Aladin Reskallah : il reste !

Par dans

Alerte mercato ! La finale de la Top Shark Academy débute ce jeudi, mais on peut déjà vous annoncer le nom d'un gagnant. Yep : le tenant du titre rempile pour un an au sein du Team W !

Aladin Reskallah
La 9e édition de la Top Shark Academy touche à sa fin : après trois mois d'affrontements, l'épreuve finale débutera ce jeudi soir à 20 heures précises. Jeudi prochain, on saura qui d'entre Ya 2 ecoles, Adam199, En T9 ou IllicoBusto vont intégrer le Team Winamax et remporter le contrat de 50 000 €. Et pendant ce temps, en Espagne, L&m1tLess, cast1gad0rr, ontherirri et Timotyy se battent pour exactement la même chose. Bref, c'est une semaine décisive qui débute. Mais avant cela, on peut d'ores et déjà vous révéler l'identité d'un gagnant : Aladin Reskallah, le tenant du titre !

Début 2019, Aladin signait un exploit inédit, presque irréel : remporter la TSA pour la seconde fois, et devenir ainsi le premier joueur à non pas intégrer, mais réintégrer le Team après l'avoir quitté. Au cours des 11 mois qui ont suivi cette perf' dingue, Aladin a signé une belle année 2019, avec des deep-runs sur trois continents, dont les demi-finales sur l'EPT Monaco, la TF du Highroller du WPO, et une 4e place sur l'étape cambodgienne du World Poker Tour. Le tout en gardant un rythme de stakhanoviste en ligne, avec des finales et victoires chaque semaine, ou presque, et en représentant au quotidien l'esprit Wina sur les réseaux sociaux et nos évènements live. C'était largement assez de bonnes raisons pour que Winamax lui propose de continuer l'aventure pour une troisième année. Après Ludovic Riehl, Guillaume Diaz et Adrien Delmas, Aladin est le quatrième Top Shark dont le "CDD" d'un an est prolongé.

Pour fêter ça, Aladin s'est doté d'un nouveau pseudo sur Winamax (qui sera actif dès la semaine prochaine) : au revoir "Tm4betlight", et bienvenue à Aladarrrrr !

Aladin, c'est donc officiel : tu restes. Félicitations ! Quand tu as appris la nouvelle, tu faisais quoi ?

Quand le téléphone a sonné, j'étais devant le foot avec mon père ! C'est donc lui qui l'a su en premier, et ça me fait plaisir car au début, il n'était pas forcément chaud pour que je m'embarque pour une carrière de joueur de poker. Mais mon père adore les voyages, et quand il a vu que ce métier permettait de se promener un peu partout, il a fini par voir la chose d'un autre oeil !

Quand tu as remporté ta deuxième Top Shark, tu nous disais que tu t'étais "transformé en allemand" pour y arriver. En 2019, tu penses avoir encore franchi un cap ?

Oui ! En 2018 j'avais travaillé à mort le mental, l'attitude, l'état d'esprit. Du coup, après avoir solidifié tout le côté psychologique, en 2019 j'ai pu me concentrer sur le concret : la technique. J'ai bossé sur plein de domaines précis : le jeu à 20 blindes et 30 blindes, les ranges préflop, les batailles de blindes... J'ai du y passer des centaines d'heures.

Aladin ReskallahUn gros taf que tu effectues en partie depuis le Cambodge, où tu te rends régulièrement pour des stages de poker intensifs avec d'autres pros, comme tu l'expliquais sur le blog en décembre dernier. Pas trop compliqué, de grinder les Series avec le décalage horaire ?

Je vis complètement à l'envers ! On a 6 heures d'avance par rapport à la France. Quand je me lève, il est 22 heures. Je me couche vers 13 heures...

Tu vois la nuit avant le jour, donc ! Quand est-ce qu'on te revoit plus près de nous ?

Mon programme va pas mal ressembler à celui de 2019, avec toutes les grosses échéances du calendrier : le séminaire, Monte Carlo, Vegas, les évènements Wina...

Qui dit nouvelle année dit nouveaux objectifs. Quels sont les tiens ?

Je ne vais pas spécialement me donner des objectifs de gains ou de résultats chiffrés. En revanche, se donner des objectifs de travail, du genre "ce mois-ci je dois bosser XX heures sur tel compartiment du jeu", là oui, complètement. Je suis en train d'y réfléchir. Lors du dernier séminaire du Team, j'ai été marqué par la conférence de l'invité spécial, Stéphane Diagana. Ayant fait pas mal d'athlétisme, j'étais encore plus attentif et il a évoqué l'importance d'établir un plan de travail sur plusieurs années (cinq ans, par exemple), et d'essayer de déterminer le moment où l'on atteindra son peak, son apogée en termes de technique. Je pense que je n'en suis pas trop loin...

Comment se sont passées les retrouvailles avec le Team en 2019 ?

Très bien, car le groupe n'avait que peu changé entre mon départ et mon retour, à part pour les arrivées de Leo et Joao. Je connaissais déjà un peu Leo, et ça été top de pouvoir rencontrer Joao, car avec Ivan et Guillaume on a commencé à bosser les variantes autres que le Hold'em. Et après tous mes voyages au Brésil, ça me permet de tester mon niveau en portugais !

Team WinamaxLa finale de la Top Shark Academy débute aujourd'hui. Des conseils pour nos 4 finalistes qui s'apprêtent à vivre cette épreuve que toi tu as déjà traversée deux fois ?

La récupération sera primordiale, et il faudra avoir une hygiène de vie irréprochable. La finale dure 8 jours et à partir du sixième jour cela devient très, très dur. Il faut donc faire très attention à se ménager des périodes de repos, surtout ne pas négliger le sommeil, et ne pas gaspiller son temps, par exemple en préparant tous les repas à l'avance. Pendant les tournois, on a que cinq minutes de pause par heure : il ne faut surtout pas les passer devant l'ordi ! Mieux vaut sortir prendre l'air, se changer les idées...

Intéressant : tes conseils portent sur tout autre chose que le jeu en lui-même.

Normal ! Ce n'est pas une fois la finale arrivée que l'on bosse sa stratégie. Ca serait comme réviser le bac une heure avant l'examen ! Les finalistes doivent jouer leur jeu, et s'ils en sont arrivés là il n'y a pas de raison de bousculer au dernier moment leur tactique de jeu.

Tu as déjà réfléchi au bizutage du prochain Team Pro ?

J'espère bien pouvoir me venger, hé hé.

Un dernier mot avant de reprendre le grind ?

Je suis très, très, très content de pouvoir continuer l'aventure au sein du Team. C'est ultra motivant !

Stéphane Matheu : le mot du coach

Stéphane Matheu"Je suis bien sûr ravi d'annoncer qu'Aladin sera à nos côtés pour une saison de plus ! Son dévouement, la qualité de son travail et les progrès qu'Aladin a accomplis depuis le début de son aventure avec le Team Pro, en remportant non pas une mais deux fois la Top Shark Academy, forcent le respect, et nous ont donc naturellement conduits à décider de prolonger son histoire avec nous."

Jeudi prochain, on connaîtra le succcesseur d'Aladin dans la Top Shark Academy. Cliquez-ici pour suivre en temps réel le classement de la finale, et rendez-vous dans la section Actu pour un point quotidien sur l'ultime épreuve de la compétition !
 

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter