il doit donc décider s'il doit bluffer cette carte. Récapitulons et tentons de déterminer la range d'Isidor2b. Avec quoi a-t-il payé au turn ? Dans sa range, il y a beaucoup de mains fortes, des quintes avec T9 ou AT, des paires + straight draw avec KT, JT ou QT, des doubles paires QJ, éventuellement des KJ/K8s qu'il aurait décidé de "trap" au flop (même si cela n'a pas beaucoup de sens) et des Ax à pique. En gros, toutes les mains avec lequel Isidor2b a payé le turn sont à minima une top paire, et une bonne partie de cette range est composée de quintes. On peut donc affirmer sans trop de risques de se tromper que l'As river n'est pas forcément la meilleure carte à bluffer pour ptitdarch62, car cela a peu de chances de produire l'effet escompté, c'est-à-dire faire folder l'adversaire. Ce n'est généralement pas une bonne idée de faire folder le top de la range adverse... Certes il essaye de représenter un Dix mais ici je pense qu’il est surtout intéressant de regarder en priorité les mains possibles chez ptitdarch car il a très peu de mains qui n’ont rien. Et surtout il essaye de représenter un Dix mais sa range est ultra large donc ce n’est qu’une petite partie de celle-ci, alors qu’en proportion l’adversaire en a plus. Il serait donc probablement plus judicieux de checker pour abandonner en cas de mise.

LES NOTES D'ALADIN

ptitdarch62 : 2/10

Il a choisi la bonne action préflop et au flop. Par la suite, cela s'est quelque peu gâté et il a fait une erreur qui lui coûte beaucoup d'argent... C'est pour ça qu’il ne mérite pas la moyenne, ce sera un 2.

Isidor2b : 4/10

J'attribue un peu moins de la moyenne à Isidor2b : postflop il a plutôt bien joué et n'a pas vraiment fait d'erreur, mais en revanche la décision de faire tapis préflop était triviale et ce n'est pas ce qu'il a choisi. Au final, ce spot n'existe pas vraiment car l'option la plus EV+ est de faire tapis préflop.

LE VERDICT D'ALADIN

Spew

Vu le moment du tournoi et le déroulement de la main, il aurait été facile pour ptitdarch62 d'arrêter les frais à la river après avoir tenté d'arracher le coup au turn : il est important de savoir faire en sorte qu'une erreur commise durant un coup ne se répercute pas trop sur la suite en coûtant encore plus cher. ptitdarch a peut-être interprété le check/back d’Isidor2b au flop comme étant un signe de faiblesse et a voulu en profiter, mais il a peut-être omis de se représenter la range adverse dans son ensemble et de se rendre compte qu'une grosse partie de celle-ci avait un jeu très fort à la river. Il est également nécessaire de toujours bien réfléchir non seulement à sa range mais également à la range de l'adversaire pour prendre la décision la plus éclairée qui soit. Évidemment, tout ceci est facile à dire à froid durant une analyse et beaucoup plus difficile à penser dans le feu de l'action avec un temps imparti limité…

Au final, ce coup va clairement inverser la dynamique des deux joueurs dans le tournoi. Alors qu’il pouvait légitimement viser le Top 10 avant cette main, ptitdarch62 échouera loin du Graal en 23e position seulement (pour 3 653 € + 2 490 €), semblant de s’être jamais remis de son coup de folie mais signant tout de même sa plus belle perf sur notre site (et de loin). En revanche, Isidor2b, qui passa chipleader de la table après cette main, emmènera son tapis tout neuf jusqu’en demi-finales de l’épreuve, même s’il ne pourra lui non plus atteindre la TF en échouant à la 12e place pour un peu plus de 8 000 €. Il a aujourd’hui disparu des radars (volontairement ?), son pseudo restant introuvable sur la toile…

Et vous, qu'auriez-vous fait à la place des deux joueurs ? Réagissez sur nos réseaux !

On se retrouve aux tables de cash-game High-Stakes pour notre prochain Check-up, avec un nouveau coup de légende au scanner...

Le Check-up : tous les articles de la rubrique

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker