Tournois du dimanche : suivez le guide

Par dans

Tous les experts s'accordent à le dire : le dimanche soir est la période la plus incommensurablement déprimante de la semaine. Une affirmation qui concerne une grande majorité de la population, obligée de se farcir chaque semaine les blagues moisies d'après-repas de Tonton René,  une programmation télévisuelle plus soporifique qu'un camion entier de Xanax et, en filigrane, l'angoisse de la reprise du boulot le lendemain qui monte, monte, pour en devenir rapidement insoutenable.

Triste tableau que je vous dépeins, et auquel échappent pourtant un certain groupe de veinards. Oui, il existe en ce monde tout un tas de gens attendant avec impatience le dimanche soir, pouvant à peine contenir leur excitation tandis que le soleil se couche petit à petit et que Drucker termine péniblement son l'interview de son 46ème invité de l'après-midi.

Qui sont ces privilégiés ? Les joueurs de poker, bien sur, que rien ne pourrait déloger de leur écran le dernier soir de la semaine. C'est en effet une tradition bien établie, qui remonte plus ou moins à l'invention du poker en ligne : c'est à ce moment que l'on retrouve la plupart des grosses épreuves du Net, celle où les « garantis » sont les plus importants, celles où l'on retrouve le plus de joueurs.

Au fil des mois passés depuis son lancement, Winamax a consolidé une programmation dominicale de plus en plus étoffée, accessible à tous types de joueurs, qui ne cesse de s'enrichir et d'évoluer au gré des coups d'éclat de mon collègue Guignol, membre du Team Winamax et responsable (entre autres) de la programmation des tournois du site.

Faisons le point, donc, si vous le voulez bien, sur toutes les joyeuseries qui nous attendent chaque dimanche. Précisons au préalable que TOUTES ces épreuves sont accessibles au moyen de satellites tournant 24 heures sur 24, pour un prix d'entrée allant de 25 centimes à 100 euros. De même, je vous conseille fortement d'ajouter à vos favoris le Planning des Tournois Winamax, où un système de filtres très bien foutu vous permettra de faire apparaître les tournois qui vous intéressent en un clin d'œil.

Le menu :



Mad Max (2€, 18H)
Voilà un petit nouveau ! Uniquement petit de par son prix d'entrée (2 euros), car avec un garanti initial de 10,000 euros, on va retrouver l'un des fields les plus conséquents de la semaine. Rendez-vous à 18 heures dimanche pour la toute première édition de cette épreuve qui devrait servir de défouloir massif à plusieurs milliers de joueurs.

Sunday Surprise (10€, 20H30)
Ce tournoi là, j'en ai parlé dans un article précédent, et vous le connaissiez surement déjà. En trois mois d'existence, la fameuse surprise du dimanche est rapidement devenue un sujet de conversation incontournable des forums et machines à café de France et de Navarre. Chaque mois, on se régale de découvrir quelle nouvelle surprise les marketeux de Winamax ont rajouté au prize-pool garanti de 50,000 euros. Un an de loyer payé ? Un séjour sur une île déserte ? Un tour d'Europe des clubs de foot ? Votre poids en pièces de 1 euro ? Tout est possible ! En ce moment, c'est tout bonnement un voyage dans l'espace que vous pouvez gagner. Pour la prochaine surprise, qui sera annoncée en novembre, mes collègues du bureau d'à côté refusent de révéler quoi que ce soit, si ce n'est qu'on peut s'attendre à « quelque chose de très festif ». Il ne s'agira donc probablement pas d'un week-end à Montargis.

XTREM (100€, 18H)
Passons maintenant à la catégorie de buy-in supérieure. Premier tournoi de la série des « X », l'XTREM est un tournoi existant depuis maintenant un bout de temps. Sa particularité : il se joue en short-handed (6 joueurs par table) et avec un format deep-stack. Winamax garantit une cagnotte de 40,000 euros.

XTASE (100€, 20H15)
Si l'XTREM ne vous a pas souri, l'XTASE - programmé deux heures plus tard - représente une sorte de seconde chance, avec un buy-in et un format identique. Quelle différence avec l'XTREM, me demanderez-vous ? Facile : l'XTASE se joue tous les soirs, vous n'avez donc pas à attendre le dimanche soir pour y participer. C'est sans doute pour cela que le prize-pool garanti est moins élevé : 12,000 euros « seulement ».

XPERT (100€, 20H45)
Un autre tournoi quotidien à cent euros l'entrée , mais cette fois en full ring. Je ne m'étalerai pas sur l'XPERT, car il va disparaître de la grille des tournois du dimanche à partir du 31 octobre (tout en étant maintenu le reste de la semaine) Son remplaçant ? Voyez ci-dessous :

Main Event (150€, 20H45) (à partir du 24 octobre)
Vu son appellation, il est clair que Winamax ambitionne de faire de cette épreuve LE rendez-vous pivot de la semaine, de part son prix d'entrée (150 euros) et son garanti : 100,000 euros. Tout simplement la plus grosse cagnotte jamais mise en jeu par Winamax depuis son lancement.  Il faudra plus de 724 joueurs inscrits pour atteindre ce montant. Gageons que l'on retrouvera une tripotée de pros Internet au rendez-vous de cette épreuve, avec au premier rang le Team Winamax et nos Local Heroes. Un rendez-vous à ne pas manquer : les satellites vont tourner à plein régime et les occasions de se qualifier pour une somme modique seront nombreuses.

High-Roller (300€, 21H30)
De plus en plus cher, de plus en plus prestigieux ! Lancé il y a deux mois, le High-Roller a su trouver un public réduit, mais prestigieux : tous les soirs, c'est une petite confrérie de pros qui se rassemblent pour tenter de mettre la main sur une part de la cagnotte garantie (15,000 euros le dimanche). En fin de semaine, on retrouve généralement une cinquantaine de joueurs, et il est fréquent que les pros du Team Winamax et les Local  Heroes trustent les premières places du classement : l'occasion d'admirer du beau jeu si votre bankroll ne vous permet pas ce genres de folies.

Qualification Live (300€, 21H)
Vous aimez le voyage et l'aventure ? Vous aimez la compagnie de joueurs n'ayant pas pris de douche depuis une semaine ? Vous rêvez de rencontrer Harper ? Chaque semaine, une passerelle vers le circuit pro « live » vous est offerte par Winamax. Ce mois-ci, c'est vers l'EPT de Barcelone que nous vous proposons de partir, avec un package garanti au prize-pool (valeur : 7,300 euros). A venir : des satellites pour d'autres EPT, des WPT, et bien sur les championnats du monde, les WSOP.

Le Grand Tournoi (1,000€, 21H15)
Au panthéon des tournois des dimanches, l'épreuve mensuelle la plus chère du Net : le Grand Tournoi ! Ce mastodonte vient tout juste d'être lancé, attirant plus de trente joueurs pour sa première édition. Pour la prochaine, Winamax garantit un prize-pool de 50,000 euros.

Mais encore ?
Je ne vous ai présenté que les tournois principaux du dimanche, ceux disposant d'un prize-pool garanti conséquent... Mais à raison de trois, quatre ou cinq nouvelles épreuves lancées tous les quarts d'heure, il en existe des dizaines d'autres tournant 24 heures sur 24. Mentionnons par exemple le Royal Omaha pour les fans de poker à quatre cartes (20h30, 50 euros, 2,000 euros garantis), où son petit frère Omaha Beach, aux prix d'entrée moins élevé (21h15, 10 euros). Les joueurs réguliers de Winamax surveilleront aussi de près la tranche 20/21 heures, où se jouent tous les freeroll reservés aux VIP (Chrome, Aluminium, Bronze...), avec des prize-pool compris entre 1,000 et 4,000 euros. C'est aussi dans cette tranche horaire que se joue le freeroll de bienvenue aux nouveaux joueurs Winamax (2,000 euros de prize-pool). Pour retrouver le programme complet, une seule adresse (que j'ai déjà mentionnée en début de post) : le Planning des Tournois Winamax.

Bonne chance à tous !


Benjo DiMeo

Triple vainqueur VSOP à Cognac.

Suivez Benjo DiMeo sur Twitter