KING5 : un premier chapitre épique

Par dans

Plus de 4 300 équipes au départ et déjà 201 en route vers le Main Event des WSOP. Le Roi est de retour, vive le Roi !

KING5 Bandeau

Il faut être un peu fou pour partir à l'assaut du KING5. Certes, le concept d'une compétition freeroll est de proposer un rendement infini pour un investissement nul mais tout de même : sur les quelques 21 500 joueurs à s'être lancés mardi soir sur le premier Stade 1 de cette édition 2020, seule une vingtaine pourront voir de leurs propres yeux les lumières de Vegas l'été prochain, dont cinq qui profiteront de la chance énorme de disputer le Main Event des World Series of Poker.

Jacques Lebaudy

Une fois le goût du succès en bouche, ces derniers marcheront-ils dans les traces de Jacques Lebaudy, fils de multimillionaire français un brin illuminé, qui a fondé au début du XXe siècle le très éphémère Empire du Sahara dans un coin de désert entre le Maroc et la Mauritanie ? On ne se le cache pas, un Royaume de Winamax, gouverné par cinq monarches un peu délurés, aurait une certaine prestance. Mais avant d'envoyer le carton d'invitation à Stéphane Bern pour commenter la cérémonie des couronnements, revenons-en à nos basses préoccupations, à savoir les qualifiés pour le Stade 2 du KING5. Nous aurons tout le temps de partir à la chasse au trône plus tard.

Les affranchis tirent les premiers

Les Affranchis

Pour sortir vainqueur du premier Stade 1, il fallait dégainer rapidement. À ce petit jeu, on connait peu de gâchettes aussi faciles que Danny DeVito dans le chef d'oeuvre intemporel qui a donné son nom à l'équipe des affranchis. Cette semaine, CynthiaPiou a visiblement endossé le rôle de Joe Pesci, avec quinze éliminations à son actif rapportant vingt points supplémentaires chacune et une première place à la clé. Avec kk-scorcez, 36e de son tournoi, en guise de bras droit, les gangs rivaux n'avaient absolument aucune chance.

Mais ce mardi, le chasseur de primes numéro 1 avançait à visage découvert, démasqué quelques semaines plus tôt par ses trois victoires en quelques jours sur les Winamax Series de janvier, P.Lefebvre. Éliminé en 34e place, le triple champion a épinglé 24 victimes à son tableau de chasse, pour compléter le joli travail réalisé par MikeJager, 86e avec quatre bounties au compteur. Les deux joueurs emmènent dans leur sillage un autre grand requin, vainqueur de la dernière édition en date de la 2 Million Week KO (alors que le Day 2 de celle en cours s'apprête à démarrer ce soir), X9 THIS EVE. Attention à ces Babouins Énervés, il va falloir les surveiller de très très près.

Des têtes de série à la pelle

Romain Nussmann

Puisque l'on en est à faire l'inventaire des sharks, impossible de passer à côté de la qualification du vainqueur du 3 Million Event de septembre dernierRomain '1mSoWeak' Nussmann (photo), en compagnie de ses quatre autres NutsR Exceptionals. Pour cette fois, il peut remercier le duo Cashew Nuts / etidrood, respectivement 57e et 181e avec 19 kills à eux deux. N'oublions pas non plus Gazebo, auteur d'un doublé en janvier et qui a regardé son compère du Team Lobby KoOmTeRase faire la majeure partie du boulot (8e avec 8 primes).

Romain Lewis - Guillaume Diaz

Répartis cette année au sein de plusieurs équipes composées majoritairement d'amis respectifs, les membres du Team Winamax étaient sur le pont d'entrée de jeu, deux d'entre eux réussissant à s'extirper immédiatement de ce bourbier que constitue le Stade 1. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Guillaume Diaz et Romain Lewis n'ont pas exactement contribué à parts égales au succès de leur équipe, les Comme par hasard et le anthony toussaint fan club. D'un côté, on retrouve un volatile38 en grande forme, signant une prestation de haut vol pour atterrir tranquillement en 3013e place. De l'autre, un rLewis qui n'a pu faire mieux que 24e, avec deux petites éliminations au compteur. Au moins pourra-t-il tenter de relever la barre au Stade 2.

Classement complet des 200 équipes qualifiées sur le Stade 1-1 

La revue de presse

Encore bravo Guillaume !

Même en finale d'un aussi beau tournoi live que le Highroller du CEP à Barcelone (bouclé en troisième place pour 7 500 €, bravo !), impossible de ne pas jouer le KING5 pour Leo Margets ! Dommage, malgré ces conditions de jeu optimales la Catalane devra retenter sa chance la semaine prochaine.

Bravo Pilache, tu gagnes toute notre estime... et le droit de te reposer jusqu'au mardi 24 mars, date du premier Stade 2. Et ça, ça n'a pas de prix.

Ça passe également pour la Team ClaeTV de Claedeus, qui se permet de chambrer nos Twitcheurs du Winamax Stream Gang. Rira bien qui rira le dernier Clae !

Ce fut plus compliqué en revanche pour Angelus, mais on salue l'état d'esprit !

Allez-y, n'hésitez pas, un petit tweet brag de temps en temps, ça fait du bien.

Au KING5 plus que jamais, le poker devient un jeu d'équipe. On espère que la vôtre est un peu meilleure que celle de ce brave Nounourss, qui a pourtant tout donné. Allez, dites-vous que cela fait déjà de précieux points inscrits pour les repêchages.

On vous attend

Vous cherchez encore la perle rare à même de compléter votre équipe de rêve ? Vos camarades habituels vous ont fait faux bond pour cette année ? Vous venez tout juste de vous réveiller d'un sommeil de plusieurs siècles et avez échoué sur cet article sans trop savoir comment ? Soyez rassurés, les inscriptions courent jusqu'au lundi 16 mars, veille du dernier des six Stade 1.

Avec 200 nouvelles équipes qualifiées chaque semaine et 300 places dans un repêchage additionnant vos quatre meilleurs scores, vos chances d'atteindre le Stade 2 sont intactes. De plus, le prochain Stade 1 du 18 février sera le dernier ouvert à tous, avant l'arrivée des objectifs. Ne tardez plus pour vous jeter dans l'arène !

Toutes les infos sur le KING5
Créez votre équipe !
Le fonctionnement du championnat en détail

Vous cherchez une équipe ? Rendez-vous sur notre forum Wam-Poker

Les pages à suivre

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter