Euro : dans le kop du Team Winamax

Par dans

Nos pros sont aussi impatients que vous. Découvrez leurs coups de cœur et leurs grosses cotes.

Euro : Dans le kop du Team W
Il s’est fait attendre. Le voilà enfin. Avec le retour de l’Euro, c’est aussi la ferveur et l’enthousiasme propres aux grands évènements internationaux qui reviennent au premier plan. Les fans hardcore comme les footix sont tous d’accord : le Championnat d’Europe des Nations de foot, qui débute aujourd’hui à Rome, arrive à point nommé pour enfin penser à autre chose et de nouveau vibrer et donner de la voix collectivement, pinte à la main et écharpe autour du cou. Pendant un mois, l’Euro sera partout… et on parie que même ceux qui n’en ont rien à cirer du football seront heureux de pouvoir recommencer à se lamenter sur son omniprésence. « Football is coming home! » s’écrie Romain Lewis. Les joueurs du Team Winamax sont comme vous : impatients de dépoussiérer leurs chants préférés. D’autant qu’avec le report des WSOP à l’automne, nos pros n’auront pas à jongler avec un planning de tournois chargé ni à composer avec le décalage horaire de Las Vegas. Avec six nationalités représentées, le Team n’a jamais été aussi européen, et ces six pays seront tous au rendez-vous de la compétition. Il était donc tentant de leur demander d’estimer les chances de leurs pays respectifs et de se livrer au jeu des pronostics. Avant de faire du bruit en tribune ou au pub, le Team Winamax vous ouvre son kop.

Les Bleus mettent (presque) tout le monde d’accord

BenzemaActuellement cotée à 6 et choisie par 85% des parieurs de Winamax, l’équipe Championne du Monde en titre est naturellement grande favorite pour remporter le troisième Euro de son histoire. Et sans surprise, les Français du Team Winamax sont dressés comme un seul homme derrière les Bleus. « Ils ont une attaque démente, la ligne du milieu est belle avec N’Golo Kanté, et la défense n’est pas en reste », nous dit Aladin Reskallah depuis le Cambodge, où le rétroprojecteur sera installé pour suivre les rencontres au sein de sa coloc’ de grinders. Clairement, le double Top Shark place ses espoirs très haut : « Pour les Bleus, tout autre résultat que la victoire serait une déception. Ils sont juste trop forts. » Pierre Calamusa ne pense pas autre chose : « La France a le meilleur collectif. »

L’enthousiasme pour les Bleus traverse sans forcer nos frontières. « Le groupe français fait flipper tellement il est bon », lâche le vainqueur de la dernière Top Shark espagnole en date, Alex « Arrobares » Hernandez. Même son de cloche chez Adrián Mateos : « Leur attaque est complètement dingue. » Borja Gross : « Mon cœur bat pour l’Espagne et j’espère que nos joueurs vont nous surprendre, mais si je devais tout miser sur une équipe, ce serait la France. » Même en Italie, on n’imagine pas un autre vainqueur : « Ils ont beaucoup d’expérience et leur groupe est au-dessus », nous dit Mustapha Kanit, qui sera en Angleterre pendant toute la durée de l’Euro, entouré de sa famille et de ses potes.

Qui parmi les hommes de Didier Deschamps va faire la différence ? « Le MVP, ça sera Mbappé » assurent de concert les deux Top Sharks espagnols. « C’est le meilleur joueur de toute la compétition », relance Mustapha. Adrián, lui, est impatient de revoir sur le terrain une star longtemps privée de sélection nationale : « Karim Benzema pourrait bien être le MVP de l’Euro. Cela fait longtemps qu’il n’a pas été appelé, mais c’est un joueur de classe mondiale, et il a envie de le prouver à son pays. » Le retour de Benzema, Aladin l’attendait aussi de pied ferme : « J’ai hâte de voir quelle sorte de magie va se produire sur le terrain entre lui et Mbappé. »

Au milieu de ce concert de louanges, seul Davidi Kitai fait entendre une voix discordante : « Je ne vois pas la France gagner ! » Notre Belge préféré aurait-il gardé en travers de la gorge la demi-finale du Mondial 2018 ? Peut-être, mais Dav' croit surtout que « l’Euro est réputé pour ses surprises : les favoris ne gagnent pas tout le temps. » Ceci étant, le triple champion WSOP confesse avoir misé « une petite pièce » sur les Bleus. « Principalement afin de couvrir mon autre bet (voir plus bas, NDLR) et bien sûr parce que la France reste la meilleure équipe actuelle. »

Faites comme le Team, pariez sur le sacre des Bleus à 6

Alerte Roja ?

Adrian MateosOn ne va pas se mentir : chez les Espagnols du Team, la ferveur est un poil moins caliente que de notre côté des Pyrénées. « On n’est pas nombreux à être confiants quant à nos chances », avoue Adrián Mateos, malgré une cote à 10 plaçant la Roja dans le haut du panier. « La sélection n’est plus aussi forte qu’elle ne l’a été. » Panique à bord ? Tout de même pas : disons que nos Ibériques espèrent avoir la variance de leur côté.« L’Espagne sait comment bien jouer. Je pense qu’on peut être au niveau. C’est comme au poker : il faut avoir un peu de chance, surtout en fin de partie. Si on run bien, alors ça va bien se passer. » Arrobares a envie d’y croire aussi : « Ce n’est peut-être pas notre meilleure ère, mais la sélection actuelle est compétente, avec un très bon coach. Pourquoi pas ? » Dans tous les cas, le Top Shark sera au rendez-vous pour encourager la Roja. « Là tout de suite, je suis à la maison, à Albacete, avec mes potes les plus proches. Je me suis pris deux semaines de vacances : on va mater les matches au soleil, en terrasse. » De son côté, Adrián ne reviendra à la maison que pour les phases finales : on espère pour lui que ses vacances consisteront à hurler devant un écran. Borja Gross a quant à lui opté pour la formule « globe trotter » : « Je vais jongler entre Dublin, Londres et l’Espagne, ce qui va me donner la chance de suivre les rencontres avec plein d’amis éparpillés un peu partout en Europe. C’est toujours sympa de pouvoir vivre ça avec des gens de nationalités différentes. En plus, ma copine est encore plus fan de foot que moi ! »

Misez sur la Roja vainqueur à 10

Davidi reste fidèle à ses Diables Rouges

Davidi KitaiTrois ans après cette demi-finale de Coupe du Monde perdue face à la France, Davidi Kitai a envie de croire que cette fois c’est la bonne pour la Belgique, qui reste au sommet du classement UEFA. « On est beaucoup à penser que c’est la dernière chance de titre pour cette génération, notre "génération dorée" de joueurs belges. Malheureusement, tous nos grands joueurs ne sont pas au meilleur de leur forme. Eden Hazard n’est plus au sommet. On n’a même pas dix joueurs au top niveau et notre banc n’est pas profond. On va donc avoir besoin d’un miracle et que tout le monde joue son A-game. Mais on y croit ! » La victoire de la Belgique est cotée à 7,5, ce qui place quand même les Diables Rouges parmi les favoris, juste en dessous de la France et l’Angleterre. Mais vous connaissez Davidi : joueur créatif, il va chercher la value hors des sentiers battus.

Lukaku« Romelu Lukaku est notre meilleur joueur. J’ai parié qu’il serait le meilleur buteur de l’Euro plutôt que de parier sur la victoire de la Belgique, car sa cote est meilleure que la cote pour le titre. Si on va loin, tu peux être sûr que Lukaku sera le meilleur buteur car contrairement à l’attaque française, il est notre seul vrai scoreur. Je pense qu’il pourrait y arriver même si la Belgique s’arrête en demi-finales. J’avais misé tôt, quand la cote était à 10, et j’ai remis un peu ensuite, car 8 cela reste une belle cote. Il est juste exceptionnel, et toute notre stratégie tourne autour de lui. En plus, Thierry Henry est arrivé au poste d’entraîner adjoint, ça pourrait bien nous aider. Évidemment, ça ne passera que si on va loin, il ne faudra pas s’arrêter en quarts de finale. En tout cas, notre groupe de poules est jouable. »

Misez sur Romelu Lukaku meilleur buteur à 8

Sans vouloir provoquer des pugilats au sein du Team, on se doit de vous le révéler : on en connaît quelques-uns qui comptent gagner de l’argent en pariant sur la déception de Davidi. Guillaume Diaz : « Je miserai contre la Belgique sur quasiment tous ses matchs ! » Pierre Calamusa : « La Belgique va complètement se planter. Cette génération est finie ! » Comme dirait l’autre : y'a bagarre.

Romain Lewis : Goooooo England!

Romain LewisMalheur à celui qui penserait que le binational Romain Lewis va vibrer à parts égales entre la France et l’Angleterre durant l’Euro. « Je suis Anglais à 1 000 % ! » Vraiment ? « OK, OK : je garde 5 % de sang français pendant l’Euro. » C’est déjà ça. « Mais je n’ai pas le choix, vraiment : je serai derrière les Three Lions jusqu’au bout. » Ceci étant, même si Romain sera à la maison (de l'autre côté de la Manche, donc) pour le début de l’Euro, c’est peut-être depuis la France qu’il composera les chants dont il a le secret, qui font chaque année le bonheur du rail français aux WSOP, histoire de vivre la compétition en famille. « Je n’ai pas pu suivre la fin de saison du Brentford FC avec mon père, je n’ai pas envie de manquer l’Euro avec lui. Et si l’Angleterre va en quarts, on va peut-être se chauffer pour trouver des billets et aller à Rome ! On verra. Dans tous les cas : COME ON ENGLAND ! »

On notera tout de même qu’au moment de parier, Romain se rappelle qu'il possède deux passeports… « Mon bet est facile : Angleterre ou France gagne, cote à 3. » Au niveau des individualités, Mustapha et LeVietF0u tombent d’accord : si la perfide Albion va loin dans cet Euro, ça sera grâce à Phil Foden. « Le petit bijou de Manchester City », dixit Pierre.

Misez sur Angleterre/France vainqueur à 3,25

Portugal : João croit au back to back

RonaldoPour Arrobares, avec une cote à 10 les champions en titre sont « sous-estimés ». « ‘El Bicho’ - c’est le surnom de Ronaldo quand il jouait au Real - donne toujours le meilleur de lui-même. » S’il y en a un qui tient en très haute estime les Portugais, c’est bien entendu João Vieira. Pour lui l’affaire est entendue, : malgré un groupe de départ casse-gueule et un potentiel 1/8e de finale contre l’Angleterre, ce sont ses joueurs qui soulèveront de nouveau le trophée : « Nous sommes favoris. On détient le titre, tout le monde doit nous respecter ! L’équipe est très belle, avec un mélange de joueurs très expérimentés comme Pepe ou Cristiano et une nouvelle génération de futures stars qui préparent l’avenir. »

Inutile de demander à Joao qui sera son MVP de l’Euro, la réponse étant courue d’avance. « Je ne peux pas choisir un autre joueur que celui qui est né à cinq minutes de chez moi. Ronaldo est le meilleur joueur du monde ! Pour lui, ça ne sera qu’un titre de plus car derrière, on va gagner la Coupe du Monde. Ronaldo rentrera dans l’histoire comme le meilleur joueur de tous les temps. »

Il faut croire que l’enthousiasme de Joao est contagieux. Aladin confesse sans peine son amour pour la formation portugaise : « J’adore regarder jouer Ronaldo. » Et on ne sera pas surpris que Pierre Calamusa ait un faible pour la Selecaon das Quinas : cela fait maintenant plusieurs années qu’il vit à Lisbonne. De fait, le Portugal est le seul pays auquel il a fait confiance dès lors qu’il s’agit de miser : « J’ai posé 1K à 10. »

« Pour moi, c’est la meilleure équipe avec l’Angleterre et la France , poursuit LeVietFou. Ils ont plusieurs joueurs extraordinaires dont on ne parle pas assez. Je pense à André Silva, que je suis sur la Bundesliga, Joao Felix, qui a joué au sein de « mon » Benfica, ou Ruben Dias, simplement le meilleur stoppeur du monde. » Quoi qu’il en soit, Pierre est aux anges au moment du coup d’envoi : « Mon pays de naissance va affronter mon pays de cœur, celui où je vis, dès les phases de poules. Je tiendrai pour les deux ! »

Misez sur le back to back à 10

Qui pour la surprise ?

Guillaume DiazDavidi a raison : à l’Euro, on aime les scénarios improbables. Mustapha Kanit a lui aussi bonne mémoire : « Vous vous rappelez de la Grèce en 2004 ? » En vrai citoyen du monde, Mustapha ne saurait se contenter de citer son pays de naissance lorsqu’on lui demande de désigner un favori. « L’Italie a une bonne équipe, et on est dans une bonne phase. On défend très bien, on sera durs à battre, mais tout le monde peut créer la surprise ! L’Angleterre joue bien, avec une équipe jeune. Pareil pour l’Espagne. Et puis le Portugal, la Belgique… Ça va être très serré, il y a beaucoup de vainqueurs potentiels. Si ce n’était qu’un seul match, ce serait une autre histoire. Mais là ça va durer un mois, et ce sont des petits détails qui vont faire la différence, dans la stratégie, la condition physique… C’est ça que j’aime avec l’Euro : tout le monde a ses chances. » Aladin Reskallah fait écho à ce sentiment : « Quand on y pense, c’est peut être plus dur de sortir des poules de l’Euro que de celles du Mondial. Le field est tellement dense ! »

On peut compter sur Davidi Kitai pour nous sortir de son chapeau un pari improbable. « Je ne sais pas pourquoi, mais le Danemark me plaît. C’est mon bet « feeling », mon pari surprise. Je les ai regardés et j’ai aimé ce que j’ai vu. Il ont gagné l’Euro il y a 20 ans et je suis le genre de mec qui pense qu’une nouvelle génération peut signer un come-back. C’est clairement un gamble, mais les cotes sont bonnes. »

Suivez le feeling de Kitbul et misez sur la victoire du Danemark à 25

Au moment d’allumer la télé, Davidi sera en concurrence directe avec son épouse Caroline. « Elle a vécu toute sa vie en Belgique, mais elle est Française, elle soutiendra les Bleus. On va chiller en famille devant les matchs. On en regardera certains en ville, avec les copains. Je suis très excité cette année. J’adore le foot et c’est toujours un plaisir, mais cette année c’est particulier, car on attend ça depuis un moment. »

Et c’est surtout ça qu’on a envie de retenir au moment du coup d’envoi : le plaisir de partager de nouveau des émotions collectives. Aladin : « Ces dernières années j'ai été moins passionné par le sport pro. Mais le foot reste le sport qui me donne de vraies émotions, surtout en compétition internationale. C'est impossible pour moi de passer à côté. » Pour certains, ces émotions seront décuplées : « J’ai prévu de mater ça tranquillement avec mon fiston, qui sera âgé de quelques jours... » Car à tout moment durant cet Euro, Guillaume Diaz va devenir le plus heureux des hommes : là-dessus, la cote est de 1.

Euro 2020 : tout savoir sur la compétition

Dossier réalisé avec Rootsah, Alex et David S.
 



Des articles et émissions tous les jours, du live non-stop sur les réseaux sociaux, les meilleures cotes du marché : pour l'Euro, Winamax aligne son meilleur onze sur le terrain et vibre avec vous jusqu'au 11 juillet

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter