Aladin Reskallah 4e du WPT Cambodge

Par dans

Vaincu au pied du podium sur le plus gros tournoi de l'histoire du pays, Tm4betlight a encaissé près de 44 000 $. À dix jours du lancement de l'EPT Prague, le Team Winamax est en grande forme !

Aladin Reskallah

Aladin Reskallah le prophétisait lui-même en fin de semaine dernière sur son compte Instagram : "Les Bahamas laisse tomber, il ne fait pas assez chaud et en plus Adrián Mateos et compagnie vont tout raser." Dans la foulée de la première victoire de la máquina à Nassau, Tm4betlight ne croyait sans doute pas si bien dire, son compère madrilène du Team se chargeant ensuite de ramener a la casa le trophée du Main Event. Parti au Cambodge après le WPO, dans une villa de grinders menée notamment par son pote Romain '1mSoWeak' Nussmann, Aladin ne fut pas en reste, faisant parler la poudre du côté de Phnom Penh, avec une quatrième place sur le plus gros tournoi de poker jamais organisée en terre khmère, le Main Event à 1 100 $ du World Poker Tour Cambodge.

"J'étais juste à côté, abonde Aladin, l'occasion était trop belle." Belle aussi était semble-t-il l'organisation du tournoi, le premier de notre W rouge en Asie. "Toute l'équipe WPT habituelle avait fait le déplacement  donc tout était carré, des directeurs de tournoi aux croupiers en passant par l'hôtel lui-même, vraiment chouette." Une jolie découverte donc, d'autant que le field est peut-être un peu plus soft que sur un tournoi à buy-in équivalent en Europe. "Les grosses baleines n'existent presque plus, précise Tm4betlight, mais on trouve encore beaucoup de récréatifs des pays alentours (il y a peu de Cambodgiens). Quelques regs font quand même le déplacement depuis l'Australie ou les États-Unis et j'ai croisé plusieurs Français venus notamment de Thaïlande, dont Vincent Chauve, qui avait terminé runner-up du Monster Stack des WSOP."

Malgré cela, la route vers la finale fut semée d'embûches pour celui qui enchaîne les TF comme des petits pains sur les tables de MTT de Winamax. Une tentative infructueuse sur le Day 1B lui sert d'échauffement, avant de gagner sa place pour le Day 2, et dans le peloton de tête s'il vous plait, grâce à un Day 1C bouclé en quatrième position. De 750 entrants, ils ne sont déjà plus 148, puis 9, au terme d'une deuxième journée en apnée, ponctuée pour notre pro de plusieurs double ups, notamment après être tombé short stack alors que le field était réduit à une cinquantaine de joueurs. "J'ai gagné un 3-way all-in avec As-Roi en fin de Day qui m'a vraiment mis bien."

Kai Fu Wong

Cinquième tapis d'une finale où l'on retrouvait notamment Ji Young Kim, titrée l'été dernier sur le Ladies Event des WSOP, Aladin avait largement de quoi manoeuvrer avec un tapis de plus de quarante blindes. Et de fait, tout semblait se dérouler à merveille jusqu'à quatre joueurs restants, tous dotés de tapis équivalent. Bousculé tour à tour par Kai Fu Wong (photo) et Brian Tougias, le Lyonnais, amputé d'une bonne partie de son tapis, finit par tenter le tout pour le tout, sous la forme d'un 4-bet préflop avec KQ. Le timing ne pouvait pas être plus mauvais : Wong l'attendait avec AK. "Il avait une fréquence bien trop élevée de 3-bets, explique Aladin, donc ça ne me gênait pas de tout mettre contre lui. Je jouais la gagne et rien d'autre ici ! D'autant que cette TF, je la sentais vraiment bien."

De cette première escapade cambodgienne en tournoi live, Aladin repart plus riche de 43 941 $, soit son deuxième meilleur résultat derrière sa 13e place à l'EPT Monte-Carlo. Une deuxième perf' de choix en deux jours et sur deux continents différents pour le Team W, qui n'annonce que du bon en vue de la dernière étape EPT de l'année, qui démarrera à Prague le 6 décembre prochain. Et cette fois, on y sera ! Pour le reste, l'histoire retiendra que le vainqueur du plus gros tournoi World Poker Tour organisé en Asie du sud-est était Américain, à savoir le déjà cité Brian Tougias (photo ci-dessous, en haut, deuxième en partant de la droite), auréolé d'un chèque de 131 430 $, pour sa deuxième ligne Hendon Mob seulement.

Main Event 1 100 $ - World Poker Tour Cambodia
750 inscriptions - Dotation 727 500 $

Table Finale

Vainqueur : Brian Tougias (USA) 131 430 $
Runner-up : Kai Fu Wong (Malaisie) 92 152 $
3e : Sim Jae Kyung (Corée du Sud) 59 400 $
4e : Aladin Reskallah (France, Team Winamax) 43 941 $
5e : Si Yang Phua (Singapour) 33 574 $
6e : Kue Seong Tchong (Australie) 26 583 $
7e : Alex Lee (Singapour) 22 007 $
8e : Yong Cheong (Singapour) 17 504 $
9e : Ji Young Kim (Corée du Sud) 13 146 $

Crédit photos : So Much Poker

Les pages à suivre

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter