[Blog] Une année (pas si) blanche ?

Par dans Général il y a 1 mois.

FBK-Blog-Léo

Alors que la fin d’année approche et que le Père Noël emballe ses premiers cadeaux, il est déjà l’heure de faire un premier bilan, neuf mois après mon arrivée dans la plus grande équipe mondiale de poker : le Team Winamax.

Alors oui, certains vont sourire : quel bilan puis-je tirer alors que je n’ai pas disputé un seul tournoi live ? Ce scénario n’avait que très peu de chances de se produire, mais c’est un fait : mon homologue espagnol Borja Gross et moi ne toucherons pas de cartes en 2020 sous la bannière de Winamax.

Et si c’était un mal pour un bien ?

Mesurez mes propos : je ne peux évidemment pas être satisfait de la situation dans laquelle se trouve notre monde. J’ai d’ailleurs une pensée pour tous les autres secteurs professionnels touchés par cette pandémie. Mais force est de constater qu’en tant que joueur de poker, nous sommes plutôt bien lotis : entre le mini-boom du poker online pendant le confinement, et la possibilité de jouer de chez nous, tout cela fait que notre vie professionnelle n’a été que très peu impactée. Quoi qu’il advienne, il serait malhonnête pour moi de pleurer sur mon sort.

Alors oui, je me réjouissais d’avance de porter les couleurs de ma nouvelle équipe, et le plus vite possible s’il vous plaît ! Quelle sensation indescriptible cela doit être de représenter un Team aussi prestigieux que celui de Winamax, moi qui ai pu par le passé connaître ce genre d'émotions en représentant lors de mes déplacements live l’équipe du site sur lequel j’exerçais avant de gagner la Top Shark Academy.

Le plan était bien rodé

Léo-WinaParadoxalement, les occasions étaient nombreuses pour débuter mon aventure sous mes nouvelles couleurs. Pour commencer, fin janvier, mon ami François... Lire la suite

[Blog] La main d'une vie

Par dans Life Style il y a 8 mois.

FBK

J’aime penser que la vie, c’est comme une partie de poker. À tout moment, on reçoit de nouvelles mains, et c’est à nous de décider de la façon dont on va les jouer. Jusqu’à la river, tout peut se passer. Une seule carte peut tout changer : c’est pour cela que l’on doit apprendre à réévaluer notre main et à s’adapter.

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous la main que j’ai jouée dans le dernier chapitre de ma vie.

Cela a commencé il y a quelques mois. J'étais dans une période de bad run, et la vie m’avait fait subir un très gros bad beat. Par contre, il y avait un projet qui avait l’air de bien se goupiller, un peu comme une main de poker qui ranime la flamme en soi. Je voulais commencer un projet personnel avec deux très bons amis, et je voulais tout donner pour pouvoir vivre ma vie comme je l’entendais. Je suis donc parti en Indonésie, un endroit où je pourrai vivre une vie sans stress, avec un climat qui me permettrait de passer mes journées pieds nus en maillot de bain. Mon idée était de réduire mes dépenses et d’avoir en même temps une meilleure qualité de vie, tout en lançant mon projet avec mes amis et associés et en jouant au poker online. Un très bon plan.

Indonésie-Borja

On ne savait pas comment cela pouvait se finir, car il y avait une infinité de possibilités, mais, sans aucun doute c'était une main assez "jouable" : on pourrait dire qu’il s’agissait d’un A10.

J’étais confiant, et prêt à jouer gros.

Mais comme souvent, le flop n’était pas celui que l'on attendait, et les choses se sont compliquées. Il ne comportait pas le tirage quinte flush dont on rêvait. Ça n’allait pas être aussi facile qu’on le pensait, et il nous faudrait faire des calculs et des adaptations en cours de route. Il y... Lire la suite