Il leur a montré qui était le boosko

Par dans

Au terme d'un Main Event XXL à plus de 830 000 €, le champion de la semaine s'offre un chèque de presque 70 000 €. Revivez sa finale maîtrisée en replay.

Main Event 500K bandeau

Les 500 000 € garantis ont volé en éclat. Il faut dire qu'avec 12 Day 1 au programme du dimanche au mercredi et la batterie de satellites habituels, il y avait de quoi faire pour être de la partie sur celui qui devrait rester pour un bon moment le plus gros Main Event de l'année ! Le compteur est ainsi monté jusqu'à 831 402 €, dont une partie en bounties pour cette édition jouée exceptionnellement au format Knockout. Et des primes, il y en avait autour de la table finale, surtout dans la poche de miles cordis, qui plus est large chipleader avec 90 blindes, soit près du double de son premier poursuivant boosko.

Aucun de ces deux-là ne signe pourtant les premières éliminations, dévolues à Bang Bang --, tombeur du short stack Lusitano911 (7e, 9 207 € + 1 772 €) puis à pitoquinh333, bourreau d'un Jasondu51 (6e, 12 889 € + 1 826 €) aperçu dimanche dernier en tête du Monster Stack à 20 €. Une fois AryngazyAdil mis hors jeu après un joli numéro de short stack ninja (5e, 18 045 € + 2 228 €), pitoquinh s'en va shoot down Bang Bang -- après un 3-barrel bluff un poil ambitieux de ce dernier, qui trébuche au pied du podium (4e, 25 264 € + 4 501 €).

Débute alors un mexican standoff on ne peut plus indécis avec trois joueurs entre 36 et 55 blindes et un joli magot à se partager. C'est à ce moment précis que débute le show boosko. Plus entreprenant, plus agressif, surtout contre des adversaires peut-être un peu trop timorés (la main #83 en est un bon exemple), il bénéficie également du soupçon de réussite nécessaire pour passer les 30/70 au bon moment. Terrassé sur un bad beat, pitoquinh333 en sait quelque chose (3e, 35 369 € + 5 799 €).

Doté d'un net avantage en jetons, boosko boucle le heads-up final en trois petites mains contre un Samy 'miles cordis' Dubonnet visiblement très content d'en être arrivé là. Déjà sacré sur deux Battle Royale dont un Funday en décembre dernier, il n'en pulvérise pas moins son meilleur score chez nous, avec cette deuxième place à 49 517 € assortie de 6 666 € de bounties. Quant à boosko, le résultat est aussi démentiel qu'improbable, lui qui n'avait jamais dépassé les 5 000 € de gains jusque-là et dont la plus belle victoire avait été obtenue en novembre sur... le Guerilla à 5 € ! Mais de la Coupe de la Ligue à la Ligue des Champions, il n'y a parfois qu'un pas, synonyme en l'occurrence de chèque total de 69 759 €, dont 20 000 en bounties. Un titre immortalisé pour l'éternité via le replayer ci-dessous.

[EDIT : comme est venu nous le signaler l'intéressé en privé, il s'était également classé 10e du 4 Million Event deux semaines plus tôt pour un peu plus de 24 000 €. "Ce qui fait un mois à 100 000 €," a-t-il ajouté. Définitivement le boos de janvier !]

Main Event du 24-28 janvier
6 924 entrées - Prizepool : 831 402 €

1 boosko 49 522 € + 20 237 €
2 miles cordis 49 517 € + 6 666 €
3 pitoquinh333 35 369 € + 5 799 €
4 Bang Bang -- 25 264 € + 4 501 €
5 AryngazyAdiI 18 045 € + 2 228 €
6 Jasondu51 12 889 € + 1 826 €
7 Lusitano911 9 207 € + 1 772 €

Classement complet du Main Event

Main Event 150K Bandeau

Après cette formidable parenthèse dorée, le Main Event "classique" reprendra ses droits à partir de ce dimanche, avec tout de même une dotation enviable de 150 000 € et six Day 1 répartis entre dimanche 16h et mardi 18h30 (Semi-Turbo). Bien sûr, les tournois qualificatifs à 10 € seront toujours de la partie pour vous inviter à la table des grands à moindres frais. Bonne chance à tous !

Le Main Event sur Winamax

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter