Winamax

Interview de Truiton31, potentiel gagnant à 399 441,32 €

Par dans

Il s'appelle Greg, il a 39 ans, et il ne lui reste plus qu'un match dans son combiné pour devenir le plus gros gagnant de Winamax en paris sportifs. À quelques jours du match fatidique, voyons voir comment il se sent...

ghhghg

Peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Greg, j'ai 39 ans. Je suis de Toulouse. À la base j'étais prof de krav-maga, et maintenant je gère des salles de sports de combat sur Toulouse. Je suis un joueur de poker assez régulier, j'ai pas mal fréquenté le circuit, et également parieur assez régulier.

Raconte-nous comment tu as bâti ce combiné de l'espace...

qsssd

C'est une histoire de fou ! Cela fait plusieurs années qu'on parie avec des potes et depuis début janvier, j'avais en tête de me faire quelques bons gros combinés. Le week-end dernier, avec un pote, on s'est un peu chauffés. Il s'appelle Pépino, il est un peu connu sur le circuit poker. Il est handicapé, il kiffe le sport, donc il suit énormément le tennis, le biathlon...

Donc au départ, on décide de miser sur le biathlon car c'est un bon sport pour vibrer. Du coup, j'ai déposé 2 000 € et j'ai bâti mes différents combinés sur deux bets biathlon : Johannes Boe sur la mass start (2,50) et Marte Olsbu Røiseland podium (2,10). Ça part moyen car Røiseland est à la rue complet au premier tir, puis là, remontada, et elle gagne la course. Derrière, j'avais rajouté le Stade Toulousain. Je me retrouve avec plusieurs paris potentiellement gagnants. Du coup, j'utilise la fonction pour compléter mon pari, et je rajoute plein de trucs : Porto, de la NBA, un peu de tennis avec Monfils...

Tu as suivi tous les matches sur lesquels tu avais parié ?

Oui, complètement, je suivais avec mes potes qui m'avaient conseillés des matches. Porto, on avait analysé le truc, ils jouaient contre l'avant-dernier, normalement ça passait tranquille. Et là, pas de but. 60e, 70e, pas de but. J'avais un pote qui était à Porto, à chaque fois il nous porte la poisse, donc je me dis que c'est mort. Puis finalement, but à la 87e ! La NBA, tout passe, donc là j'avais deux paris encore en cours !

Après ça, tu continues de rajouter des trucs, encore et encore ?

Oui, l'objectif c'était d'atteindre le bonus pour arriver aux 400 000 € (ndlr : la limite de gains sur Winamax). Sur un de mes paris, je rajoute un scoreur de Denver : une cote à 1,10, Jamal Murray, contre les Timberwolves. Évidemment, dernier quart-temps, Murray est à 19 points et le coach le sort. Du coup, l'un de mes deux paris, où je pouvais prendre 57 000 €, saute. Ça me met un petit coup, mais il reste l'autre pari !

Cet autre pari, tu en fais quoi ?

Bah je rajoute quatre matches de tennis dessus ! Du Nadal qui gagne 2 sets à zéro, du Monfils contre Fucsovics, etc. Là, on me propose 20 000 € de cashout. Mes potes me disent : "Ouais, tu devrais le prendre", mais jamais de la vie ! Au premier jeu du match, Nadal se fait breaker, c'est la panique. Monfils galère aussi de son côté. Bref, c'est l'enfer, mais finalement tout passe. Derrière, pour me laisser un peu de temps pour viser les 200 000 ou les 300 000, je rajoute le Bayern contre Augsbourg, à 1,10. À ce moment-là, il me manque plus qu'une cote à 1,24 pour atteindre les 400 000 € de gains.

Et donc, cette cote à 1,24 ?

Je cherche un peu et bim, je trouve : Pays de Galles - Écosse, 1,24. J'appelle mon pote Pépino, mais lui il déteste le rugby, donc il me dit : "Si tu sautes sur cette cote, je te parle plus, t'es plus mon pote". Du coup, je change, et je me dis que je vais attendre que la cote de Djokovic contre Monfils tombe pour la mettre. Le lendemain, Djokovic est à 1,11 contre Monfils et Nadal est à 1,13 contre Fritz. Donc je mise là-dessus, et mal m'en a pris...

On peut imaginer que tu n'as pas très bien vécu les 3 balles de match pour Monfils...

Ouais. Je l'ai regardé avec des potes. Boum, 6-2 Monfils premier set. J'appelle mon pote spécialisé tennis, dans le deuxième set, avec break contre Djokovic. Il était en pleurs ! C'était lui qui m'avait conseillé le match, donc il culpabilisait ! Le match continue, le cashout s'écroule totalement, il y a même un moment dans le tie-break où il disparait complètement car il n'y a plus de cotes. À 6-3 pour Monfils avec trois balles de match, moi je baisse les bras, je me dis que c'est fini. Et puis voilà, match de fou, c'était n'importe quoi. Après le match, j'ai rappelé mon pote, il m'a dit : "Je me suis pissé dessus !".

Il ne te reste plus que le match du Bayern pour décrocher les 400 000 €. Comment te sens-tu ?

Après Djoko, franchement, je n'ai plus peur de rien. Puis ça va, c'est pas comme si j'avais misé sur le TFC pour le dernier match. C'est le Bayern, je suis plutôt serein. Ça reste du foot, on ne sait jamais, mais voilà, ça va quoi. J'ai plein de potes qui hallucinent que je ne cashout pas. Actuellement, on me propose 292 000 € de cashout. Ce que je devrais faire, c'est me couvrir sur victoire ou nul de Augsbourg, mais je sais pas, je vais voir. Je me suis imaginé un scénario de ouf, genre 2-0 pour Augsbourg à la mi-temps, but de Neuer à la 92e pour le 3-2...

Du coup, c'est quoi ton programme pour ce week-end ?

Je pars à Munich avec une vingtaine de potes pour aller voir le match ! On part samedi de Toulouse, on a un vol Toulouse-Munich, on arrive en fin d'après-midi, soirée à Munich, et le match est dimanche à 15h30. On repart le lundi après-midi, donc on a tout prévu. Ça va être énorme !

Tu n'as pas peur de la clim' à Munich ?

On verra sur le moment. Je serai attentif au cashout, quand même. Même s'ils prennent un but, ils resteront favoris, donc j'aurai toujours cette porte de sortie, on ne sait jamais ! On mise sur l'efficacité allemande pour finir le travail !

Tu sais que si le Bayern gagne, on va devoir manger des pâtes jusqu'en décembre chez Winamax. Tu n'as pas honte ?

*rires* Ouais, j'ai vu que si Munich gagne, je vais devenir le plus gros vainqueur de paris sportifs chez Winamax ! Rien que pour ça, je n'ai pas envie de cashout, pour la gloire !

Tu sais déjà ce que tu vas faire de tes gains éventuels ?

Tout spew sur Winamax, évidemment ! Non, en vrai, ce serait intelligent de dire que c'est mon dernier pari sportif parce que, statistiquement, je ne referais jamais un coup comme ça. Plus sérieusement, j'ai un projet, je voudrais acheter un catamaran, donc une bonne partie passerait là-dedans. Déjà, le week-end à Munich avec tous les copains, il va coûter cher, donc faut rentabiliser ça ! J'espère que Munich va gagner, sinon ça va faire un sacré trou déjà ! Mais bref, voilà, le bateau, des cadeaux pour les copains, et continuer sur le circuit poker, le Sismix, Vegas, tout ça !

On te souhaite bonne chance pour ce week-end en tout cas !

Ouais, advienne que pourra !

Greg sur Winamax TV !

Jeudi soir, Greg était l'invité de Winamax FC sur Winamax TV. Il a pris le temps de raconter son expérience en détail à nos chroniqueurs.

Les pages à suivre

gffgfgdfg @WinamaxSport
 

gffggfgf Winamax Sport 
 

fqggfffgfg Winamax Sport
 

rerrg Winamax TV
 

gffggffggf Pariez sur le sport


Charly

Kim Källström est mon idole de jeunesse. A part ça, j'ai eu une enfance plutôt heureuse.