Et le vainqueur de Top Shark est...

Par dans

Adrien Guyon ! au terme d’un sprint final haletant, shakkkiraa remporte la 4e édition du concours et sa place au sein du Team Winamax.



On attendait du spectacle : nous n'avons pas été déçus. Pour l'ultime journée de la Top Shark Academy édition 2015, shakkkiraa, NickHautine et Y.Strahovski, les trois derniers compétiteurs en course, nous ont tout simplement offert un show extraordinaire, d'une intensité rarissimme, tenant en haleine des centaines de spectateurs jusqu'au bout de la nuit et offrant une démonstration de tenacité exemplaire digne d'être enseignée dans les écoles de poker.

Car si c'est bien shakkkiraa que l'on célèbre aujourd'hui, il faut rendre un hommage égal à ses deux challengers malheureux, qui auront dépassé leurs limites et donné le meilleur d'eux-mêmes, et des sueurs froides au leader en conservant le suspense jusqu'à la dernière seconde. A NickHautine et Y.Strahovski, on peut dire merci, et bravo !

Nous vous avions prévenu en préambule de l'affrontement : à l'aube de la septième et dernière journée du duel à trois que constituait la finale Top Shark, rien n'était encore joué, malgré l'avance considérable gagnée par shakkiraa le week-end précédent grâce à une décisive victoire dans l'AFTER WORK.

NickHautine et Y.Strahovski pouvaient encore créer la surprise en dernière minute, gonflés à bloc par une bonne position au départ du Day 2 du Main Event (dans lequel shakkkiraa n'avait pas passé le Day 1) parmi 121 joueurs restants seulement, et l'historique du concours Top Shark, dont les éditions précédentes furent riches en rebondissements de dernière minute.

Avec rien à perdre, et tout à gagner, NickHautine et Y.Strahovski se sont donc jetés dans la bataille à corps perdu, s'inscrivant dans à peu sur l'intégralité de la grille MTT de Winamax, et forcant shakkkiraa à faire de même.



Aux alentours de deux heures du matin, l'effervescence était à son comble autour des tables du Main Event, ce Main Event qui pouvait faire toute la différence. Si Y.Strahovski l'avait quitté en 14ème place (un top 3 lui aurait permis de coiffer shakkkiraa au poteau), NickHautine était bel et bien en place, se bagarrant en finale pour l'unique place qui pouvait lui permettre de passer en tête : la première, et rien d'autre.

Le Nordiste rendra finalement les armes à deux marches de l'exploit, s'inclinant en troisième place après que son As-5 n'ait pas réussi à s'améliorer contre une paire de Valets adverse. Total de points pour Valentin : 29 888, un très beau score mais pas assez pour surpasser shakkkiraa. Lot de consolation : plus de 13 000€, et la satisfaction d'avoir livré bataille comme un lion.



Après la sortie de NickHautine, certains commencaient déjà à déclarer shakkkiraa vainqueur, avant que des voix discordantes ne s'élèvent : il restait encore un tout dernier tournoi sur l'écran d'Y.Strahovski, et pas n'importe lequel. Le MONEY TIME, dont il était chip-leader avec 45 joueurs restants. Tous les calculs donnaient le même résultat - si le résident Maltais arrivait à tenir jusqu'au bout, il coifferait shakkkiraa d'une courte tête au classement final. Après avoir enchainé les deep-runs tout au long de la soirée (Payback, Quatro, Deep Run...) sans arriver à améliorer son classement, Romain tenait une toute dernière chance de gagner, sur un MONEY TIME qui n'avait jamais aussi bien porté son nom. Mais, mais, mais... chose extraordinaire, parmi ses derniers adversaires figurait un certain... shakkkiraa, bien décidé à ne pas se voir le contrat Top Shark lui passer sous le nez in extremis !

L'élimination de ce dernier en 22e dégageait la voie pour Y.Strahovski : son destin était entre ses mains, et seule la victoire comptait. L'enchaînement des coups qui allait suivre fut digne des meilleurs films d'Hitchcock : une paire de 88 craquée par 33 à tapis avant le flop. Un Roi-7 qui, à son tour, craque une paire d'As. Une accession en table finale, puis une nouvelle paire craquée, les 9 cette fois, contre As-3, à tapis avant le flop pour prendre la deuxième place au classement. Y.Strahovski jouera la dernièrne main de la Top Shark Academy à 4 heures 40 du matin : un As-6 assorti à tapis avant le flop contre Roi-10. Un 10 tombera sur le turn pour l'éliminer en cinquième place. Si près, mais si loin...

Ce n'est qu'à ce moment Adrien Guyon put enfin respirer : son avance était définitivement acquise, et ainsi sa place au sein du Team Winamax.

Réactions à chaud sur Facebook






shakkkiraa dans la Top Shark Academy : un parcours à rebondissements



Après avoir franchi avec succès les quatre stades de qualification prélimnaires, Adrien Guyon a intégré l'Academy en troisième semaine, s'attaquant immédiatement à une épreuve dans sa discipline reinte, le MTT. Shakkkiraa sortira de ce premier test sans faire de vagues, doublant sa bankroll initiale de 100€, et rendant une copie jugée correcte dans la seconde épreuve, un commentaire de main écrit. Suffisant en tout cas pour lui permettre de revenir la semaine suivante.

En semaine 4, Adrien trébuchera de manière surprenante lors d'une épreuve centrée sur le format GO FAST. Très bien placé en fin de challenge avec une bankroll de 300€, le grinder prit l'étrange parti de perserver dans le but de terminer en tête au classement, quitte à prendre des risques. Le résultat : catastrophique, avec une bankroll fondant comme neige au soleil (3,69€ au final !), et une avant-dernière place synonyme de nomination. Une nomination dont il s'échappera sans problème grâce aux votes d'un public tout acquis à sa cause face à des candidats moins médiatiques. Et nous aurons au passage fait un peu plus connaissance avec le bonhomme et sa petite famille, grâce à une touchante vidéo sous forme d'anecdote (l'exercice imposé de la semaine) tournée à la maison.

Après la trêve de Noël, les sept candidats restants reprenaient le combat avec la cinquième semaine d'épreuves, potentiellement explosive : une série de têtes à tête contre 8 joueurs du Team Winamax, à raison de deux matches contre chaque pro. Preuve, s'il en était besoin, du niveau extrêmement relevé de la compétition Top Shark, shakkkiraa terminera en avant-dernière position de cette épreuve de heads-up... malgré 9 victoires sur 16 face au Team ! Par dessus le marché, Adrien devra disputer des "playoffs" supplémentaires contre labrik pour décider de la nomination, les deux étant à égalité au terme des duels contre le Team. Une victoire 2-1 sauvera Adrien de l'élimination. Du côté de l'épreuve théorique (un commentaire d'une main jouée par Sylvain Loosli lors d'un gros tournoi à Londres), Adrien nous offrira une copie pile-poil dans la moyenne.

Rebelote en sixième semaine, avec une nouvelle épreuve de duel, cette fois-ci jouée entre les six derniers candidats. Une bonne semaine pour shakkkiraa, qui remporte 11 duels sur 16 face à ses camarades (2e au classement), et réalise une belle vidéo commentée en cash-game (la meilleure après celle de Y.Strahovski)

Comme chaque année, la Top Shark Academy se concluait avec une septième et dernière semaine d'épreuves sous forme de marathon MTT. Et comme chaque année, le suspense fut total jusqu'à la dernière seconde ! Ainsi, chacun des trois finalistes aura occupé la première place au classement chacun à son tour au cours de ce parcours du combattant : NickHautine d'abord, puis Y.Strahovski, et enfin shakkkiraa, qui aura réussi à conserver son avance malgré les extraordinaires efforts fournis par ses adversaires lors d'une dernière soirée qui restera dans les mémoires.


shakkkiraa : les statistiques

Lors de l'ultime semaine d'épreuves, shakkkiraa a participé à 255 tournois entre le mercredi 14 janvier (20h) et le mardi 20 janvier (23h59, horaire butoir pour entamer un tournoi comptabilisé dans l'épreuve finale). Il aura atteint les places payées 26 fois, pour un taux d'ITM de 10,2%, ce qui démontre bien qu'Adrien jouait bien pour "la gagne".

Pour participer à ces 255 tournois, Adrien a du dépenser 8875 euros, et engrangé 12 099,84 euros de gains, le profit qui en découle étant donc de 3224,84 euros, avec un retour sur investissmeent (ROI) de 36,34%, et un profit de 12,65€ par épreuve disputée. Solide !

Ses 10 meilleures performances lors de l'épreuve finale

Date Tournoi #Joueurs Buy-In Fee Position Points
17/01/2015 20:15 AFTER WORK 1020 18,00 2,00 1 8 594,42
19/01/2015 19:00 DEEP RUN 442 18,00 2,00 1 5 657,54
19/01/2015 21:30 TOP 50 432 45,00 5,00 7 2 827,67
17/01/2015 16:00 MAGNUM 149 45,00 5,00 2 2 602,85
18/01/2015 19:00 DEEP RUN 563 18,00 2,00 6 2 565,21
18/01/2015 17:30 Hold'em 89 18,00 2,00 1 2 538,70
18/01/2015 00:00 GO FAST 94 45,00 5,00 2 2 428,20
15/01/2015 23:00 Hold'em 406 4,50 0,50 2 2 365,92
18/01/2015 19:30 DEEP RUN 241 45,00 5,00 8 1 934,03
14/01/2015 22:30 PAYBACK 41 90,00 10,00 2 1 920,86

Le classement final

# Pseudo Points #Tournois
1 shakkkiraa 33 435,40 10
2 Y.Strahovski 30 614,89 10
3 NickHautine 29 888,82 10


shakkiraa : connu et reconnu

Adrien Guyon posant avec l'un de ses trois trophées Winamax Series

Celui qui est couronné aujourd'hui, et fait son entrée dans le Team Winamax n'est pas un inconnu, loin s'en faut. C'est au lycée que le Poitevin de 26 ans a sauté dans le grand bain du poker, progressant à toute vitesse pour décider, aux alentours de l'avènement du marché en .FR, d'en faire son métier. Inconditionnel de Winamax depuis 2010, Adrien Guyon a accumulé en cinq ans l'un des plus beaux palmarès des réguliers du site. En témoignent de multiples victoires acquises au fil des années sur tout ce que Wina compte de tournois "brandés" : HighRoller, Magnum, After Work, Rush Hour, Deep Run... Et surtout trois titres lors des Winamax Series (un record partagé avec un club très fermés de joueurs) décrochés en septembre 2012, janvier 2013 et avril 2014, et qui ont contribué à faire de lui une personnalité suivie par la communauté, avec ses fans et ses détracteurs.

Présent quotidiennement autour de nos tables, Adrien nous rend aussi régulièrement visite lors de nos sorties en live, notamment le Winamax Poker Open de Dublin, avec une victoire lors d'un tournoi annexe du festival en 2012, une 22e place l'année suivante, et un min-cash en septembre dernier. Au printemps 2014, Adrien a mené son équipe vers la victoire du KING5, permettant à lui et ses amis de disputer les World Series of Poker à Las Vegas.

Les douze prochains mois de shakkkiraa

L'intégration d'Adrien au sein du Team se fera sans tarder puisque le vainqueur Top Shark retrouvera ses nouveaux coéquipiers dès jeudi, à l'occasion du séminaire annuel du Team organisé à Spa (Belgique). Une semaine plus tard, Adrien rentrera dans le vif du sujet, en prenant le départ de l'étape Française de l'European Poker Tour à Deauville. Pour tout le monde, ce sera l'occasion de faire plus ample connaissance avec un joueur qu'ils croisent régulièrement autour des tables de Winamax et du circuit pro depuis déjà un moment.

Au sein du Team Winamax, Adrien va parcourir le circuit du poker pro en compagnie de quelques uns des meilleurs joueurs d'Europe, sous la supervision de Stéphane Matheu. Les objectifs du coach envers le nouveau Top Shark sont on ne peut plus limpides : "D'abord, représenter au mieux la marque Winamax et ses valeurs historiques : excellence, intégrité (dans le sens éthique du terme), et échange, avec le Team comme avec la communauté des joueurs. Ensuite, s'intégrer en harmonie dans le Team et avec toutes les personnes du staff avec lesquelles il sera amené à échanger. Enfin, cela va sans dire, l'aider à optimiser ses qualités de jouer de poker pour être le plus performant possible, et claquer une énorme perf au cours de l'année 2015 !"

Date Tournoi Buy-in
Février 2015 Pokerstars.com EPT Deauville 5 300 €
Février 2015 Finale du Winamax Poker Tour 550 €
Mars 2015 Pokerstars.com EPT Malta 5 300 €
Juin 2015 Winamax SISMIX Marrakech 550 €
Juin 2015 Event WSOP Las Vegas 1 000 $
Juin 2015 Monster Stack WSOP Las Vegas 1 500 $
Juin 2015 Event WSOP Las Vegas 2 500 $
Juillet 2015 Main Event WSOP Las Vegas 10 000 $
Août 2015 Pokerstars.com EPT Barcelone 5 300 €
Septembre 2015 Winamax poker Open Dublin 550€
Octobre 2015 Pokerstars.com EPT Londres 4 250 £
Décembre 2015 Pokerstars.com EPT Prague 5 300 €
Enveloppe de 10 000 € pour les frais

Benjo


Benjo DiMeo

Reporter poker. Racontait déjà des coin-flips avant l'invention du Valet de pique.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter