Jokeezy06 remporte la Top Shark Academy

Par dans

Au terme d'une finale où le suspense est resté intact jusqu'au bout, le Team Winamax accueille dans ses rangs un amateur très éclairé de 29 ans. Bienvenue, Maxime !

Maxime Manzone Jokeezy06 vainqueur Top Shark Academy
L'horloge affichait 1 heure passée de 8 minutes en ce jeudi soir lorsque Maxime Manzone put enfin laisser échapper un grand soupir de soulagement. En observant N. Barella, son dernier adversaire en finale de la Top Shark Academy, disparaître successivement du Monster Stack de 23 heures puis du Mystery KO de 23 heures 30, Jokeezy06 voyait chuter le dernier obstacle qui le séparait du Team Winamax. Après quatre semaines de tests d'aptitudes poker pratiques et théoriques et une épreuve finale haletante étalée sur 12 jours et 12 nuits, Maxime venait d'être officiellement désigné Top Shark 2023.

Ce n'est que sur l'avant-dernière soirée de la finale que le vainqueur a véritablement creusé l'écart sur JossTheBoss9, avec lequel il avait échangé tant de passes d'armes au cours des journées précédentes. Mais lors des derniers tournois au programme jeudi, aucun de ses trois adversaires n'est parvenu à véritablement l'inquiéter. Mieux : Maxime est resté maître de son destin jusqu'au bout, parvenant à s'offrir une dernière finale (sur le Tea Time) pour cimenter un peu plus sa domination. Amateur très éclairé de 29 ans, il rejoint l'une des équipes de joueurs de poker les plus célèbres du monde. Au contact des Davidi Kitai, Adrian Mateos et Gaëlle Baumann, il pourra poursuivre sa progression, s'essayer aux compétitions professionnelles les plus prestigieuses, et pourquoi pas y imprimer sa marque. Quoi qu'il arrive, il entrera dans une nouvelle et excitante phase d'une aventure qui a débuté en novembre 2022, lorsque lui sont parvenus les tickets pour participer aux qualifications de la Top Shark Academy... On rembobine.

Toujours placé, jamais en danger

L'histoire de Jokeezy06 au sein de cette Top Shark Academy 2023 est celle d'un joueur discret, mais talentueux. Après avoir remporté les qualifs', Maxime opère un départ timide en Semaine 1, avec une quatrième place sur huit pour commencer, sur l'épreuve des tables finales entre candidats, suivie d'une nomination évitée de justesse - et en partie grâce à l'abandon de ToSexPlit - au moment de réaliser le premier commentaire vidéo. Un couperet passé tout près qui lui sert peut-être d'avertissement pour la suite : plus jamais il ne sera mis en difficulté de la sorte au cours des semaines suivantes. Il hausse même clairement son niveau de jeu dès la Semaine 2, se classant deux fois deuxième, après avoir affronté avec succès le Team Winamax et dans l'exercice toujours périlleux de la vidéo de présentation. Sans grande originalité mais sérieux et abouti, son travail recueille la sympathie du jury, même s'il ne suffit pas pour lui donner le titre de Major de Promo, attribué à JossTheBoss9.
 


La Semaine 3 a valeur de confirmation. En jouant nettement moins que ses camarades, il parvient à monter en quelques jours une bankroll de 187 € en Expresso low stakes, à partir des 100 € confiés au départ, pour une solide deuxième place. Il ne tremble pas non plus en endossant le costume d'Adrián Mateos lors du commentaire de main façon Dans la Tête d'un Pro, se voyant attribuer la troisième place sur six. Il faut attendre la quatrième semaine pour enfin voir Maxime en haut de l'affiche, lorsqu'il remporte douze heads-up sur seize contre les autres académiciens. Parti pour récupérer le dernier titre de Major en jeu, il se montre néanmoins un peu moins à l'aise devant les caméras de notre chaîne Twitch, et ne se classe "que" troisième, se faisant coiffer sur le poteau par N. Barella.
 

Jokeezy06

C'est finalement lors de la finale qu'il sort de l'ombre pour prendre la lumière. Au meilleur des moments. Envoyant un énorme volume, de 10h30 le matin à minuit le soir, il s'empare une première fois de la tête après trois soirées, se livrant à un véritable mano a mano avec JossTheBoss9. Les deux joueurs n'ont de cesse de s'échanger la première place, Jokeezy repassant devant à la faveur d'une quatrième place sur plus de 3 700 joueurs sur l'Event 105 des Winamax Series. Une première grosse perf' qui en appelle une deuxième, une 20e place sur presque 2 000 entrées signée sur le Super Championship Mystery à 500 €. Un tournoi décisif à plus d'un titre, Maxime empochant au passage l'une des plus grosses primes, s'élèvant à 20 000 €. Le plus dur était fait. Sa courte avance allait s'avérer suffisante, aucun de ses poursuivants ne parvenant à surperformer lors de l'ultime soirée, où il se paiera le luxe de marquer quelques milliers de points supplémentaires avec une sixième et dernière finale : le Tea Time, où il monte sur le podium. Avec 44 900 points au compteur, il termine loin, très loin du record de François Pirault, mais l'essentiel est ailleurs : du premier jour à la toute dernière session, Jokeezy06 a tout donné, il a tenu, il n'a pas déçu, et il a vaincu !

La victoire de Jokeezy06 en chiffres

Les statistiques de Maxime sur l'épreuve finale :

546 tournois MTT disputés entre le dimanche 1er janvier (20h) et le jeudi 12 janvier (23h59, l'heure limite imposée par le règlement), où il a re-entry (ou rebuy) à 213 reprises.
 Total avec les re-entries/recaves : 722 inscriptions, pour un buy-in moyen de 52 €.
114 places payées (soit un pourcentage d'ITM de 19,45 %), dont 7 finales mais aucune victoire.
Ces 722 inscriptions ont coûté 38 563 € à Maxime*...
 ... et lui ont rapporté 48 398,34 € (dont 29 718,47 € en bounties),
ce qui correspond à un profit de 9 835,34 €.
 Son retour sur investissement (ROI) final est de 23,3 %. Il n'est pas toujours facile de finir gagnant le rush final de la Top Shark Academy, alors c'est déjà pas mal !

* Dont 3 000 € offerts par Winamax à chaque candidat au début de la finale

Les 10 meilleures performances de Maxime au cours de la finale Top Shark

Tournoi Buy-in (€) # Joueurs Pos. Points Gains (€)
Wina Series - Event 105 20 3 743 4 8 216 4 280
Wina Series - Super Championship Mystery 500 1 933 20 8 020 24 729
TEA TIME 20 1 321 3 5 623 1 489
RING 10 615 2 3 701 555
Wina Series - Marathon Championship 250 826 26 3 567 807
Wina Series - Event 52 20 3 298 19 3 529 301
SHAOLIN 50 162 2 3 241 782
Wina Series - Event 177 50 1 497 20 3 154 266
Wina Series - 3 Million Event KO 125 32 687 961 2 949 369
Wina Series - Event 75 100 916 23 2 896 466

Le classement final

Jokeezy06
Jokeezy06 avec 44 900 points


Vignette JossTheBoss9 Runner-up : JossTheBoss9 avec 39 352 points
Il ne lui a pas manqué grand-chose. À trois reprises durant la finale, Josselin s'est installé en tête du classement... et à trois reprises, Jokeezy06 lui a repris sa place. Avec un peu plus de réussite sur les Series, les choses auraient pu tourner autrement pour ce grinder que l'on croise depuis longtemps sur nos tables. À cinq reprises, le semi-pro s'est glissé parmi les 40 derniers joueurs dans de grosses épreuves du festival, avec notamment une septième place dans le massif Master à 50 €, qui aurait pu lui assurer la victoire à lui tout seul.

Vignette N. Barella Troisième : N. Barella avec 35 283 points
Sans aucun doute la grande déception de cette finale. Largement favori des observateurs (sur la foi d'une 2e place au classement Grand Prix Winamax 2022 et d'un parcours sans aucune faute au sein de l'Academy), N. Barella n'a pas ménagé ses efforts tout au long des 12 soirées de la finale... sans pouvoir montrer mieux qu'une collection de frustrations. 30e, 35e, 25e, 60e... si souvent stoppé net en plein deep run sur les Series, Donato aura dû attendre l'avant-dernière soirée pour enfin jouer une finale sur notre festival phare (5e du Zone 30 Championship), après avoir terminé runner-up de deux épreuves à 20 € (Dernier Round et Sprint). Étant donné ce qu'on savait déjà du talent du seul pro à part entière qualifié pour la finale la Top Shark Academy 2023, on ne peut arriver qu'à une seule conclusion au moment de tourner la page de cette édition : c'était vraiment le pire moment possible pour un bad run.

Vignette KaptainCruSh Quatrième : KaptainCruSh avec 34 873 points
Qualifié pour la finale en véritable miraculé (il a survécu à deux votes éliminatoires en quatre semaines), celui qui vient récemment de franchir le pas vers la professionnalisation n'a jamais réussi à véritablement entrer dans cette finale. Jamais classé mieux qu'en troisième place, Mathieu peut néanmoins se satisfaire d'une finale Winamax Series disputée sur une épreuve à 100 € l'entrée, d'une 13e place sur un gros Event à 50 € parmi 2 778 inscrits, et d'une deuxième place sur le Shaolin à 50 €. Finalement pas si mal pour un candidat qui faisait figure d'outsider en début de finale.

Le sacre d'un futur pro ?

Jokeezy06
Comme bon nombre des candidats qui ont pris part à cette TSA 2023, Maxime ne fait pas partie - en tout cas pour l'instant - de ces joueurs qui ont tout plaqué pour vivre pleinement l'aventure du poker professionnel. En parallèle de son amour des cartes, le Cannois de 29 ans exerce un "vrai" travail "dans le domaine de la fibre optique en tant que contrôleur de réseaux". Une profession qui lui laisse visiblement pas mal de latitude pour grind nos MTT (avec un "average buy-in" de 45 €), comme le prouve sa 23e place sur notre Grand Prix annuel, un classement glissant recensant les cinquante meilleures perfs réalisées lors des douze derniers mois. Pour vous donner un ordre d'idée, à l'heure où ces lignes sont tapées, Jokeezy06 devance d'un cran un certain... And1ero, pas le dernier pour envoyer du volume sur nos tables.

Avec Maxime, nous avons donc affaire à l'un de ces nombreux semi-pros plus qu'éclairés, réellement piqués du jeu. Il ne lui a ainsi fallu que cinq ans pour passer des basses limites de ses débuts à la meilleure équipe du monde. Une progression d'autant plus impressionnante quand on sait qu'il n'a "commencé à aborder le poker de manière plus sérieuse" que début 2020, "en mettant progressivement plusieurs actions en place". Nul besoin d'être devin pour comprendre ce qu'il entend par là : du boulot, du boulot et encore du boulot, par l'intermédiaire notamment de son groupe de travail et de... son frère "un passionné avec qui j'échange beaucoup".

Ce goût pour la compétition, le Sudiste le cultive depuis longtemps, ayant joué au football "à haut niveau (...) pendant [son] adolescence, et au sein de l'équipe Monaco esport pendant quelques années," sur le jeu vidéo FIFA. Des expériences dont il va pouvoir se servir pour mieux appréhender la pression de ses nombreuses premières fois à venir.

Une année dans le grand bain

Team Winamax

Il va falloir qu'ils se poussent un peu pour faire de la place...

"J'adore (...) le live ! C'est d'ailleurs, sans doute, la partie que je préfère," écrivait Maxime dans le questionnaire de présentation soumis aux entrants dans la Top Shark. Le voici désormais avec une occasion en or de prouver sa valeur avec de vraies cartes et jetons en main, pendant toute une année et sur les plus belles compétitions. Avec le contrat de 50 000 € que lui remet Winamax (comprenant 10 000 € réservés à l'organisation de ses voyages), Jokeezy06 va pouvoir découvrir le circuit live petit à petit durant toute l'année 2023. “À ce stade, on ne peut pas trop en dire plus", nous a confié le coach du Team Stéphane Matheu. Une chose est cependant actée, étant donné que Maxime ne va probablement pas s'envoler dès demain pour les Bahamas (la PCA et le PSPC y débutent très bientôt) : son baptême du feu en live sous les couleurs du Team W se fera à l’EPT Paris mi-février. Un peu comme le faisaient les anciens Top Sharks à Deauville en leur temps. Maxime devrait ensuite porter son W rouge flambant neuf sur les autres étapes EPT de la saison : Monte-Carlo, Chypre, Barcelone et Prague. Sans oublier, évidemment nos festivals live, à commencer par la Grande Finale du Winamax Poker Tour en mars, et les World Series of Poker cet été à Las Vegas. Parviendra-t-il à faire mieux que _Winda, qui a signé 8 ITM live en 2022, et And1ero, qui avait atteint la 9e place du Main Event à Monte-Carlo pour un total de 6 places payées l’an passé ? C’est tout ce qu’on lui souhaite.

Mais ces événements ne sont que la partie émergée de l'iceberg. Intégrer le Team Winamax, c'est aussi et surtout faire partie d'un groupe composé des meilleurs joueurs français et européens. "J'ai énormément de respect et d'admiration pour (...) Adrián Mateos et João Vieira, qui sont de vraies sources d'inspiration au quotidien," avouait Maxime au début du concours. Il va pouvoir bénéficier de leur éclairage et de leur professionnalisme en permanence et leur poser toutes les questions qui lui passent par la tête.

Une équipe qu'il va en partie "rencontrer" par écrans interposés dès ce lundi, dans le cadre d'une nouvelle Winamax Arena 100% Team Pro. La première de ses obligations contractuelles, au milieu de blogs, sessions de streaming, serrages de pinces en live, selfies et autres vidéos stratégiques. Avec tout ça, peut-être qu'à la fin de l'année, Maxime aura le droit à sa page Wikipédia avec inscrit tout en haut, tel qu'il le désirait il y a quelques semaines : "Joueur de poker professionnel pour le Team Winamax".

Le programme 2023 de Jokeey06 Budget
Evènements live Winamax 5 000 €
Circuit European Poker Tour 10 000 €
Circuit World Poker Tour 10 000 €
WSOP Las Vegas 15 000 €

Une Française s'impose en Espagne !

Top Shark Academy ES Estelle Cohuet Dourbie

Pendant ce temps, du côté de nos voisins ibériques, la finale nous a offert un scénario inédit à plus d'un titre. Tout d'abord en sacrant, pour la première fois dans l'histoire de la TSA, toutes éditions confondues, une joueuse. Mais aussi et de façon presque encore plus insolite... une Française ! Native de Millau, Estelle Cohuet a traversé les Pyrénées pour la première fois il y a une trentaine d'années, avant de s'installer définitivement du côté de Majorque. Passionnée de poker depuis de nombreuses années, elle a délaissé le milieu du tourisme dans lequel elle a fait la majorité de sa carrière, pour se tourner essentiellement vers les cartes en 2018. Après une année 2022 "très compliquée" de son propre aveu, Dourbie démarre 2023 sur une toute autre note. Sans jamais jouer plus cher que des tournois à 50 € - à l'exception de deux bullets sur le 3 Million Event - la Sudiste a survolé la finale, prenant très tôt la tête grâce à deux podiums en deux jours sur le Tea Time, pour ne plus jamais être mise en danger. Bienvenue Estelle !

Benjo, Flegmatic & Rootsah

Tous nos articles sur l'édition 2022

Top Shark : le Hall of Fame 2011-2021

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur TwitterSuivez Flegmatic sur Instagram