JDE : Domenech finit avec une bonne cuvée de Bordeaux

Par dans

Raymond Domenech a concocté une équipe offensive avec une brochette de joueurs bordelais, dijonnais et nantais pour aborder de manière conquérante cette 38ème et dernière journée de Ligue 1.

JDE

Le match qui peut rapporter gros

« Metz – Bordeaux. C'est bien simple : Bordeaux doit absolument s'imposer pour espérer doubler Nice ! J'ai assez démonté les Girondins cette saison, cette fois-ci je les vois gagner. Les Bordelais reviennent de très loin, les voilà finalement aux portes de l'Europe. La qualification en C3 passera inévitablement par un succès à Saint-Symphorien pour les Marine & Blanc, l'idéal étant de le faire par au moins deux buts d'écart. Car dans le même temps, Nice jouera son destin européen à Lyon. Si Bordeaux gagne et que le Gym perd, Bordeaux terminera en cinquième position. Si les Aiglons accrochent le nul au Parc OL, alors seul un succès par plus de deux buts assurera aux Aquitains leur qualification. Dans ce contexte, les hommes de Gustavo Poyet ne devront pas prendre de but. C'est pourquoi j'ai aligné Costil dans la cage. Devant, je compte sur Malcom et Kamano pour déstabiliser la défense messine. Les ailiers bordelais sont capables de dribbler et de marquer dans n'importe quelle position. »

Le piège à éviter

« Marseille – Amiens. Il y a Lyon - Nice, aussi. Ce duel pour le podium entre les deux Olympiques est plus qu'indécis. Quelle sera la réaction des Marseillais après la défaite contre l'Atlético en finale de Ligue Europa ? Ce sera compliqué pour eux de s'en remettre. D'autant plus que les Phocéens n'ont pas leur destin entre leurs mains. Tout sera conditionné par le résultat de Lyon et celui de Monaco. L'ASM devrait vraisemblablement faire le job contre l'ESTAC. Pour l'OL, cela risque d'être bien plus compliqué face à l'OGCN. Dans tous les cas, il est difficile de prédire ce qu'il se passera. »

La recrue phare

« Malcom. Il va devoir montrer qu'il coûte 60 millions d'euros ! Ce sera sûrement son dernier match avec le maillot au scapulaire. Il devra assumer son rôle de leader pour offrir aux Girondins la victoire cruciale qu'ils doivent obtenir pour espérer disputer l'Europa League la saison prochaine. Il est capable de marquer, même de loin. Il possède une sacrée frappe de balle ! Quand il a envie de jouer, il justifie le potentiel qu'on lui prête. Parfois, il dort. Ce sera à double tranchant samedi. Soit il se donne à fond, soit il s'économise par peur de se blesser. Il ne faudrait pas qu'une blessure fasse avorter son futur transfert... »

La pépite

« Julio Tavares. Je l'aime beaucoup. On ne parle pas beaucoup de lui mais il a de vraies qualités. Il évolue dans une équipe qui joue bien au ballon. Il pèse sur ses adversaires, il a une excellente faculté pour conserver et protéger la balle. Ce n'est pas le joueur le plus technique du championnat ou même de son équipe mais il brille autrement : par sa combativité. »

L'équipe de Raymond Domenech

team

Participer

À valider avant le samedi 19 mai, 21h00.


Giggs

Contemporain de Zinédine Zidane, Marouane Chamakh et Cheick Diabaté. Et c'est déjà pas mal... Je vous ai déjà parlé d'Emma Watson ?

Suivez Giggs sur Twitter