L'année sportive 2020 en tweets

Par dans

On prend l'année 2020 et on la résume en tweets.

Janvier

En ces premiers jours d'une nouvelle décennie, il fallait être costaud pour prédire ce qui allait nous arriver. Pourtant tous les signes étaient là, devant nous.

Qui dit janvier dit également 32e de finales de Coupe de France. Et cette année, le spectacle nous a été offert par l'Olympique de Marseille. Après avoir frôlé la catastrophe avec une qualification aux tirs au but contre Trélissac, le club de Jacques-Henri Eyraud part... sans laisser la recette du match aux amateurs.

Coupe de France, championnat... rien ne change : Toulouse est nul.

Février

Février ne rime pas avec retour de la Ligue des Champions mais c'est tout comme. Cette année, Paris a fait connaissance avec un certain Erling Haaland.

Toulouse est nul.

Mars

Connaissez-vous Greg ? Greg est un parieur. Greg est riche. Greg est un gros chattard. Oui, j'ai le seum.

Le mois de mars a forcément été marqué par la crise sanitaire et l'apprentissage des gestes barrière.

Le monde entier est confiné, et le foot est à l'arrêt.

La situation profite tout de même à une équipe.

Avril

En Avril, la saison ne se joue pas sur les terrains mais à l'Assemblée Nationale. Aulas tente le tout pour le tout, mais rien n'y fait : le Gouvernement décide de suspendre définitivement le championnat, et l'OL termine septième.

Le confinement est prolongé.

Et un club fait une entrée tonitruante dans la grande histoire du football.

Mai

Le confinement touche à sa fin. Et Lyon n'est toujours pas européen.

Le sport reprend peu à peu...

... Sauf en France, qui se prend donc de passion pour d'autres divertissements.

Juin

Le siete ou le sept ?

Arsenal est nul.

Dimitri Payet refuse de baisser son salaire car il a du mal à joindre les deux bouts.

Saint-Etienne 76, Trézéguet 2006, Gignac 2016, Claude 2020 : les poteaux n'aiment pas la France.

Juillet

L'heure des anniversaires.

Frayeur à Paris : Kylian Mbappé se blesse à 2 semaines du Final 8.

Août

La Ligue des Champions reprend avec un Final 8 explosif.

L'OL et le PSG prennent l'Europe et... bref.

Au terme d'un match fermé, le Bayern bat le PSG en finale grâce à un but... d'un joueur formé par Paris.

Scènes de liesse sur le Vieux Port.

Pendant ce temps, une bombe secoue la planète football : Lionel Messi annonce son souhait de quitter le FC Barcelone. Les grands clubs sont à l'affut.

Septembre

En septembre, c'est toujours le bordel au Barça. Messi annonce finalement qu'il reste un an de plus.

L'épidémie repart de plus belle, mais on garde le sens des priorités : l'OM bat le PSG au Parc.

Au terme d'une course spectaculaire, Pierre Gasly devient le premier Français à remporter un Grand Prix depuis 1996.

Octobre

C'est la fin du mercato.

La Ligue des Champions 2020-21 démarre enfin.

Novembre

Novembre, l'heure des pronos.

L'OM régale l'Europe.

Décembre

C'est l'info de cette fin d'année : Mediapro perd ses droits TV. Un scénario idéal pour Canal +.

Top 2 des événements que l'on ne pouvait pas prévoir en 2020 : 2- le COVID. 1- Le quadruplé d'Olivier Giroud.

Arsenal est nul, et ça, par contre, on pouvait le prévoir.

Dernière info de 2020 : Thomas Tuchel s'est fait virer. Et ça aussi, on pouvait le prévoir.

Les pages à suivre

twitter @Winamax Sport
 

insta @Winamax.Sport
 

fb Winamax Sport
 

wtv Winamax TV


site Pariez sur le sport