Basket US : tout savoir sur la nouvelle saison

Par dans

Deux mois après le franc succès de la bulle, la ligue américaine reprend ses droits. Une nouvelle saison, avec de nouveaux défis.

basket

S’adapter à la situation

Souvenez-vous, c’était le 11 mars dernier : alors que la rencontre entre Oklahoma City et Utah était sur le point de démarrer, le match était mystérieusement reporté, avant que l’équipe de Salt Lake City n’annonce que Rudy Gobert venait d’être testé positif au coronavirus. Dans la foulée, la ligue américaine annonçait qu’elle suspendait indéfiniment sa saison.

Face à la crise, la Ligue s’est alors adaptée afin de finir tant bien que mal une saison qui restera à jamais gravée dans l’histoire du sport. De juillet à octobre, les 22 équipes encore en lice pour les playoffs se sont ainsi retrouvées dans les complexes de Disney World à Orlando. Une réussite totale, puisque la bulle a permis une fin de saison sans encombre et aucun cas positif n’avait été décelé.

Mais cette année, c’est sur l’ensemble du territoire que se déroulera la compétition. Le protocole sanitaire a donc été revu : aux Etats-Unis, le nombre de cas positifs dépasse actuellement les 200 000 chaque jour. Des tests quotidiens vont donc être mis en place afin d’assurer la sécurité des joueurs. Lorsque l’un d’entre eux sera détecté positif, il sera immédiatement placé à l’isolement pour une durée de 10 jours. Afin de retrouver la compétition, il devra avoir eu deux résultats négatifs consécutifs et participé à 2 jours d’entrainement. Afin d’éviter les restrictions liées aux voyages entre pays, Toronto évoluera à Tampa Bay. Le reste des équipes joueront toutes dans leurs enceintes respectives.

Comment va se dérouler la saison ?

Pour cette nouvelle campagne, la donne sera différente : le calendrier a été revu pour que la compétition, qui aurait initialement dû démarrer fin octobre, puisse se terminer avant les Jeux Olympiques. Il y aura donc moins de matchs programme (72 au lieu de 82). La saison démarrera le mardi 22 décembre, et se terminera au plus tard le 22 juillet 2021.

Le système de qualification pour les playoffs a également été légèrement revu. À l’image de ce qui a été fait lors du restart en août, la ligue a intégré un système de play-in entre les équipes classées de la 7e à la 10e place de chaque conférence. Lors de ce tournoi, le 7e de conférence affrontera le 8e, et le 9e jouera contre le 10e. Le vainqueur de la rencontre 7-8 sera directement qualifié pour les Playoffs, tandis que le perdant aura une seconde chance d’obtenir son billet en affrontant le vainqueur du match 9-10. Les Playoffs se dérouleront ensuite sur la base du format standard.

Le programme :

Du 22 décembre 2020 au 16 mai 2021 : saison régulière, où chacune des 30 équipes disputera donc 72 matchs.

Du 18 au 21 mai : play-in tournament.

Du 22 mai au 22 juillet : playoffs. Le format restera le même que d’habitude, au meilleur des 7 matchs.

Sur quoi je parie, alors ?

Sans surprise, Los Angeles est favori à sa propre succession @3,50. La franchise californienne s’est encore renforcée à l’intersaison, et fait office d’épouvantail. Attention tout de même à Brooklyn (@6,50), qui enregistre le retour de Kevin Durant cette saison. Finaliste malheureux en octobre dernier, Miami est coté @15. Une cote qui pourrait être intéressante si l’équipe d’Eric Spoelstra décide de faire un move pour James Harden…

Vous pouvez également miser sur les vainqueurs de conférence : à l’ouest, Los Angeles est @2,25 tandis qu’à l’est, Brooklyn et Milwaukee sont tous les deux @3,25.

Autre catégorie disponible, les vainqueurs de division : chaque conférence possède 3 divisions de 5 équipes selon un ordre géographique. Brooklyn (@2,15) est par exemple le favori de la division Atlantique mais c’est Boston (@3,20) qui s’attire les faveurs des parieurs avec 79% de mises. Autre cote à tenter, Portland vainqueur de la division Nord-Ouest @3,65. Autour de son leader Damian Lillard, élu MVP du restart la saison dernière, la franchise de l’Oregon a considérablement renforcé son effectif lors de la Free Agency. De quoi jouer les trouble fêtes ?

Comme d’habitude, les paris sur la qualification en Playoffs sont disponibles. Depuis l’arrivée de Russell Westbrook, Washington (@1,85) fait office d’outsider. Pour accrocher une place, il faudra batailler avec l’Atlanta de Trae Young (@1,75), qui a fait le nécessaire pour bâtir une équipe capable de rivaliser avec les meilleures. Si James Harden, qui a fait part de ses envies d’ailleurs, reste finalement à Houston, la cote @1,90 pourrait être intéressante.

Pariez sur le Basket US

Comment suivre la fin de la saison ?

En France, c’est BeINsports qui diffusera la fin de la saison.

Cependant, il vous sera possible de voir toutes les rencontres en direct et en intégralité sur Winamax TV. Pour cela, il vous suffira simplement d’avoir 1 € sur votre compte Winamax.  

Les pages à suivre

twitter @WinamaxSport


fb Winamax Sport 


insta Winamax.Sport


wtv Winamax TV


site Pariez sur le sport