Adrián Mateos renoue avec le succès aux Bahamas

Par dans

Quinzième victoire en carrière cette nuit pour la máquina, sacré sur le Super High Roller à 25 500 $ pour 520 000 $ ! Venez, on vous raconte.

Adrián Mateos sacré aux Bahamas

Un an, quatre mois et deux semaines. Telle est la durée écoulée entre le précédent titre d'Adrián Mateos, sur un High Roller à 25 000 $ de l'Aria durant l'été 2018, et celui décroché dans la nuit de mardi à mercredi, dans le cadre de la Caribbean Poker Party organisée par partypoker au Baha Mar de Nassau, aux Bahamas. Sur un festival qui lui avait déjà souri il y a deux ans à Punta Cana, où il avait soulevé le trophée du Mini High Roller à 5 300 $, le Madrilène a ainsi signé la passe de deux, s'imposant face aux tout meilleur sur un tournoi taillé sur mesure pour lui, le Super High Roller à 25 500 $.

L'adversité était cependant féroce, avec un tournoi étalé sur deux jours qui a cumulé pas moins de 125 entrées (contre seulement 43 deux ans plus tôt en République Dominicaine). Autour de la table finale, le casting avait ainsi de quoi faire pâlir plus d'un habitué du circuit high stakes avec, en plus de notre pro espagnol, des pointures comme Darren Elias, Michael Zhang, Orpen Kisacikoglu, Benjamin Pollak et Niall Farrell. Éliminés dans cet ordre entre la neuvième et la cinquième place, ils ont cependant laissé le colchonero en découdre avec trois joueurs que l'on connait beaucoup moins, voire pas du tout : David Eldrige, Christopher Fraser et Brock Wilson.

Adrián Mateos HU

Crédit photo : Régis Leon

Assez nettement en tête à partir du 3-handed, ce dernier, habitué du circuit américain qui jouait pour son tout premier gain live à six chiffres, aborde le heads-up final avec un avantage de 3,5 jetons contre un, allant même jusqu'à compter 90 blindes contre les 12 d'Adrián. Est-ce le manque d'expérience à ce niveau-là ? Un soupçon de réussite du côté d'Amadi ? Un peu des deux ? Toujours est-il que notre W rouge parvient à faire durer la partie et rattraper une partie de son retard, précipitant les discussions autour d'un deal.

Rapidement, les deux hommes conviennent de repartir entre eux l'intégralité des 1 140 000 $ restants au milieu, avant une succession de "all-in and call" dans le noir pour décider du vainqueur. Un concours final de skill pur et dur qui a réussi à la máquina, lui permettant de faire main basse sur son quinzième titre en huit ans de carrière, et d'encaisser son plus gros gain de 2019, un chèque de 520 464 $. Quant à Wilson, il s'était assuré 619 536 $, plus de neuf fois son meilleur résultat en live. GG Adrián, direction maintenant le Main Event, pour tenter de rattraper un certain Pierre Calamusa, qui a profité de sa soirée pour terminer chipleader du Day 1A. Un W rouge en cache souvent un autre...

Carribean Poker Party : MILLIONS Super High Roller 25 500 $ - Résultats
125 entrées - Prizepool 3 125 000 $

Adrián Mateos Win 25k

Crédit photo : partypoker Live

Vainqueur : Adrián Mateos (Espagne, Team W) 520 464 $ - après deal

Runner-up : Brock Wilson (USA) 619 536 $ - après deal
3e : Christopher Fraser (UK) 326 250 $
4e : David Eldridge (USA) 255 000 $
5e : Niall Farrell (Écosse) 200 000 $
6e : Benjamin Pollak (France) 160 000 $
7e : Orpen Kisacikoglu (Turquie) 135 000 $
8e : Michael Zhang (UK) 115 000 $

Une bonne nouvelle n'arrivant que rarement seule, ce tournoi a aussi permis à Davidi Kitai de dépasser la barre symbolique et hautement honorifique des dix millions de dollars remportés en carrière, grâce à une onzième place qui lui a rapporté 90 000 $. Bienvenue dans le club des huit chiffres Dav' !

Les pages à suivre

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


Flegmatic

Adorateur de Cheick Diabaté. Goûteur semi-professionnel de reblochon. Enchaîne les tapis. Finit souvent carpette.

Suivez Flegmatic sur FacebookSuivez Flegmatic sur Twitter