Ligue des Clubs Winamax - À juste(s) titre(s)



C’est la fin du bal et les Clubs du DL Poker, du No Limit 63 et de Royal Flush 03 viennent d’inscrire leur nom au firmament de la Ligue des Clubs. On pousse la porte des étoiles pour un dernier état des lieux, avant de remettre les clefs du château aux nouveaux proprios !

Division 1 : DL Poker ne prête pas et triple la mise

Ils ont sprinté sur la fin, mais cela n'a pas suffi : après avoir griffé la 6e manche, Poker@Lyon a de nouveau posé sa patte sur la septième et dernière course, sans toutefois parvenir à rattraper au général les aguerris félins du DL Poker. Seconds de la bataille hier devant le LCP 94, les champions en titre remettent le couvert et sont couronnés champions des champions de cette Ligue des Clubs saison XVIII. Vainqueurs pour la troisième saison consécutive, les patrons de la D1 ont fait montre d’une régularité sans faille : quatre podiums en sept manches ! Dommage pour le P@L qui aurait pu prétendre à mieux sans cette glissade lors de la 3e journée. La Ciotat Poker Club, vainqueur de la 4e manche, complète le podium, alors que la French No Limit, privée de Sismix et de WPO cette année, n'a pas su recharger ses batteries en crypto-bière : ils ne finissent que 6e au général…


Division 2 : le No Limit 63, un mental de champion

Quitte à faire partie d’une team sans limites, mieux valait être membre de la No Limit 63 cette année : les Clermontois clôturent au forceps cette XVIIIe saison et s'offrent sur le fil le titre de champion de D2 ! Troisièmes au général avant cette dernière manche, ils profitent des contre-performances relatives de leurs rivaux pour finir en tête du général devant Grand Châlon Poker et Pays Haut Poker. Le dernier acte, qui aura donc fait mal au précédent leader Saumur PC (15e), revient sans conteste à Pro Poker 62, qui rafle in extremis son ticket pour la D1. L’équipe béthunoise, plaçant cinq joueurs dans le Top 50, empoche la manche à l’individuel (Dimmath) comme au collectif, bien loin devant le L2M Poker Club et le Pays Haut Poker.


Division 3 : Royal Flush 03, définitivement la meilleure main

Des rookies qui finissent MVP, ça mérite bien une entrée au Hall of Fame de la Ligue des Clubs ! Le Royal Flush 03 valide officiellement un titre de champion qui lui était promis, et conclut par une troisième place une saison dantesque (trois victoires et trois podiums en sept manches) ! Ils auront l'occasion de montrer leurs talents à l'étage supérieur dès la saison prochaine, tout comme les autres rookies de l'Infinite Poker Club, tout aussi réguliers (6 manches dans le Top 10), et deuxièmes de cette XVIIIe saison. Le Sept Club, vainqueur des deux dernières réjouissances (merci à cianciana75), finit 3e et coiffe au poteau les vaillants du Corsica Poker Club.


Division 4 : Bonus Cracks

Si les 25 meilleurs joueurs de chaque division sont qualifiés et inscrits automatiquement au All Star Game du lundi 13 décembre, les grands gagnants de la saison à l’individuel sont :

  • haja-dono (LCP 94), le champion des champions, qui devance Hallu45 (Orléans PC) et DL84-Anorem (DL Poker) en division reine
  • Allinfish92 (LGJ), courjus19360 (19 PC) et ybiche (GrandChalon Poker) qui forment le trio de tête des 787 requins-poissons nageant dans les eaux troubles de la D2
  • Bilbao 5994 (Chtiz PC), niantos (Park PC) et Eric26780 (Mad PC) qui composent gaiement le podium des trublions de la Cour des Miracles

Merci à toutes les équipes de nous avoir fait vibrer durant cette 18e édition de la Ligue des Clubs, et bravo à toutes et à tous pour vos performances. On se donne rendez-vous très prochainement pour une nouvelle saison endiablée !