2018 : la rétro Winamax [Septembre]

Par dans

Le WPO Dublin bat des records, le CCM ferme ses portes, Davidi Kitai révèle ses secrets, Manuel Valls se présente à Barcelone, le WiPT change de visage : la rentrée fut chargée, mais pas toujours heureuse.

Rétro Septembre 2018
2 : Alors que l'on reprend deux fois des moules à la Braderie de Lille, l'amateur Piotr Nurzynski remporte plus d'un million d'euros à l'EPT Barcelone, après être venu à bout d'une finale où l'on retrouvait deux joueurs en course pour le doublé EPT : Ognyan Dimov et Johh Juanda.

Pendant ce temps, les Espagnols goûtent pour la première fois aux joies des Winamax Series, dont la première soirée voit pleuvoir 1,3 million d'euros aux tables :
 


Le même jour, le sosie game est anéanti sur Twitter. Mais pourquoi on n'y avait pas pensé plus tôt ?
 


4 : Alors que Nicolas Hulot cède sa place à Francois de Rugy au ministère de la Transition écologique et solidaire, les Espagnols découvrent aussi nos tables Expresso. Certains avec beaucoup de bonheur, tel Javiret qui devient le premier joueur à décrocher un énorme jackpot de l'autre côté des Pyrénées (200 000 €). Pendant ce temps, master4us s'octroie notre Super Freeroll annuel et les 10 000 € qui vont avec.

6 : Tandis que l'Inde décriminalise l'homosexualité, on apprend le décès de l'acteur Burt Reynolds à l'âge de 82 ans. On se rappelera de Deliverance, L'équipée du Cannonball ou encore Boogie Nights, mais certainement pas de Deal, assurément l'un des plus mauvais films de poker de l'histoire (et pourtant la compétition est rude.)

9 : Joao Vieira décroche son premier titre Winamax Series sous la bannière du Team Pro :
 


11 : Remuer le couteau - à double tranchant - dans la plaie, épisode 257 :
 


Le même jour, on fête le 20ème anniversaire de la sortie des Rounders de Matt Damon, John Malkovitch, Edward Norton et consorts, et l'on sanglote en songeant que depuis tout ce temps, il n'y a pas eu une seule bonne putain de fiction à propos de notre jeu préféré. Heureusement, il y a les documentaires de Tapis Volant.

Winamax TV
13 : Soirée de gala sur Winamax TV : en compagnie des deux tauliers de Top of the Pok Moktavarium et Card-Jacking, on célèbre en direct NOACH95, vainqueur du Million Event pour 100 126 €. Au total, 14,5 millions d'euros ont été distribués au cours des 170 épreuves de cette 22ème édition de notre festival phare. Dont 217 546 en overlay : c'est cadeau !

16 : "Il aurait pu être le troisième NTM !" : sur le plateau du Multiplex Poker, Kool Shen ne tarit pas d'éloges à propos de Sofiane, co-signataire de Sur le Drapeau, premier titre en vingt ans du légendaire duo de la Seine Saint-Denis.

Winamax Poker Tour
17 : La gorge serrée, Winamax annonce la mutation forcée du Winamax Poker Tour en un tournoi 100% online, alors que tous les préparatifs de la huitième édition étaient bouclés. On ne remercie pas les syndicats de plusieurs casinotiers Français qui ont attaqué notre grand championnat de freerolls live joués à travers tout le pays pour... concurrence déloyale. Mais pas de panique : on reviendra ! Enfin, on espère.

18 : La grande colonie de vacances annuelle des joueurs de poker, le Winamax Poker Open, démarre avec un mélange de sports joyeusement débile : le foot-golf.

WPO Dublin
19 : Le Danois Peter Jaksland remporte le Highroller du WPO face à un Américain habitué des Highrollers, Upeshka De Silva, qui passait par hasard à Dublin cette semaine-là.

20 : On est sur le tournoi le plus fun de l'année, mais hors de question de mettre des clowns sur le streaming du WPO :
 


Un peu plus tard, la doublette magique Harper/O RLY part se coucher. Sans prendre la voiture, car ils viennent de remporter "l'autre" Main Event de Dublin, celui qui se joue avec de la bière, beaucoup de bière, et des balles de ping pong en main. Plus tard, sur le blog, Gaëlle se souviendra de cette belle victoire irlandaise sur le blog. Moundir vient nous donner un coup de main pour le compte-rendu vidéo :
 

21 : Le Main Event du WPO bat officiellement ses propres records de fréquentation, retenant son titre de plus gros tournoi 6-max organisé hors des WSOP : 1 191 inscriptions, re-entries inclus. Comme dit la formule consacrée : "On est nombreux et on est plein."

PonceeP
22 : PonceP perd sa 14e partie de beer-pong consécutive au WPO. Aucune de ses stratégies n'aura fonctionné, y compris celle, bien connue, consistant à dévoiler une ou plusieurs de ses parties intimes afin de déconcentrer l'adversaire.

Karol
23 : L'Irlande garde la coupe à la maison : le WPO revient au local Karol Wojciechowski. La belle finale de cette neuvième édition rassemblait notamment l'ancien Team Pro Adrien Guyon et l'infatigable Matthieu Lamagnère, l'un des rares joueurs ayant participé à toutes les éditions du tournoi depuis sa naissance en 2010.

24 : Les amis de la FrenchNoLimit résument bien le sentiment général en ce lundi matin :


Heureusement, l'aftermovie des équipes de Winamax TV nous rappelle que tout cela, comme chaque année, en valait la peine :
 


25 : Alors que Manuel Valls annonce sa candidature à la mairie de Barcelone, l'un des mystères les plus touffus de l'histoire de la peinture est éclairci : l'identité de la jeune femme ayant servi de modèle à Gustave Courbet en 1866 pour L'Origine du monde est enfin découverte. Il s'agissait de Constance Quéniaux, danseuse de 34 ans et maîtresse du diplomate turco-égyptien ayant commandité le tableau. Il ne fallait donc pas aller chercher bien loin.
 


26 : C'est décidément le mois des mauvaises nouvelles : les portes du Cercle Clichy-Montmartres restent closes suite à une fermeture administrative, marquant officiellement la fin des cercles de jeux à Paris après plusieurs années qui ont vu tous les établissements de la capitale disparaître les uns après les autres. Pincement au coeur en songeant aux employés du cercle et aux Grandes Finales du Winamax Poker Tour, qui se sont toutes déroulées là-bas depuis 2012 avec un bonheur toujours renouvelé. Une lueur d'espoir, cependant : à l'heure où nous écrivons ces lignes, un repreneur a été trouvé pour les murs du "CCM". Notre établissement parisien de coeur reviendra donc l'année prochaine avec un nouveau cadre juridique, celui des "clubs de jeux", qui commencent petit à petit à fleurir dans la capitale. 2019 : année du renouveau du poker live à Paris ? On croise les doigts.

28 : De retour de Dublin, Pierre Calamusa passe des moments privilégiés avec sa famille :


Pendant ce temps, Davidi Kitai dévoile l'un de ses secrets les mieux gardés : sa capacité hors du commun à entrer dans la tête de ses adversaires afin de réaliser les hero calls les plus impossibles. Deux autres vidéos suivront.
 

Après Julien Cazarre, au tour d’un autre trublion d’Action Discrète de cartonner sur Winamax TV : chaque semaine, Sébastien Thoen fait le tour de la France pour aller vous demander vos pronos foot du week-end.


30 : Les Européens triomphent des Américains à l'issue de la toute première Ryder Cup jamais organisée en France.

Benjo
Tous nos bilans 2018


Benjo DiMeo

Reporter poker. Racontait déjà des coin-flips avant l'invention du Valet de pique.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter