Grand Prix d’Australie 2022 : tout sur la course

Par dans

Après trois années d’absence, Albert Park est de retour ! Avec un tracé modifié, des monoplaces entièrement retravaillées et des pilotes qui ont bougé, qu’attendre de l’événement du week-end ?

gp

Il n’y a pas que les monoplaces qui ont été revues cette année, le circuit Albert Park a également été mis à jour et ce pour la première fois depuis sa première édition en 1996. Des virages ont été retravaillés, la surface de la piste a été modifiée et la voie des stands est devenue plus large pour limiter les agressions.

Le circuit Albert Park

circuit

Historiquement, Albert Park n’a jamais été réputé pour ses opportunités de dépassements. Cette année, il risque toutefois d’en être autrement avec des évolutions notables dans les virages 1, 3, 6, 9, 10, 11 et 13, soit la moitié d’entre eux. Tous ont été élargies et l’ancienne chicane des virages 9 et 10 n’est plus de ce monde, remplacée par une ligne beaucoup plus rapide et une quatrième zone DRS ! Déjà réputé pour sa vitesse moyenne élevée, le trajet devrait encore gagner quelques km/h. Les pilotes auront besoin d’un châssis bien né, et d'un avant réactif pour leur permettre de se jeter dans les virages. À cela s’ajoute un nouveau revêtement : le premier posé n’avait jamais été mis au goût du jour malgré l’utilisation massive par les riverains.

Les temps au tour devraient donc diminuer drastiquement et les opportunités de dépassements se montrer beaucoup plus régulières. Le spectacle sera au rendez-vous, justifiant le réveil à 04h00 du matin, le temps d’ingurgiter son bol de chicorée et de sortir le chien.

Le circuit étant nouveau, le tour se fera cette semaine en voiture, au milieu de la circulation et des travaux. On se croirait à Paris.

Tour de piste

La lutte Verstappen - Leclerc

Les traders sont formels : la lutte se jouera entre les deux monstres du début de saison, reléguant une fois de plus Mercedes en Conference League. Coté à @2,25, le champion du monde Verstappen est favori pour remporter le Grand Prix. Toutefois, Leclerc suit de près à @2,50.

Si nous étudions l’opposition de styles, Ferrari domine dans les virages alors que Redbull excelle en vitesse de pointe. Le tracé du nouveau circuit devrait par conséquent favoriser Verstappen. De plus, Redbull annonce venir avec une monoplace plus légère de sept kilos ! Cette chasse au poids est très importante cette saison et il semblerait que Redbull ait pris une longueur d’avance.

Pariez sur une victoire de Verstappen

Perez ou Hamilton sur le podium ?

Avec une Redbull performante, Sergio Perez, toujours en difficulté lors des essais mais bien en place une fois en course, pourrait décrocher un podium. À @2,20, nous ne pouvons pas dire que cette cote est sans intérêt.

La cote Hamilton podium à @3,55 offre quelques attraits aussi, si nous considérons que le manque de fiabilité des Redbull peut se faire sentir ce week-end et que Mercedes devrait arriver avec des nouveautés, après deux semaines de repos que l’écurie allemande a certainement utilisées à bon escient.

Misez sur le podium de Perez

Le planning du week-end

Vendredi 8 avril
– Essais libres 1 à 05h00 (Canal+ Sport)
– Essais libres 2 à 08h00 (Canal+ Sport)

Samedi 9 avril
– Essais libres 3 à 05h00 (Canal+ Décalé)
– Qualifications à 08h00 (Canal+)
– Pole Position à 19h00 (Winamax TV)

Dimanche 10 avril
– Départ à 07h00 (Canal+)

Regardez Pole Position sur Winamax TV !

Pour tout savoir sur ce Grand Prix d’Australie, retrouvez les deux Pistonnés Brice Germain et Pit Stop F1 sur Winamax TV ce samedi à 19h, encadrés par le directeur d’écurie Emmanuel Moine. L'émission sera diffusée en direct sur notre chaine YouTube, mais également sur Molotov et Twitch.

Les pages à suivre

twitter

facebook

instagram

tiktok

winamaxtv

twitch 


Giggs

Ils comprendront dans cent ans.

Suivez Giggs sur Twitter