Adrián Mateos : 1 semaine, 2 victoires !

Par dans

En remportant le Main Event de la Caribbean Poker Party aux Bahamas pour 1,16 million de dollars, la máquina confirme son retour aux affaires... devant les caméras de Dans la Tête d'un Pro !

Adrian Bahamas
Tout aussi belle qu'elle fut, cette victoire il y a cinq jours sur le Super High Roller n’était finalement qu’un galop d’essai. Après avoir ronronné plus d’une année durant, la máquina Adrian Mateos tourne de nouveau à plein régime : dans la nuit de samedi à dimanche, l’espagnol a remporté aux Bahamas son deuxième titre live en moins d’une semaine, en triomphant sur le Main Event de la Caribbean Poker Party.

Cette victoire coche toutes les cases de la checklist « moment qui marque une carrière » : buy-in conséquent (10 300 $), field massif (948 inscriptions), compétition relevée (on retrouvait en finale des cadors du circuit high roller comme Peter Jetten, Philipp Gruissem et Chris Hunichen), récompense rondelette (1,16 million de dollars après un deal conclu avec ses deux derniers adversaires), et surtout elle vient mettre fin à quinze mois de disette pour Adrian, qui n’avait plus soulevé de trophée live depuis juillet 2018.

Il peut paraître exagéré de parler de traversée du désert à propos d’un joueur âgé de seulement 25 ans, qui il y a trois mois à peine disputait une finale WSOP de plus à Las Vegas. Mais le métabolisme d’Adrien n’est justement pas celui du joueur de poker lambda. Ses premières années sur le circuit ont été plus remplies que la carrière entière de nombreux pros, avec des titres prestigieux dès l’âge de 18 ans, trois bracelets WSOP gagnés en un temps record, et l’entrée dans le club des meilleurs joueurs de poker de la planète à un âge où la plupart de ses pairs n’ont pas encore choisi leur orientation pour leur deuxième année d’études. Habituée qu’elle était à gagner tout, et tout le temps, la máquina commençait à trouver le temps long en 2019 !

« Cette victoire est spéciale à cause du timing. J’étais au milieu du plus gros downswing de ma carrière, et voilà que je remporte deux tournois coup sur coup. C’est incroyable ! » Adrian a t-il douté durant ces quinze mois sans victoire ? « Je n’ai pas perdu la confiance, mais c’est vrai qu’elle a été un peu entamée. »

Après des années 2017 et 2018 passées entre avions, hôtels et casinos un peu partout dans le monde, Adrian avait décidé, quand le vent a commencé à tourner, de lever le pied en 2019. « J’ai voulu mieux sélectionner mes voyages et sauter quelques évènements majeurs, histoire de me concentrer sur les endroits où j’aimais vraiment jouer. Ce n’est pas un secret, j’ai beaucoup perdu en live en 2019, mais en ligne ça se passait toujours bien. Cela m’a permis de rester calme et de me convaincre que ma méthode était toujours la bonne. »

Avec cette seizième (!) victoire en live (« la plus spéciale de [sa] carrière » selon lui), Adrian tutoie maintenant les 20 millions de dollars de gains, et offre au Team Winamax un moment décisif supplémentaire alors que se profile la fin d'une année 2019 qui n'en a pas manqué, avec notamment les bracelets WSOP de Joao Vieira et Ivan Deyra à Las Vegas cet été.

Le point commun entre ces trois sacres ? Tous ont été suivis de près par les caméras de Dans la Tête d'un Pro, nous garantissant quoi qu'il arrive une année 2020 riche en épisodes mémorables !

Main Event 10 300 $ - Caribbean Poker Party Bahamas
948 inscriptions - Dotation 10 000 000 $

Adrian Bahamas
Vainqueur : Adrian Mateos (Espagne, Team Winamax) 1 162 805 $*
Runner-up : Aardon VanBlarcum (USA) 970 000 $*
3e : Chris Hunichen (USA) 1 097 195 $
4e : Scott Wellenbach (Canada) 650 000 $
5e : William Blais (Canada) 500 000 $
6e : Mandzjuk Oleg (Allemagne) 350 000 $
7e : Peter Jetten (Canada) 250 000 $
8e : Greg Baird (USA) 180 000 $
9e : Philipp Gruissem (Allemagne) 140 000 $

* Deal conclu entre les 3 derniers joueurs

Et aussi...
37e : Mustapha Kanit (Italie, Team Winamax) 40 000 $
117e : Pierre Calamusa (France, Team Winamax) 25 000 $

Photos © Poker Central & Team Winamax

Une finale peut en cacher une autre

AladinUn bonheur n'arrive jamais seul : alors qu'Adrian est encore en train de se demander comment il parviendra à caser son dernier trophée dans ses bagages, un autre pro du Team Winamax s'apprête à disputer à son tour une nouvelle de choix à l'autre du bout du monde. Parti en solitaire en Asie, Aladin Reskallah jouera ce lundi la finale du World Poker Tour Cambodge. Le double vainqueur Top Shark aligne le cinquième tapis parmi les derniers joueurs. Il y a 130 000 $ à aller chercher : bonne chance Aladar !

Les pages à suivre

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter