KING5 : des demi-finales blindées de pros

Par dans

Même sur un freeroll, les top regs trouvent le moyen de semer la terreur.

KING5

Nous voici dans la dernière ligne droite du KING5. L'instant de vérité. Le moment où tout change. Les dernières heures de compétition qui décideront quelle équipe d'heureux veinards aura le droit de disputer en freeroll le plus beau tournoi de la planète poker, le Main Event des World Series of Poker à Las Vegas. Pour coller à un tel enjeu, il fallait forcément modifier les règles. Au revoir les tournois multitables classiques où chaque joueur en affronte des dizaines, des centaines voire des milliers d'autres. Place maintenant aux face-à-face, ce format complètement à part du reste de la légende de notre jeu préféré. Par sa rareté d'abord (ce n'est pas tous les jours que l'on se retrouve en position de jouer pour le titre sur un MTT) et les ajustements stratégiques qu'il nécessite. En clair, il faut sortir les muscles afin d'écraser ses ennemis, les voir mourir devant soi et entendre les lamentations de leur femme (too much?).

Golden AxeEt en terme de gros muscles saillants, quel meilleur représentant pour poursuivre notre tour d'horizon vidéoludique entamé en février que Golden Axe ? Sorti en 1989 sur bornes d'arcade puis popularisé par sa version Mega Drive, le premier épisode d'une saga comptant huit épisodes étalés jusqu'en 2008 s'inscrit dans la droite lignée de cet univers heroic-fantasy 80's, popularisé dans la première moitié de la décennie par Conan le Barbare (1982) et sa suite nanardesque Conan le Destructeur (1984). C'est l'âge d'or du culturisme, personnifié par la figure d'Arnold Schwarzenegger, devenu le nouveau monstre du cinéma d'action grand public.

C'est évidemment sur lui qu'a été calqué le personnage principal de Golden Axe, beat them all dans la plus pure tradition du genre, sorti pile entre les premiers opus de Double Dragon et Streets of Rage. L'originalité vient ici du contexte, qui permettait notamment aux héros de chevaucher tous un tas de créatures fantastiques et des trois personnages jouables, aux caractéristiques et aptitudes bien distinctes : le nain, lent mais puissant, l'amazone, fragile mais aux magies dévastatrices et le barbare, au gameplay équilibré. Un titre jouable jusqu'à deux en simultané, brutal comme adorait en produire à l'époque SEGA pour mettre en avant sa console "mature", loin du monde féérique tout mignon tout beau de Nintendo.

Brutal également comme le couperet de ces quarts de finale, qui a tranché entre ceux qui auront le droit de s'envoler dans un futur plus ou moins proche pour Sin City, et ceux que l'on retrouvera en personne à l'occasion du prochain événement live Winamax. Il est temps de rentrer dans l'arène pour voir qui tient encore debout.

Quarts de finale : les résultats

X-personnes bat Les WhaleFishs (4-1)

Volatile38 - Guillaume DiazL'équipe menée par Guillaume Diaz (on y retrouve trois joueurs coachés par volatar et Romain Lewis, et un de ses meilleurs potes de Grenoble) fut la première à sécuriser son voyage à Las Vegas, même si ce point concédé d'entrée de jeu par Paapillon a pu un instant nous laisser imaginer une issue différente. Après les réussites de volatile38, PolOwnedYou et AUTOLYSE, le dernier match entre EnfantDuSite et Mbappe75018 n'avait plus d'importance : pour la première fois depuis la création du KING5 en 2008, un joueur du Team Winamax est officiellement candidat à la finale. Nommés après leur "modo préféré", Les WhaleFish s'arrêtent en quarts... mais on les retrouvera sur un de nos évènements live Winamax !

Vicenzo.N bat Paapillon en 29mn
Volatile38 bat Excallibust en 33mn
PolOwnedYou bat John_Wayne en 40mn
AUTOLYSE bat Mpro1 en 1h01
EnfantDuSite bat Mbappe75018 en 1h04

Les shérifs bat One shot (3-2)

Rosalie Petit et Antoine GoutardL'affaire fut relativement vite pliée aussi pour l'équipe giga-top-mega reg encore en lice : Chevre.Miel et Cap Haddock ont marqué les deux premiers buts, avant que le clan adverse ne revienne au score. La délivrance viendra de Rosalie Petit (ici en photo avec le coéquipier - dans la vie comme à la table - Antoine Goutard), qui se chargera ensuite, comme d'habitude, de colporter la bonne nouvelle à travers les tuyaux d'Internet.

Chevre.Miel bat ...Sabri... en 49mn
Cap Haddock bat Magicarpette en 52mn
Louc-AS09 bat luxusreisen en 1h03
FallGirl bat Skyos77 en 1h05
Fum_seck bat Ajattelutapa en 1h06

Deyra c’est pour toi bat Pas le compte de papa (3-2)

Match très serré entre deux équipes aux appellations 100 % troll-matisantes (on ne vous apprendra rien en révélant que chez Winamax nous ne supportons ni l'une, ni l'autre) : la rencontre ne s'est dénouée qu'au terme du cinquième set.

Jeff_Turner bat Deus Paqueta en 20mn
Maclow_ bat SuckitBitch en 46mn
The Nit Owl bat Marubozu en 50mn
lan_cob bat Picobet_ en 1h09
Das Bierchen bat TCB-67 en 1h27

2 + 2 = 5 bat Sharks Of The River (3-2)

2 + 2 = 5La plupart des spectateurs avaient quitté les tribunes, la nuit tombait sur le Central, l'arbitre commençait à s'endormir, France 2 avait lancé la pub, et on se demandait si le match n'allait pas être reporté au lendemain. Bref : voilà la rencontre marathon de ces quarts de finale. Ce n'est qu'à 23 heures qu'un vainqueur a été déclaré, le dernier (et décisif) duel entre Ikagai et Louguechou s'étant étiré sur plus de deux heures ! On notera au passage l'excellente structure mise en place par nos collègues du pôle MTT : malgré une durée XXXL, les blindes étaient encore relativement basses à ce stade du duel. Le dernier coin-flip s'est joué au niveau 300/700 ante 80, avec un stack moyen de 20 000.

0m3g4 bat KarmaNegatif en 26mn
Swan_ bat muizeC731 en 40mn
JesuisleTAO bat Portoss573 en 46mn
FT-Youfan bat SpewtniKK en 1h40mn
Ikagai bat Louguechou en 2h10

Célébrations et commisérations

Tandis que Volatile38 et Rosalie Petit se voient déjà à Vegas, les Sharks Of The River ne cachent pas leur déception au terme d'un match interminable... quitte à noircir un peu leur tableau au passage. Car non : 88 contre As-Valet à tapis préflop, c'est bien un 50/50, y compris quand la carte fatale attend la rivière pour tomber. Bravo tout de même !

 

Ils vont partir en live

DeglingosCertes, ils n’iront pas à Las Vegas via ce KING5 (qui sait, ce n’est peut-être que partie remise), mais les cinq membres des quatre équipes éliminées en quarts de finale auront l’occasion de tâter le carton sur une destination tout aussi festive : le prochain festival live Winamax ! SISMIX à Lloret de Mar ou WPO à Dublin, cela sera décidé en temps voulu en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Une chose est certaine, le package de chaque joueur éliminé hier vaut 1 100 €, répartis comme suit : 500 € pour l’inscription au Main Event et 600 € pour l'organisation du séjour. On espère avoir vite l’occasion de découvrir en live ces belles bandes de potes, aucun pseudo n’étant connu de nos services jusqu’ici :

 One shot : Fum-seck, Louc AS09, Skyos77, …Sabri…, Magicarpette
 Sharks Of The River : Swan_, FT-YOUFAN, Longuechou, Portoss573, KarmaNegatif
 Pas le compte de papa : lan_cob, Jeff_Turner, TCB-67, Marubozu, SuckitBitch
 Les WhaleFishs : Vicenzo.N, Mbappe75018, Mpro1, John_Wayne, Excallibust

Ce soir à 21h : les demi-finales

On ne change pas la formule en place sur les quarts de finale, aussi simple qu'efficace : chaque joueur disputera un unique duel, et chaque victoire vaudra un point. Les deux équipes marquant au moins trois points joueront la finale du KING5 vendredi soir, en direct sur Winamax TV !

X-personnes VS 2 + 2 = 5
Deyra c’est pour toi VS Les shérifs

KING5 : Les résultats

Rêver plus grand

WSOP
Road to Vegas ! Chaque membre des équipes X-personnes, 2 + 2 = 5, Deyra c’est pour toi et Les shérifs est assuré de gagner à minima son ticket d’entrée pour un tournoi à 1 000 $ lors de la prochaine édition des WSOP, ainsi qu’un pécule de 1 600 € pour ses frais annexes. Déjà de quoi s'imaginer sur le Strip… sauf qu’il y a encore moyen de pimper ce séjour à Sin City, et pas qu’un peu. En effet, les sociétaires des deux équipes qui se qualifieront pour le dernier acte ce jeudi soir remporteront un package encore plus fou (incluant là aussi les frais) : les cinq futurs runners-up de la compétition auront le droit de tenter leur chance sur DEUX tournois WSOP, l’un à 1 000 $ et l’autre à 1 500 $, tandis que l’équipe championne aura son siège pour le Big One, c'est-à-dire le Main Event à 10 000 $ ! Mais ne vendons pas la peau de l’ours : il faudra déjà passer les demi-finales, qui débutent ce jeudi soir à 21h et se jouent avec le même format heads-up que les quarts… Ne vous endormez pas, mais faites de beaux rêves !

Benjo, Rootsah et Flegmatic

Toutes les infos sur le KING5
Le fonctionnement du championnat en détail

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter