Winamax

Euro 2024 : tout sur le tournoi

Par dans

L'Euro démarre vendredi 14 juin en Allemagne et tous nos paris sur la compétition sont désormais disponibles. Découvrez nos coups à tenter !

DFGDFGD

Du match d'ouverture le 14 juin à la grande finale du 14 juillet, pas moins de 51 matchs seront disputés cet été en Allemagne. Autant vous dire qu'on va se régaler devant toutes ces belles équipes mais aussi devant la France. Quel pays sera premier de son groupe ? Qui remportera la coupe Henri-Delaunay ? Qui sera le meilleur buteur de la compétition ? On vous dit tout !

Groupe A - Allemagne, Ecosse, Hongrie, Suisse.

Le pays hôte de l'Euro 2024 n'a pas brillé en 2023, c'est le moins que l'on puisse dire. Mais le sélectionneur Julian Nagelsmann a fait des choix forts, laissant plusieurs cadres à la maison et surtout, optant pour le retour en A du bientôt retraité Toni Kroos. Les deux belles victoires contre la France (2-0) et les Pays-Bas (2-1) ont totalement relancé les espoirs teutons. L'Allemagne part donc favorite de son groupe. Derrière eux, tout semble possible. La Hongrie peut créer la surprise, après avoir été invaincue et première de sa poule en qualifications. Szoboszlai et ses copains qualifiés en 8e de finale, la cote est belle à @2,50. Il faudra toutefois performer contre une Suisse certes vieillissante, mais toujours pénible à affronter et ce n'est pas nous qui dirons le contraire (article écrit les larmes aux yeux). Et il reste donc l'Écosse de Robertson, qui tentera de passer le 1er tour d'un Euro pour la première fois de son histoire. Avec une série en cours de sept matchs sans succès, la mission semble impossible pour la Tartan Army. Exploit en vue avec une qualification en 8e de finale (@1,90) pour les Écossais ? 

Pariez sur l'Allemagne vainqueur du groupe A

Groupe B - Espagne, Croatie, Italie, Albanie.

Le groupe de la mort ? Espagne, Italie, Croatie et une pauvre Albanie qui n'a rien demandé et qui se retrouve dans un beau bourbier. Un groupe effrayant où tout peut arriver. Techniquement, l'Espagne semble tout de même un peu au-dessus du lot après une phase de qualifications très tranquille. La première place de la Roja est cotée à @1,80. Ensuite, et sans faire offense à nos amis albanais, l'Italie et la Croatie partent pour se disputer la (ou les) place restante. Malgré un effectif un peu douteux et la blessure du talentueux Scalvini, la Nazionale semble pouvoir dominer une Croatie en fin de cycle. Une place dans le top 2 des hommes de Spaletti, c'est à @1,40. Et si vous êtes fans de Lorik Cana, l'Albanie vainqueur du groupe, ça se tente à @30.

Pariez sur Morata meilleur buteur du tournoi car la vie est trop courte

Groupe C - Slovénie, Danemark, Serbie, Angleterre.

It's coming home ? Comme avant chaque grande compétition, les Anglais sont très confiants. Cela se passe rarement comme prévu, mais il faut reconnaître que l'effectif de cette année a encore de quoi faire peur : Bellingham, Watkins, Palmer, Rice, Saka, Foden et Harry Kane, c'est costaud. Plus d'incertitudes sur la défense mais l'équipe de Southgate première de son groupe, c'est une valeure sûre à @1,35. Tout semble beaucoup plus ouvert pour les deux ou troisièmes places de la poule. Le Danemark n'est plus ce qu'il était, on l'a bien vu à la Coupe du Monde. On serait donc bien tenté par une qualification en 8e de finale de la Serbie, une friandise à @1,55.

Pariez sur l'Angleterre finaliste de l'Euro

Groupe D - Pologne, Pays-Bas, Autriche, France.

COCORICO. Dans un groupe très homogène, les Bleus n'auront pas le droit à l'erreur. La première place du groupe est largement à leur portée (à @1,55) et tout autre résultat serait une déception pour les hommes de DD, deux ans après une finale (presque gagnée) de Coupe du Monde (aux chiottes Dibu Martinez). Sous l’impulsion de son sélectionneur Ralf Rangnick, l’Autriche pourrait toutefois faire office de trouble-fête, même sans Alaba, et une place dans le top 2 du groupe à @2,25, c'est notre petit pari audacieux du tournoi.

Pariez sur Xavi Simons meilleur buteur des Pays-Bas

Groupe E - Belgique, Slovaquie, Roumanie, Ukraine.

Non, ce n'est pas un groupe d'UEFA Conference League. Dans ce groupe qui, soyons honnêtes, ne fait rêver personne, la Belgique s'annonce clairement comme favorite pour la première place à @1,50. Derrière, la mission paraît impossible pour la Slovaquie, et très compliquée pour la Roumanie. L'Ukraine dans les deux premiers (même avec Mudryk), c'est à @1,60.

Artem Dovbyk marque plus de 1,5 but dans le tournoi, c'est cadeau

Groupe F - Turquie, Géorgie, Portugal, Tchéquie.

On a bien étudié toutes les listes de toutes les nations : celle du Portugal est clairement la plus impressionnante. Du talent sur toutes les lignes, une énorme profondeur de banc, un CR7 qui joue probablement son dernier tournoi majeur : tout semble réuni pour un été réussi côté Seleção. On ne voit pas comment les hommes de Toto Martinez pourraient finir autre chose que premiers de leur groupe. Avec eux, la Turquie est favorite pour la seconde place avec une belle génération qui a les dents longues. Mais ça ne sera pas facile contre Kvara ou Schick. Malgré tout, un top 2 Portugal-Turquie semble plus qu'intéressant à @2,10

Et si le Portugal gagnait l'Euro ?

Les favoris

« Pour moi, l'EURO est plus compliqué qu'une Coupe du Monde. C'est difficile parce que toutes les équipes se connaissent, on a l'habitude de se jouer tout le temps. » analysait le très madrilène Mbappé, il y a quelques jours. Les équipes se connaissent, certes, mais on voit quand même trois gros favoris se dégager.

L'Angleterre, déjà, qui en a marre de perdre à chaque fois et qui veut enfin offrir un vrai trophée à Harry Kane. Selon Opta, la bande de Bellingham a 19.9% de chances de soulever le trophée, faisant d'eux les grands favoris de l'été. Une belle cote à @4 pour la victoire finale des Three Lions, ça fait mal à valider mais ça se réfléchit clairement. 

La France, bien sûr. Un Kyks enfin libéré de la tyrannique institution PSG, un Grizou au sommet de son art et une belle chatte à DD : tout semble réuni pour vibrer de nouveau. Le troisième Euro des Bleus est coté à @5.

Et enfin, le Portugal donc, pour la der' de CR7 dans ce tournoi : c'est à @9

Parmi les solides outsiders, on citera bien sûr l'Espagne, toujours présent dans les grands rendez-vous. L'Italie, qui malgré un manque flagrant de talent, fera tout pour garder son titre. L'Allemagne à domicile, qui sera forcément pénible à jouer. Mais la grosse cote, c'est une victoire finale de la Slovénie à @750, avec 57 buts de Benjamin Sesko. Mais peut-être qu'on joue trop à FM, c'est possible aussi.

Les meilleurs buteurs 

Si il y a bien une catégorie très ouverte, c'est celle-ci. On pense forcément à deux noms en priorité. L'insatiable Kylian Mbappé (à @5,50) et le malheureux Harry Kane (à @6) qui seront à coup sûr dans le haut du classement des buteurs. Mais la surprise peut aussi venir d'un Havertz très en forme (à @25), d'un Cristiano qui voudra tirer chaque coup de pied arrêté (à @12) ou d'un Lukaku lui-aussi très attendu (à @15). Et sinon, vous connaissez Benjamin Sesko (à @250) ?

Pariez sur le meilleur buteur de l'Euro

Les pages à suivre

rtyrty

fgh

jjjjjjjj

zzezet

rtyrtyrty

jjj

ertertert


Bapt

You miss 100 percent of the chances you don't take.