JDE : Domenech voit l'Espagne en patron

Par dans

Pour son équipe des huitièmes de finale, Raymond Domenech voit l'Espagne, la Belgique et la Croatie comme favoris.

home domenech

Le match qui peut rapporter gros

« Espagne - Russie. Pour ma part, je vois l'Espagne l'emporter. De Gea devra être attentif face à Dzyuba, un joueur puissant qui posera des problèmes à la charnière Ramos - Piqué. S'il gère bien les situations, cela peut finir en clean sheet. Des joueurs comme Iniesta ou Alba vont toucher beaucoup de ballons. Vu le potentiel de chaque équipe, je vois une qualification nette des Espagnols.  »

Le piège à éviter

« France - Argentine. Pour des raisons affectives d'abord, je ne souhaite pas toucher à ce match ! Ensuite, la variable Messi est difficile à évaluer. Soit il sera au top de sa forme, et c'est un 10/10, soit il sera éteint et ne vaudra pas son prix. Côté France, les tauliers Griezmann, Giroud et Lloris devront assumer leur rang. Tout dépend de la composition, le match est très indécis. Je préfère donc éviter cette rencontre. »

La recrue phare

« Kevin De Bruyne. Jusqu'à présent, je le trouve plutôt emprunté, sans saveur. Il n'a pas l'impact immense qu'il affiche en club avec City. Je pense qu'il peut apporter quelque chose de neuf chez les Diables Rouges. Il est d'une froideur absolue, d'une précision chirurgicale. Dans les moments sous tension, il peut décocher une frappe lontaine qui mettra tout le monde d'accord. »

La pépite

« Roberto Firmino. Au départ, j'étais sceptique. Mais son association avec Neymar, ses combinaisons et sa façon de mettre en valeur ses coéquipiers m'ont rendu bouche bée ! Quel joueur incroyable. Il a une grande intelligence, dans le style de ces attaquants modernes qui pensent d'abord au rendu collectif, puis ensuite au compteur but. Il fait briller ses coéquipiers au lieu de les phagocyter. Et ça, c'est fort. »

L'équipe de Raymond Domenech

jde

Participer

À valider avant le samedi 30 juin, 16h00.


Maradodine

Parisien pour l'OM. Banlieusard fan de Sardou. Très tchatcheur avant tout.