Winamax

Marathon d'Automne

Par dans GénéralTournois LiveLife StyleCash Game Live il y a plus de 14 ans.



Marathon d'Automne, ou Les Fragments d'un Discours "Tiltureux"

Septembre

Le mois d'août fût spartiate. Dans les salles de gym parisiennes, j'ai travaillé mon endurance en souffrant sur les machines de cardio-training, sous l'oeil d'une brochette de spécimens dignes de figurer au musée de l'Ephèbe du Cap d'Agde.  Pendant ce temps, ManuB, en véritable hoplite, s'adonnait à son activité olympique favorite (le sauna). Coefficient de tilt: zéro.

Premier acte: le France Poker Tour au Carrousel du Louvre, jetée dans l'arène telle un gladiateur, je suis dévorée par les fauves en quelques heures. Ma confiance reste entière. Coefficient de tilt: 0,12%.

Acte II: l'EPT Barcelone. Une amie d'enfance qui voulait découvrir Barcelone et l'ambiance des tournois de poker m'accompagnait. Lors de ses quelques visites candides à ma table, je me suis glissée, telle une disciple de Stanislavski, dans la peau d'un mâle dominant affichant avec fierté sa femme-trophée.  Comme dans un film de Fellini, tous les yeux accompagnaient l'allure de Natalia. Nico en est encore tout retourné. Tournoi mouvementé, mon premier avec la nouvelle structure EPT. Malgré mon ITM, plusieurs bluffs ratés et quelques erreurs fondamentales invitent le doute à s'installer. Coefficient de tilt: 2%.

Acte III: WSOP Europe à Londres, tournoi à 1,075£, le seul que je dispute. La structure ne fait pas de cadeau, Huck Seed non plus. Coefficient de tilt: 10%.

Entracte: une parenthèse enchantée lors du concert de piano de mon amie Natalia Kudritskaya, sur une péniche. Installée au premier rang, je louvoie pour éviter de justesse les mouvements d'archet de la violoniste qui l'accompagne.
Transportée par la musique, je suis bercée par un... Lire la suite