[Blog] Grande Finale WiPT : on va s'éclater !

Par dans Tournois Live il y a 9 mois.

FBK

La Grande Finale du premier Winamax Poker Tour Espagne se tiendra à Madrid du 19 au 29 mars. C'est un événement qui me touche particulièrement... Le Casino Gran Madrid de Torrelodones est très important pour moi : c'est là que j'ai commencé à jouer au poker, dès 18 ans. Et c'est là que j'ai remporté en 2012 le tout premier tournoi live auquel j'ai participé : le Circuito Nacional de Poker. Trois mois plus tard, c'est encore à Torrelodones que j'ai gagné l’Estrellas Poker Tour. On peut donc dire que ma carrière a décollé ici. Je me souviens encore parfaitement du moment : immédiatement après l'Estrellas, je décidais de partir à Deauville pour jouer mon premier EPT.
 

Adrian Mateos 2012
Octobre 2012 : Adrian joue son premier tournoi live à côté de chez lui. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas foiré son entrée...

Au delà des titres, rappelons que c'est à Madrid que je suis né. Forcément, je suis ravi que la marque que je représente organise chez moi ce qui me semble être son festival le plus important de l'année en Espagne, dans un endroit aussi symbolique pour moi.

Au cours des derniers jours passés à Prague en décembre pour l'EPT, j'ai eu l'occasion de rencontrer Matthieu Duran. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Matthieu est en charge de tous les évènements live de Winamax depuis 2011. Il est le papa de festivals tels que le WiPT et le SISMIX.. Nous avons eu une brève conversation durant laquelle il m’a lâché quelques infos sur le calendrier de la Grande Finale du Winamax Poker Tour. Et à vrai dire, plus il m'en parlait, plus ça m’intéressait...

Adrian Mateos et Matthieu Duran
Adrián lance le Day 2 du Main Event Sismix 2018, aux côtés Matthieu Duran. À peine 36 heures plus tard, c'est Matthieu qui prendra le micro pour saluer la... Lire la suite

[Blog] Un Volatile à Paris

Par dans Tournois LiveWinamax Poker Tour il y a plus de 2 ans.

Guillaume Diaz Blog Facebook

Comme chaque année, le début du mois de mars sonne l’heure de la Grande Finale du Winamax Poker Tour au Cercle Clichy Montmartre. Se retrouvent à Paris plus d’une centaine de joueurs qualifiés sur les étapes freeroll live organisées partout en France, de nombreux habitués du cercle, des WIP et des réguliers du circuit, tous là pour participer à cette grande fête du poker. Cette diversité de profil donne à ce tournoi une ambiance particulière, beaucoup plus chaleureuse et détendue que sur les tournois que l’on a l’habitude de jouer tout au long de l’année.

C’est dans cette bonne humeur ambiante que j’ai pris part au tournoi, débutant lors du Day 1C, juste après le traditionnel petit-déjeuner en compagnie de journalistes et de quelques WIP. Vous l’avez compris, dans ce blog, j’ai choisi de vous raconter mon Winamax Poker Tour 2018, de partager avec vous quelques moments de ma semaine qui font de cette épreuve un tournoi à part. Attention, ce résumé est garanti 100% sans hand histories !

Un début de tournoi idéal

Guillaume Diaz Finale WiPT 1

Commençons par le début du Main Event. Après un réveil à 8h45 des plus difficiles vendredi pour me rendre à ce fameux petit déjeuner, je retourne à l’appartement que nous avons loué près du cercle avec Romain (Lewis), histoire de faire une petite sieste avant de commencer le Day 1C. C’est aussi la particularité de cette Finale que de commencer si tôt les journées, afin de jouer quatre Day 1 différents en deux jours. Mon cerveau n’ayant pas du tout l’habitude de fonctionner à cette heure-ci, je pense que le fait de ne pas aller jouer directement ne peut être que bénéfique. Un petit somme de deux heures et c’est reparti direction le CCM.

Hasard du tirage, je récupère la place de ma toute... Lire la suite

[Blog] Grande Finale WiPT : Top 5 des erreurs à éviter

Par dans Tournois Live il y a plus de 2 ans.

Davidi

Le Main Event de la Grande Finale du Winamax Poker Tour approche à grands pas : le coup d'envoi du Day 1A du sera donné le jeudi 1er mars à dix heures pétantes. Le moment est donc venu de commencer à se préparer pour ce grand événement, qui rassemble chaque année de nombreux qualifiés. Au fil des années, j’ai pu observer quelques erreurs courantes sur ce genre de tournois comptant une majorité d’amateurs ou de joueurs semi-professionnels. Bien sûr, je ne veux pas généraliser. Certains joueurs plus aguerris ne font plus ce genre d’erreurs, ce qui leur donne un avantage considérable sur le reste du field. Dans ce blog, j’ai choisi de lister cinq leaks fréquents afin de vous offrir les clés d’un WiPT réussi.

Limp / fold avec moins de 15 blindes 

Une erreur classique des joueurs amateurs est de trop limper avec des jeux moyens. Je l’ai constaté souvent : peu importe la position, parfois même avec moins de 10 blindes, et sur une table composée de nombreux short stacks. Pas étonnant dans pareil cas de rencontrer derrière un joueur qui trouve une belle main pour faire tapis, ou d’autres qui profitent de cette blinde « offerte » pour shove avec une range plus large.

Dans l’absolu, ce n’est pas toujours une erreur d’adopter une stratégie de limp dans des tournois où la moyenne est basse, mais il est nécessaire d’équilibrer sa range de limp et de le faire de temps en temps avec des mains très fortes. 

Limper avec une main à potentiel comme Dame-Valet assortis peut permettre de jouer un pot en multi-way et ainsi de gagner gros si on touche du jeu au flop. L’inconvénient est qu’on réalisera trop peu souvent notre équité s’il y a trop de joueurs avec des tapis dans une zone de shove... Lire la suite

[Blog] Swings autour du monde

Par dans Tournois LiveCash Game Live il y a plus de 3 ans.

SISMIX
Lors de mon dernier billet, je vous avais laissé juste avant la grande Finale du Winamax Poker Tour à Paris. Je sortais de deux mois fastes de grind online, avec des gains avoisinant les 60 000 euros. C'est donc avec confiance et entrain que j'abordais cette date importante de mon calendrier au Cercle Clichy-Montmartre.

Chapitre I : Tour de chauffe à Paris

J'affectionne particulièrement les événements estampillés Winamax car ils permettent une pratique fun du poker, qui tranche avec le sérieux et la sobriété des EPT ou des WSOP. La finale s'est bien déroulée pour moi, avec une belle quatrième place sur le High Roller pour 33 000 euros. Je nourris quelques regrets puisque j'étais large chipleader à quatre joueurs restants, mais un bluff raté et stratégiquement inutile contre Alexandre Reard m'a fait tomber à vingt blindes. Un flip plus tard et je prenais la porte au pied du podium. 

Chapitre II : Sans-limites à Macao

VietDou
Rapidement après mon escapade parisienne, Macao est arrivé. J'avais décidé de faire un écart après mon bon début d'année et je prévoyais de prendre des shots (au poker, bien entendu) à Macao ou à Vegas, selon la taille et la qualité des fields que j’allais affronter. Je me suis vite rendu compte que les tournois et les parties de cash-game n’étaient pas trop relevés. J'ai donc beaucoup joué : quatre tournois à 2 500 euros, le High Roller à 12 000 euros, deux tournois à 1 100 euros et le Main Event à 5 300 euros. J’ai également joué highstakes en cash-game, beaucoup en 100/200 HKD - divisez environ par huit pour convertir en euros - et jusqu'en 200/400 HKD avec straddle (blinde supplémentaire valant le double de la grosse blinde).

Cela s'est hélas très mal passé, je n'ai pas très bien joué et... Lire la suite

L'année de la confirmation

Par dans GénéralTournois Live il y a plus de 6 ans.

- 12 places payées

- 547,686 dollars de gains

- 2e bracelet WSOP (Event 19 - Pot Limit Holdem à 5,000$ l’entrée)

-64e du classement POY (Joueur de l’année) - 1er belge et 5e du classement LivePoker

Après une année 2012 vraiment exceptionnelle, il était important de confirmer. Et je crois qu'on peut dire que c'est mission accompli !

Cinq ans après le premier, l'obtention d'un deuxième bracelet WSOP à Las Vegas a été un moment très jouissif…

Mes principaux résultats


Les tournois Winamax

Winamax Poker Tour Paris - No Limit Hold'em High Roller 2,000€ - 57 joueurs : 2e (24,500€)

Winamax Poker Tour Paris - No Limit Hold'em Main Event 550€ - 1,222 joueurs : 57e (1,500€)

Winamax Poker Open Dublin - No Limit Hold'em 6-Max Main Event 550€ - 1,086 joueurs : 17e (5,200€)

J'ai été performant dans tous les tournois Winamax en live, de Paris à Dublin. Des tournois très conviviaux où on s’amuse beaucoup. Et quand je m’amuse, j'ai l'impression de bien jouer ! Il y a notamment eu ce heads-up mémorable du WiPT High Roller face à Mikedou qui n'a pas démérité sa victoire.

Les tournois WSOP

Event 16 – No Limit Hold’em Heads-up 10,000$ - 162 joueurs : 16e (26,237$)

Event 19 – Pot Limit Hold’em 5,000$ - 195 joueurs : vainqueur (224,560$)

Event 41 – Pot Limit Omaha 6-Max 5,000$ - 400 joueurs : 24e : 15,716$

Event 57 – No Limit Hold’em 5,000$ - 784 joueurs : 66e (10,354$)

Las Vegas me sourit généralement, je m'y sens bien. Le fait de savoir que je suis là pour deux mois et que je vais pouvoir enchainer beaucoup de tournois me donne de l'espoir.

Cette année, j'ai fait quatre places payées, dont une victoire dans le tournoi de PLH à 5,000 dollars l’entrée, deuxième... Lire la suite

ITM, moi non plus

Par dans Tournois Live il y a plus de 7 ans.

© Grégoire Camuzet

Jouer à domicile



Ces dernières semaines, j'ai ajouté deux petites perfs à mon palmarès. Celle dont je suis le plus fier, c'est ma 16e place du Winamax Poker Tour. La bataille fut rude durant quatre jours, avec des hauts et des bas, des coups chanceux (désolé Djamat !), des mains superbes et, j'avoue Monsieur le juge, deux coups pas terribles. Globalement, je suis très heureux de ma performance. Je suis resté concentré sur des tables avec de bons amateurs, de bons pros, mais aussi des joueurs complètement imprévisibles qu'il faut savoir observer attentivement afin de bien s'adapter.

A proscrire : les deux fautes d'ego faites en cherchant à « mater » un bon joueur sur ma gauche, et ce afin de pouvoir écraser la table. Mais Torgny Andersson n'était pas du même avis, et d'après notre discussion post-tournoi, a en plus eu beaucoup de jeu ! J'ai su changer de vitesse à temps et garder un bon tapis lorsque la table a cassé mais un bad beat et une mauvaise rencontre plus tard, j'étais dans le rail.

Pas grave, ça fait toujours plaisir de défendre chèrement sa peau à domicile. 16e sur 1,222. Je ne vais pas rougir. Ceci après ma 32e place sur 818 à Dublin... On dirait que les tournois Winamax me portent chance ! Objectif désormais : entrer dans les places qui comptent vraiment...

EPT London

L'EPT Londres fut en tout point identique. Oui, en tout point : une copie sérieuse, attentive. Un passage passionnant en table télévisée avec des coups très biens joués, des coups chauds comme la braise avec notamment ce duel contre Gaëlle, et encore une erreur contre un très bon joueur à ma gauche. Il va vraiment falloir que je révise mes cours sur la position ! Je termine finalement dans l'argent, mais... Lire la suite

Go Team ManuB !

Par dans Tournois Live il y a plus de 7 ans.


Décembre 2012. Je suis à Bordeaux pour une des 80 étapes régionales du Winamax Poker Tour. Je suis de bonne humeur : je reviens de Prague où j'ai été loin dans deux tournois, ce qui est une bonne nouvelle financièrement, même si la frustration de ne pas aller jusqu'au bout fut évidemment au rendez-vous. Devant l'absence de bounties sur la tête des pros du Team W, je décide d'offrir un ticket pour le Main Event (le tournoi à 150 euros du dimanche sur Wina) de ma poche pour motiver les troupes. La salle accueille la nouvelle avec des applaudissements. Apprenant la nouvelle, notre Benjo envoie le tweet suivant:

Mais une petite erreur s'était glissée dans ce message ! J'ai beau être généreux de nature, offrir une place pour la finale du WiPT simplement pour m'avoir éliminé n'était pas au programme. Un petit correctif plus tard, le tournoi commence, je suis éliminé en quelques heures et offre le ticket à 150€ promis.

Mais l'idée a germé dans ma tête et Mathieu Duran, le mega-boss du WiPT, pense également qu'il y a quelque chose de spécial à faire. Je me souviens alors de mon premier tournoi "cher", un évènement au buy-in de 1000€ disputé à l'ACF et pour lequel je m'étais qualifié par satellite à mes débuts en 2005. Je me souviens parfaitement de l'excitation de disputer un tel évènement avec une concurrence de niveau international et un prize-pool qui me paraissait énorme à l'époque. J'avais eu la chance de gagner mon ticket pour un peu de rêve... Après un journée de compétition acharnée, je sautais à quelques places de l'argent, mais le rêve fût plus fort que la déception et heureusement pour moi, je ne me... Lire la suite

Lecture et courage

Par dans Tournois LiveAnalyse de mains il y a plus de 8 ans.

Le Winamax Poker Tour n'est pas seulement la grande fête du poker amateur français. En tant que membre du Team Pro, c'est aussi un exercice intéressant à plusieurs titres.

Tout d'abord, c'est un baromètre assez précis du niveau des amateurs. D'année en année, j'ai pu observer l'augmentation globale du niveau des joueurs français. Les tailles de mises sont plus précises, les joueurs plus attentifs, les schémas de jeu plus solides et les bluffs mieux construits et plus osés. Il est facile d'en conclure que le vivier des clubs forme de mieux en mieux et que le poker en ligne tire tout le monde vers le haut. Cette année, parmi mes adversaires à la table, la majorité s'en sortait bien. Deux savaient très bien ce qu'ils faisaient et seuls un ou deux paraissaient perdus. C'est un progrès formidable par rapport aux premières éditions du France Poker Tour.

J'ai ainsi saisi l'occasion de m'entraîner à faire des lectures aussi efficaces que possible. Le challenge est le suivant : si je suis aidé dans mes "reads" par un environnement moins "créatif" et plus solide que les années passées, avec des décisions structurées autour de principes logiques, la structure ne laisse pas trop de place à l'erreur et chaque once d'EV doit être maximisée. Contre les amateurs, la lecture du langage du corps et le décryptage des tells deviennent prioritaires. C'est à la lumière de ces éléments que je veux aborder une des mains disputées pendant le tournoi.

Nous sommes déjà aux blindes 1,000/2,000. J'ai un tapis d'environ 70,000 alors que nous avons débuté avec 20,000. Je suis au bouton, le joueur à ma gauche vient d'être éliminé et un nouveau joueur avec un tapis d'environ 40,000 entre seul de grosse blinde.... Lire la suite