Veillée d'armes

Par dans

Après plusieurs mois de demi-sommeil, seulement ponctués par un petit déplacement par-ci par là (comme Dortmund ou Copenhague), il est temps pour le Team Winamax de reprendre la route pour disputer les dernières épreuves majeures de la saison européenne, toutes concentrées dans un laps de temps d'un mois à peine. Valises, billets avions, reservations hôtels : à l'heure où j'écris ces lignes, tout le Team ou presque a bouclé les préparatifs. Il ne reste plus qu'à arriver sur place, frais et reposé pour un marathon qui pour certains va durer un mois.

Le périple stakhanoviste du Team va commencer dès samedi à San Remo, où se jouera l’avant-dernière étape EPT de la saison. On a tous en mémoire les images de la table finale de l’édition 2008, où Eric Koskas et Antony Lellouche avaient livré un combat d’anthologie face à des poids lourds du calibre de Dario Minieri, William Thorson, et un petit nouveau, dont à l’époque personne n’avait encore jamais entendu parler : Jason Mercier. 800 joueurs seront au rendez-vous pour ce grand rendez-vous italien de six jours, dont, bien sur, le Team  Winamax, presque au complet. On peut annoncer sans trop de risques de se tromper que l’épreuve nous réservera des moments passionnants. Et si ce n’est pas le cas, c’est pas grave, on inventera. Je plaisante.

Aussitôt l'épreuve terminée, le Team quittera l’Italie, en faisant un saut de puce pour atterrir à quarante kilomètres de là, à Monte Carlo. La principauté monégasque accueillera pour la cinquième année consécutive la Grande Finale de l’European Poker Tour. Tout simplement le plus gros, le plus beau, le plus impressionnant tournoi de la saison sur le Vieux Continent, joué dans la majestueuse Salle des Etoiles du Bay Hotel & Resort. John Duthie, le papa de l’EPT, a carrément annoncé que le chiffre de 1,000 joueurs serait dépassé, ce qui constituerait un prize-pool de dix millions d’euros ! D’année en année, l’EPT de Monte-Carlo se développe, et c’est un veritable festival de poker auquel nous aurons affaire cette année, avec un tournoi « High-Roller » à 25,000 euros, une grosse épreuve de Pot-Limit Omaha, un tournoi de charité dont les profits seront reversés au Darfour, et une pléiade de side-events en No Limit. Bref, il y aura à boire et à manger pour tout le monde, et je ne vois pas comment le Team pourrait repartir de la principauté les mains vides. Cela me semble rigoureusement impossible. Non, vraiment.

Pas de temps à perdre : le vainqueur de l’EPT Monte Carlo n’aura pas encore eu le temps de s’être remis de sa gueule de bois post-tournoi que le Team sera déjà arrivé à Venise, où l’attend une toute nouvelle épreuve du World Poker Tour. La Cité des Doges accueille pour la première fois un tournoi de poker à gros buy-in. Les joueurs aiment à découvrir de nouvelles destination : on devrait donc pouvoir atteindre sans peine les 400 joueurs, dont douze des treize membres du Team Winamax.

Et pour ceux que cette gigantesque trilogie méditerranéenne n’aurait pas rassasié, il restera encore une épreuve majeure du circuit européen à disputer avant de partir pour les WSOP : le Grand Prix de Paris, un vénérable tournoi ayant donné dans le passé des vainqueurs aussi prestigieux que Roland de Wolfe, David Benyamine ou encore Surinder Sunar. Comme chaque année, l’Aviation Club de France accueillera environ 200 joueurs pour cette épreuve au prix d’entrée de 10,000 euros.

Quel programme ! Ce ne sont pas moins de 21 jours d’épreuves qui nous attendent au cours des quatre semaines qui vont suivre. Bien entendu, l’équipe de reportage Winamax sera au rendez-vous pour vous faire vivre chacun de ces événements dans les moindres détails. Tout est prêt ! J’ai été faire emplette de carnets et crayons bien affutés… Junior a rechargé les batteries de sa caméra… Quant à Yuestud, il sera équipé de baskets toutes neuves, paré pour parcourir des dizaines de kilomètres à travers les salles de tournois, à la recherche des coups les plus fumants.

Histoire de ne pas perdre une miette de l'action, notez bien le programme sur vos agendas :

18 – 23 avril : European Poker Tour à San Remo – 5,000€
28 avril – 3 mai : European Poker Tour à Monte Carlo – 10,000€
6 – 10 mai : World Poker Tour à Venise – 4,400€
14 au 17 mai : Grand Prix de Paris à l’Aviation Club de France – 10,000€

Toutes les épreuves seront à suivre sur www.winamax.com, section "Team".


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter