2018 : la rétro Winamax [Novembre / Décembre]

Par dans

Le retour du Circus, la Top Shark et son casting de choc, le WiPT trop rapide à notre goût et la 2 Milliardième qui tombe chez un Winamix : on conlut la rétro de 2018 dans un feu d'artifice.

Novembre

2 : Les WSOP Europe se terminent à Rozvadov par la victoire à 1,1 million d'euros de l'excellent Jack Sinclar, qui devance notamment le Champion du Monde 2013 Ryan Riess (4e pour 337 000 €). À Doha, l'Américaine Simone Biles devient à 21 ans la première gymnaste à remporter quatre titres de championne du monde. Vous en connaissez beaucoup des joueurs de poker capables de faire le grand écart ?

4 : Alors que la Nouvelle-Calédonie refuse son indépendance par referendum sur un score de 56,67%, le Winamax Circus, notre série de tournois automnale, débute fort avec 650 000 € distribués dès le premier soir et la victoire de Pierre Calamusa sur le Highroller.

7 : Au lendemain de la déroute de Donald Trump aux élections américaines de mi-mandat, on apprend que le jeu vidéo Red Dead Redemption 2 s'est déjà écoulé à plus de 15 millions d'exemplaires, à peine 8 jours après sa sortie :

12 : Alors que Francis Joyon remporte sur la corde la Route du Rhum à Pointe-à-Pitre, au terme d'un coude à coude haletant avec François Gabart, qui était en tête tout au long de la course, Leo Margets lance la nouvelle saison de Dans la Tête d'un Pro. Tournée en avril à Barcelone à l'occasion du partypoker MILLIONS, la saison est toujours en cours de diffusion à l'heure où nous écrivons ces lignes. Sans vouloir vous spoiler, il reste encore pas mal d'épisodes en réserve...

15 : Tandis que l'on regrette, comme chaque année, d'avoir pensé que tester le Beaujolais Nouveau était une bonne idée, LePortugay8 s'offre le Main Event du Winamax Circus. Une victoire à 80 000 balles après un deal conclu avec siscojezw :

Santé !

16 : Plus de 13 millions de spectateurs se sont amusés à parier pendant trois semaines sur l'identité du mystérieux meurtrier de la série La Forêt diffusée sur France 3 en partenariat avec Winamax. La presse s'enjaille sur ce concept inédit qui s'inspire du betting, avec la possiblité de placer des mises en live sur le tueur et des cotes qui évoluent à mesure des épisodes et des indices. Les prestigieux Clio Entertainment Awards couronnent même le programme d'un Clio Grand à Los Angeles, prix d'excellence délivré par des professionnels du secteurs de la publicité, du design et de la communication.

17 : Joli tir groupé du Team Winamax aux Bahamas : Guillaume Diaz, Mustapha Kanit et Adrián Mateos atteignent la finale d'une épreuve Highroller jouée au soleil, mais c'est le Gallois Roberto Romanello qui repart avec le titre.

18 : De passage à Miami, Romain Lewis prend le temps d'assister en live à une nouvelle performance légendaire de Lebron James. Cerise sur le gâteau, il avait au préalable posé un billet et tenté la grosse cote :

21 : On reprend deux fois des carottes en hommage à Raymond Mondet, alias Nicolas le Jardinier, qui disparaît à 89 ans. Désespéré par cette nouvelle, le joueur Rich Alati s'enferme dans une salle de bains entièrement plongée dans le noir, sans électricité ni aucun appareil électronique d'aucune sorte. Il s'agit d'un pari à 100 000 $ conclu avec son ami Rory Young. Personne ne croit qu'Alati va sortir de cette baignoire (dans laquelle il est censé rester trente jours pour gagner le pari) autrement que cinglé, mais après vingt jours d'isolement sans broncher, Young arrête les frais : il propose à son ami de sortir du noir plus tôt, en échange des deux tiers de la somme prévue. Alati accepte, et revoit la lumière enrichi de 62 400 dollars. On hésite entre l'admiration et la consternation.

22 : Après des semaines de battle à couteaux tirés sur les réseaux sociaux, le heads-up entre Roger Hairebedian et Adrien Guyon rend enfin son verdit au Casino de Namur. Les deux poids lourds de l'industrie auront fait monté la sauce bien au-delà des bords de la casserole et le résultat sent un peu le cramé, à en juger l'état des deux protagonistes au terme de leur marathon ou de celui des courageux qui les ont suivi jusqu'au bout de la nuit sur le streaming de la rencontre. Adrien Guyon l'emporte d'un poil de mouche avec une victoire au tie-break par six manches à cinq. Du côté des posts Facebook, avantage Big Roger, avec une avance nettement plus confortable de 25 000 posts à 10. S'pam ma faute à moi.
 

25 : Succès mérité pour MounFight, la nouvelle émission Winamax TV concoctée par PonceP avec le concours de notre aventurier préféré. Un concept simple sur le papier (Moundir affronte en heads-up des joueurs qualifiés via des freerolls spéciaux, qui doivent tenter de le battre trois fois de suite pour remporter le gros lot), mais qui fonctionne à merveille en pratique : on ne loupe pas une miette des réactions des joueurs grâce à leurs webcams, et chacun s'emploie à destabiliser l'autre à coup de trashtalk et punchlines savemment préparées. Résolument fendard pour les joueurs comme pour les spectateurs : vivement les suivantes !

26 : Au lendemain de la défaite française en finale de la Coupe Davis (bravo aux Croates), la sonde InSight de la NASA se pose sans encombres sur Mars. Pendant ce temps, Guillaume Diaz exulte, toujours à Miami :

27 : Sur le blog du Team, Gaëlle Baumann lève le voile sur une problématique dont on parle peu à propos des joueurs déclarant leurs gains en France : le stacking !

Blog Gaelle29 : Alors que l'on célèbre le 86e anniversaire de Jacques Chirac, la Top Shark Academy accueille deux arrivants de poids en troisième semaine : CaRd-JacKing, finaliste de la compétition un an plus tôt, et Aladin Reskallah, vainqueur en 2017. Le concours reprend au lendemain du nouvel an : on va se régaler !

30 : A l'étage du sport, on s'interroge :

Décembre

2 : "Il me faut un bobo : le vélo et les fringues alors que t'es forcément milliardaire, ça j'aime." Les microlls-trottoirs de Seb Thoen, il vaut mieux ne pas y participer pour pouvoir se marrer sans trop grincer des dents.

3 : Recruté pour ambiancer la cérémonie du Ballon d'Or, le musicien electro Martin Solveig redéfinit la définition du mot "malaisant".

5 : Le monde du poker pleure une légende : Thor Hansen, vaincu par le cancer à l'âge de 71 ans après six années de bataille. Détenteur de deux bracelets WSOP au milieu d'un palmarès long comme le bras, apprécié et respecté de toute la communauté depuis plus de trente ans pour sa gentillesse et son fair play, le viking norvégien fut un vrai guerrier, à la table comme face à la maladie.

6 : Benjo dévoile au pôle rédaction son idée géniale pour le traditionnel récapitulatif de fin d'année : 365 articles, retraçant jour après jour et dans les moindres détails tout ce qu'il s'est passé en 2018.

7 : La totalité du pôle rédaction pose un congé maladie. Benjo décide que 9 articles suffiront.

10 : Les tentatives d'Emmanuel Macron pour calmer les Gilets Jaunes peinent à convaincre :

11 : Au nom, du Père, du Fils et du Saint-Esprit, délivre-nous du zéro et mets tout sur le rouge. Les soeurs Mary Margaret Keuper et Lana Chang confessent un bien vilain pêché à leur départ en retraite de l'école Saint James à Torrance en Californie. Pendant plus de dix ans, les deux enseignantes, pourtant réputées très sévères, se sont servies des fonds de l'établissement pour financer leurs virées dans les casinos de Las Vegas. Faute avouée, totalement pardonnée : l'archevêché de Los Angeles ne portera pas plainte contre la paire de nonnes.

12 : "Je me prends une bière." Une réaction terre-à-terre qui en dit long sur l'état de choc de Petit Bambou après son triomphe face aux 2 319 entrants de la grande Finale du Winamax Poker Tour. Le nouveau Champion de France vient de remporter 91 044 € et apparaît sonné au micro de Winamax TV, après une finale à sens unique et un Day 3 passé à la vitesse de la lumière, un peu comme tout notre festival dans sa nouvelle mouture 100 % online. L'épée du Champion n'est pas virtuelle, elle, et on a laissé quelques jours à Matthieu pour se remettre avant de lui amener son trophée directement chez lui à Marciac, devant les caméras de Winamax TV.

13 : Didier Roustan a garé sa Delorean dans les studios de Winamax TV pour remonter le temps sur le plateau de sa nouvelle émission Roustan vers le Futur. Comme il l'explique dans son interview, notre nouveau spécialiste foot choisit l'angle de la nostalgie pour décrypter une rencontre du moment en revenant sur une affiche historique du passé. Pour le PSG-Nantes de la Ligue 1 Conforama, on se replonge dans la finale de la Coupe de France de 1983, le temps d'une première émission qui passe à 88 miles à l'heure.

15 : Disputant pour la première fois de sa vie un tournoi à 25 000 € l'entrée à Prague, Corentin Ropert ne trouve rien d'autre à faire que de le gagner. Une belle victoire à 277 560 € et une photo souvenir avec tous les copains.

ogreman

16 : Avec 6 184 € remportés sur une tables aux mises à 0,01 € / 0,02 €, ogreman a peut-être réalisé la plus belle opération comptable de 2018 en remportant la 2 Milliardième main de cash game sur Winamax. Le fidèle du chat de Winamax TV peut remercier sa bonne étoile et son inspiration divine de se lancer une petite session sur les tables. Clin d'oeil du destin, il nous explique au micro que le jackpot tombe à point nommé :  "Je pars trois semaines aux États-Unis avec ma famille de quatre." De quoi s'offrir quelques milk-shakes. À Bercy, ce n'est pas en comptant sur la chance, mais que sur leur talent, que les Bleues battent la Russie en finale du championnat d'Europe de handball. Elles ajoutent pour la première fois ce titre à leur palmarès, déjà lourd de celui de championnes du monde depuis le 17 décembre 2017.

17 : Adrian Mateos dispute sa 21e et dernière finale live de 2018 à Las Vegas, avec une 5e place sur le Super High Roller Bowl organisé à l'Aria. Une perf' à 972 000 $ qui porte son total de gains bruts sur l'année à presque 5 millions. Rien que ça.

Alexandre Réard
18 : Tandis que l'Allemand Paul Michaelis s'offre le Main Event de l'EPT Prague, Alexandre Réard conclut une année sensationnelle avec un podium sur le Highroller à 10 000 €.

Winamax Campus League
19 : Akimotto remporte la Winamax Campus League, notre freeroll étudiant annuel, et permet dans le même temps à l'ENSSAT Rennes de prendre la première place au classement des écoles. Il décroche un triple package pour nos prochains events live et permet surtout à Rennes de gagner enfin un trophée. Historique.

20 : Joli cadeau de Noël anticipé d'Harper et les équipes de Winamax TV : une plongée dans l'intimité de la vie de pro d'Adrien Delmas. Un documentaire montrant un très, très gros bosseur et qui servira à convaincre, si besoin en était, que le poker de haut niveau est une discipline où il ne faut rien laisser au hasard.

24 : Dans l'épisode de Dans la tête d'un Pro publié ce jour, Adrián Mateos réussit à tenir cinq minutes entière sans prononcer la phrase "Voyons voir si j'ai de la chance." Non, on déconne.

29 : Benjo peine à contenir sa joie : "J'ai 24 heures d'avance sur mon planning ! Cela na ne m'était pas arrivé depuis 2009." Champagne.

31 : On se depêche de finir cet article, parce que là, maintenant, tout de suite, on a un autre truc urgent à terminer : cette putain d'année.

De la part de toutes les équipes de Winamax, on vous souhaite un excellent passage vers 2019. Attention aux excès, faites attention avant de traverser la route, et n'oubliez pas de faire un bisou aux gens que vous aimez. Merci pour tout, et à l'année prochaine pour de nouvelles aventures !

Benjo, Flegmatic & PonceP
Tous nos bilans 2018


Benjo DiMeo

Reporter poker. Racontait déjà des coin-flips avant l'invention du Valet de pique.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter