JDE : Domenech prend des risques

Par dans

Pour son équipe à 5, notre coach se mouille et choisit des joueurs qui luttent pour le maintien.

raymundo

Le match qui peut rapporter gros

« Lille – Guingamp. Je pense que c’est là où je peux faire la différence : personne ne voit Lille s’imposer, et donc c’est sur ce match que je peux marquer des points par rapport aux autres ! Le problème, c’est qu’à Lille les joueurs se ressemblent un peu, et on ne sait pas lequel va jouer (rires). »

Le piège à éviter

« Nantes – Dijon. C’est un match assez piège, car Dijon est capable de faire un résultat. Ces derniers temps, Nantes a perdu son efficacité défensive. Les Canaris se retrouvent souvent en difficulté face à des équipes joueuses et prennent donc des buts. Je vois bien un match nul. Ce n’est pas un résultat qui nous arrange puisqu’on ne marque pas de point pour le JDE. »

La recrue phare

« Wahbi Khazri. Rennes joue à domicile contre Metz. La défaite contre l’OL les a définitivement plombés, il se peut qu’il y ait une démobilisation. Alors qu’à l’inverse, Rennes est en confiance et va jouer la cinquième place jusqu’au bout. Le cas de Khazri se rapproche un peu de celui de Depay : ce sont deux joueurs qu’on a repositionné dans l’axe. Ils ont été délestés de certaines tâches défensives, tout en leur laissant beaucoup de liberté offensive. En plus, Khazri est un joueur généreux : il marque et fait marquer. »

La pépite

« Nicolas Pepe. C’est le seul qui surnage à Lille, et qui est capable de marquer. Il est très intéressant quand il est lancé et qu’il arrive de derrière. Le sorcier Bielsa, enfin, c’est plutôt un diable qu’un sorcier, en avait fait un avant-centre dos au but. Si lui peut jouer dos au but, alors moi je peux jouer défenseur (rires) ! »

L'équipe de Raymond Domenech

jde

Participer

À valider avant le samedi 14 avril, 20h00.


Thibault

J'aime le bruit blanc de l'eau.