Campus League : EPITA rafle les pépètes

Par dans

Un beau tir groupé permet à l'école d'informatique francilienne de prendre la tête du classement. Mais rien n'est encore joué : amis étudiants, il n'est pas trop tard pour s'inscrire gratuitement et tenter de gagner des vacances à Vegas !

Winamax Campus LeagueAprès une rentrée universitaire où l'on s'est montrés surpris devant le léger manque d'assiduité dont vous avez fait preuve, la promo 2022 de la Winamax Campus League a accueilli 896 étudiants dans son amphi hier soir, pour la tenue du deuxième Stade 1. C'est 72 participants de plus que la semaine dernière... ce qui nous autorise à formuler une prédiction : ce trimestre de poker en freeroll suivra une trajectoire inverse de celle des écoles traditionnelles. Alors que les bancs des facs se font de plus en plus clairsemés à mesure que les semaines passent, on en est convaincus : ceux de la Campus League ne vont faire que se remplir... jusqu'à la fermeture des inscriptions, prévue le lundi 28 novembre, date du quatrième et dernier Stade 1.

Étudiants retardataires, sachez donc qu'il n'est pas trop tard pour rejoindre l'exam' le plus fun de l'année ! Dans la Winamax Campus League, pas de frais de scolarité : l'inscription est gratuite... et en plus de défendre les couleurs de votre école, vous bachotez pour 50 000 € de prix, dont un voyage à Las Vegas pour disputer les World Series of Poker. Qui sont, on le rappelle, programmées en dehors de toutes périodes de partiels et autres sessions de rattrapage. On a tout prévu !

S'inscrire gratuitement à la Winamax Campus League

EPITA sans répit crépita

Winamax Campus LeagueIndividuellement, le grand vainqueur de ce Stade 1-2 a pour pseudo Glow13370 : sa première place hier lui permet de prendre permet la tête du classement par joueurs... et permet dans le même temps à Polytech Marseille de grimper de la 84e à la 34e place au classement général des écoles. Car la Winamax Campus League, ce n'est pas juste les exploits individuels, c'est aussi un recensement des performances collectives, avec une dotation dédiée au bout du chemin (du beau matos de poker Winamax pour votre BDE). Et à ce petit jeu, on doit féliciter Sprenger7 (2e) et trois autres camarades de la célèbre école d'informatique EPITA, qui ont tous terminé dans les 150 premières places hier. Un tir groupé qui leur permet un joli coup double : l'établissement basé au Kremlin-Bicêtre se classe en première position sur ce Stade 1-2... et s'installe en tête du classement général ! En troisième place sur le podium : Matayl, qui permet à l'école d'ingénieurs ESEO d'Angers de se classer cinquièmes de cette manche (au classement général, il faut descendre en 28e place pour les trouver).

En tête à l'issue du premier Stade 1, la Rennes School of Business chute d'un cran au général. Pas de quoi rougir : hier, ils se sont classés 15ᵉ, notamment grâce à la bonne tenue de Kneki_Kn, 31e du tournoi, et benjpokparis, 67e. Pendant ce temps, l'ESI Reims (encore une école d'ingénieurs) conserve sa 3e place en ayant eu seulement besoin de se classer 21ᵉ sur le Stade 1-2.

Les résultats du Stade 1-2

Le classement général individuel

Le classement général par écoles

AmphiJusqu'à présent, ce sont 288 écoles qui sont représentées par au moins un étudiant sur cette édition 2022 de la Winamax Campus League. La vôtre n'est pas dans la liste ? Lancez-vous quand même ! Et parlez-en autour de vous. Si à l'inverse vous faites partie d'écoles bien représentées sur la compétition, comme CY Tech Cergy, ESTP Paris, HEI Lille ou INSA Toulouse, vous avez sûrement dû entendre parler de la Campus League entre deux cours ces deux dernières semaines. Ne faites pas les timides : rejoignez-les ! On vous retrouve lundi prochain ?

Toutes les infos sur la Winamax Campus League

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv wtv


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter