Confinement : les meilleurs matches à revoir

Par dans

Bloqués chez vous, pris entre l'ennui et les gosses qui hurlent ? Isolez-vous, branchez votre casque et régalez-vous avec notre compilation des plus beaux matches de foot à revoir sans modération !

sddsds

Bordeaux - Rennes 2009/2010 (0-0)

Pendant longtemps, Bordeaux-Rennes a tenu le record de la pire note du match du dimanche soir accordée par les téléspectateurs de Canal +, avec un magnifique 7,80/20. Comment un Bordeaux-Rennes a pu se retrouver en prime time ? Cette question reste toujours en suspens. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Rennais et Bordelais en ont donné pour leur argent aux abonnés Canal +. 30 balles par mois pour une merveille pareille, ce n'est vraiment pas cher payé.

Rennes - Nantes 2014/2015 (0-0)

Quoi de mieux qu'un derby breton-mais-pas-vraiment-breton-vu-que-Nantes-ce-n'est-pas-en-Bretagne ? En mars 2015, Nantes et Rennes réalisent une saison somme toute classique : pas en danger pour le maintien, et loin des places européennes. Non content d'être quasiment sans enjeu, ce derby réalise l'exploit d'être sans jeu tout court. Niveau technique affligeant, nombre d'occasions quasi-nul, tactiques douteuses et crachin dégueulasse sur le Roazhon Park : et si c'était ça, la clé du bonheur ?

Marseille - Guingamp 2015/2016 (0-0)

Vous voulez du match de légende ? Voilà le roi. Janvier 2016, l'OM commence à toucher le fond avec Michel, tandis que Guingamp... eh bien Guingamp fait avec ses armes, hein. A domicile, Marseille livre une prestation que l'on qualifiera poliment "d'absolument dégueulasse", face à des Bretons qui bétonnent comme jamais. Diffusé en prime time un dimanche soir tristounet d'hiver, ce OM-EAG accouche d'un 0-0 totalement dénué de tout intérêt. Aujourd'hui encore, ce "choc" de week-end détient le record de la pire note du match jamais attribuée sur Canal + avec 5,25/20. Après la rencontre, la consternation est de mise sur le plateau du Canal Football Club, avec notamment Pierre Ménès qui concluera par "Ce n'est même pas du foot". Un régal.

France - Danemark, Coupe du Monde 2018 (0-0)

Dernière journée de phase de groupes. Une équipe qualifiée et l'autre qui n'a besoin que d'un nul. L'Équipe de France de Didier Deschamps. Trois ingrédients pour une recette de purge imparable. Si le parcours des Bleus en phase finale a été rocambolesque, les livres d'histoire oublieront vite ce France - Danemark absolument atroce, conclu avec 5 tirs cadrés et 68% de possession stérile pour la France. Pourtant, l'adversaire plutôt faiblard semblait être une proie facile pour Olivier Giroud. Que nenni, déjà muet contre l'Australie, l'attaquant des Bleus rate une nouvelle fois le coche, et ne marquera pas un seul but de la compétition. Dommage.

Amiens - Toulouse 2019/2020 (0-0)

Eh oui, Amiens-Toulouse, un match de légende. Pourquoi, me direz-vous ? Eh bien tout simplement car les Amiénois ont ce jour-là ruiné les chances du TFC de rentrer dans l'histoire. Avant la suspension de la Ligue 1, les Toulousains restaient sur un bilan assez extraordinaire de 18 défaites en 19 matches, soit 1 point pris sur 57 possibles. Imaginez donc si Amiens n'avait pas été absolument honteux et était parvenu à vaincre le TFC ! Toulouse aurait donc engrangé 19 défaites d'affilée en Ligue 1, un record absolu et probablement imbattable à l'avenir. Quelle tristesse ! Si vous aussi vous voulez comprendre comment l'ASC a pu réussir à offrir un point à la pire équipe de Ligue 1 de l'histoire, il ne vous reste plus qu'à revisionner les 90 minutes de ce délicieux ASC-TFC puis de prendre un bain avec un grille-pain branché ensuite.

Les pages à suivre

gfdgfdfgd @WinamaxSport
 

fgd Winamax Sport 
 

fdggfdgfd Winamax Sport
 

gfdgfdgfd Winamax TV
 

dgfgfdgfd Pariez sur le sport (ou ce qu'il en reste)


Charly

Kim Källström est mon idole de jeunesse. A part ça, j'ai eu une enfance plutôt heureuse.