Winamax

Grand Prix d'Espagne 2024 : tout sur la course

Par dans

La dixième manche de la saison 2024 de Formule 1 se prépare en Catalogne avec une course sur le circuit de Barcelone ce week-end. Voici tout ce que vous devez savoir avant de placer vos paris.

gpesp2024f1

Après un Grand Prix du Canada de nouveau remporté par Max Verstappen, les monoplaces reviennent en Europe et mettent le cap sur l'Espagne pour se confronter à un circuit très académique, celui de Barcelona-Catalunya.

Le circuit de Barcelona-Catalunya

circuitesp2024f1

Construit en 1989 dans le cadre des Jeux Olympiques de Barcelone, le circuit de Catalogne accueille le Grand Prix d'Espagne depuis 1991. Considérée comme l'une des pistes les plus équilibrées du calendrier, elle fait office de test parfait pour les pilotes, qui peuvent alterner plusieurs niveaux de pilotage. Le premier secteur est très rapide, avec sa courbe en 4e vitesse puis son très long virage 3 à fond. Ensuite, place à un deuxième secteur très technique où s’enchaînent de très exigeants virages à moyenne vitesse. Enfin, le troisième secteur est un enchaînement de virages lents, culminant avec une chicane très compliquée, à négocier parfaitement afin d’aborder au mieux la ligne de départ/arrivée. Supprimée l'an dernier, la chicane du dernier secteur ne sera pas non plus présente ce week-end, pour le plus grand bonheur des pilotes qui lui reprochaient de casser le rythme. Contrairement à d'autres qui favorisent les appuis ou bien la puissance moteur, il n'y a pas de réel avantage pour un domaine particulier sur ce circuit où les dépassements ne sont pas forcément aisés et où les pneus sont mis à rude épreuve. Historiquement, ce sont souvent les voitures les plus équilibrées du plateau qui s'imposent.

Afin de vous remémorer chaque ligne de ce circuit, quoi de mieux qu'un tour en compagnie de Charles Leclerc, auteur de la pole en 2022 ?

Embarquez avec le petit prince de Monaco

Max vs. Wild

Relégué hors du Top 5 à Monaco, Max Verstappen a remis les pendules à l'heure dimanche dernier en s'imposant au circuit Gilles-Villeneuve pour la sixième fois de la saison en neuf week-ends de Grand Prix. S'il a rencontré plus de difficultés pour dominer ces dernières semaines, le triple champion du monde en titre a su répondre présent, notamment sur des circuits moins adaptés à sa RB20 que ne peut l'être celui de Barcelone.

Ce week-end encore, le Néerlandais fait figure de grandissime favori pour la victoire finale (@1,45), d'autant plus qu'il a remporté les deux dernières éditions du Grand Prix d'Espagne. Jamais deux sans trois ? Le Max de 2024, plus expérimenté, pourrait également se rappeler aux bons souvenirs du jeune Max de 2016, qui avait décroché sa première victoire en F1 sur cette piste pour ce qui était également sa première course au sein de l'écurie de Red Bull Racing.

Pariez sur le pilote gagnant

McLaren veut détrôner le roi

Si Verstappen possède toujours les faveurs des bookmakers, Lando Norris, vainqueur de son tout premier Grand Prix à Miami au début du mois de mai, se fait de plus en plus menaçant. Au Canada, en Italie et en Chine, le n°1 mondial a su contenir les assauts du Britannique, mais celui-ci sait désormais qu'il peut rivaliser et plus encore : gagner. Pourra-t-il de nouveau venir jouer de mauvais tours à Verstappen ce dimanche ?

La cote du pilote McLaren est à @6 pour un succès ce week-end et à @1,50 pour un podium, tandis que celles d'Oscar Piastri, son coéquipier dans l'écurie de Woking, sont un peu plus hautes : @25 et @3,50

Misez sur le Top 2

Ferrari-ve !

En dehors du duel Red Bull vs. McLaren aux avants-postes, seules les Ferrari semblent en mesure de venir s'inviter à la fête. L'écurie de Maranello, qui pointe actuellement à la deuxième place au classement des constructeurs, aimerait bien propulser ses deux pilotes sur le podium du championnat du Monde. Si Charles Leclerc talonne actuellement l'irrésistible Verstappen, Carlos Sainz stagne au 4ᵉ rang, quelques longueurs derrière Lando Norris. La mission est simple pour la Scuderia ce week-end : il faudra faire mieux, au moins, que les McLaren.

La victoire de Leclerc est ainsi proposée à @8,50, son podium à @1,60. Pour ce qui est de Carlos Sainz, les cotes sont plus élevées : @20 pour une première place, @3,25 pour l'une des trois premières. 

Pariez sur le podium

Mercé-des

Avec un Sergio Perez en totale décrépitude, des places dans le Top 6 s'ouvrent à quiconque veut bien les convoiter. C'est notamment le cas des flèches d'argent de chez Mercedes, pas toujours assez rapides ou fiables pour lutter avec les trois premières écuries du plateau mais suffisamment compétitives pour prendre le meilleur sur les autres.

Ainsi, les cotes Top 6 pour George Russell (@1,58) et Lewis Hamilton (@1,72) sont quasiment des cadeaux. Les cotes podium (@5 pour le plus jeune et @5 également pour le plus expérimenté) sont également très attrayantes. Si ça s'accroche devant, les protégés de Toto Wolff ont clairement un coup à jouer ! Comme le dit si bien le dicton : « sur un malentendu, ça peut passer... »

Misez sur le Top 6

L'ascension Alpine

On ne le sait que trop bien quand on est Français : il n'y a pas que les premières places dans la vie, il y a le Top 10 aussi ! Et, contrairement aux apparences, la lutte pour les petits points est plus que rude en deuxième partie de peloton. À ce petit jeu, Haas et Williams s'en sortaient le mieux depuis le début de la saison mais attention : il se pourrait bien qu'enfin, Alpine soit sur la bonne voie pour sortir du gouffre dans lequel elle était plongée depuis le démarrage du championnat.

Avec deux voitures dans les points le week-end dernier, l'écurie tricolore a réalisé un petit miracle, à son échelle, qui pourrait bien lui redonner des couleurs et surtout lui apporter la confiance nécessaire afin de sortir la tête de l'eau une bonne fois pour toutes. Désormais, l'enjeu pour Alpine va être de confirmer les progrès entrevus lors des dernières semaines dès ce week-end. Esteban Ocon (@3,95) et Pierre Gasly (@3,95) sont prévenus : la marge n'est pas énorme mais ils peuvent désormais entrer dans la première partie du classement. À eux maintenant d'assurer en piste !

Pariez sur le Top 10

Le planning du week-end

Vendredi 21 juin
– Essais libres 1 à 13h30 (Canal+ Sport)
– Essais libres 2 à 17h00 (Canal+ Sport)

Samedi 22 juin
– Pole Position à 12h00 (Winamax TV)
– Essais libres 3 à 12h30 (Canal+ Sport)
– Qualifications à 16h00 (Canal+)

Dimanche 23 juin
– Départ du Grand Prix à 15h00 (Canal+)

Regardez Pole Position et vivez le GP commenté sur Winamax TV !

Pour tout savoir sur ce Grand Prix d'Espagne, retrouvez Brice Germain et Lucas Parle F1 sur Winamax TV ce samedi à 12h, encadrés par le directeur d’écurie Emmanuel Moine. L'émission sera diffusée en direct sur notre chaîne YouTube, mais également sur Molotov et Twitch. Retrouvez-les ensuite dimanche à 15h pour vivre la course commentée en direct !

Les pages à suivre

xtwitter

facebook

insta

threads

tiktok

winatv

twitch


Giggs

Ils comprendront dans cent ans.

Suivez Giggs sur Twitter