[Blog] J'irai jouer chez vous

Par dans Général il y a environ 23 heures.

Pierre Calamusa J'irai jouer chez vous
Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu autant de projets en cours. Je dois dire que ça me plaît plutôt bien ! Déjà, il y a le grind en ligne, évidemment. Jamais de ma vie je n’ai autant joué. Pour vous donner un ordre d’idée : 15% de mon volume total sur Winamax depuis que j'ai rejoint le Team en août 2015 a été réalisé… au cours des trois derniers mois ! Si vous voulez tout savoir, mon égo a été durement touché après des Winamax Series ratées en janvier : en ce moment, je charbonne comme un possédé pour remonter les 15 000 euros perdus en début d’année.

En parallèle, le KING5 est de retour. Cette édition est très spéciale pour moi, car elle m’a permis de monter un projet avec ma copine. Je suis très heureux de pouvoir bosser avec elle, et c’est elle qui a eu cette idée, simple et belle : former une équipe avec des personnes réputées dans leurs domaines et aller à leur rencontre pour vivre ensemble, le temps d’un mardi, la grand-messe du KING5. Grâce à ma présence sur les réseaux sociaux, il n’a pas été difficile de trouver des candidats potentiellement intéressants parmi mes followers et sur les conseils avisés de Delphine, j’ai pu ainsi constituer une vraie dream team !

Notre choix s’était initialement porté sur les frères Claude. Malheureusement, avec les Championnats du monde de biathlon et la quarantaine imposée à toute l’équipe de France, il était impossible de se rencontrer (Note : je viens d'ailleurs d'apprendre qu'Émilien Claude a remporté mardi la médaille junior sur l'épreuve de sprint : félicitations !). C’est donc autour d’Émilien Malbranche, Romain et Vincent alias Les Inachevés et enfin de Moundir que l’équipe s’est construite.

Rachel et Emilien
Avec sa copine Rachel, Émilien est désormais une célébrité sur... Lire la suite

[Blog] ¡Que viva México!

Par dans GénéralLife Style il y a 1 mois.

Blog Léo Lombardozzi

Je vous arrête tout de suite : ce blog n’a pas pour vocation de vous narrer une quelconque aventure spirituelle dans laquelle je partirais en quête de mon moi intérieur. Non, je rentre tout simplement chez moi : AU MEXIQUE. Je vous entends déjà d’ici : "Qu’est-ce que tu nous racontes mon bon Léo, si tu es en manque de nachos va donc chez Taco Bell au lieu de t’expatrier à l’autre bout du monde !" Que nenni, mon choix est définitif, je vais rejoindre le Quintana Roo dès le mois d’avril, et ce choix va assurément marquer un tournant dans ma carrière.

Porqué México?

Playa del CarmenIl est important pour moi de m'expliquer sur les raisons d’une telle expatriation, car à part ma ressemblance frappante avec Oscar de la Hoya, peu de choses me rapprochent sur le papier de ce pays. Je pars donc dans la ville la plus prisée des grinders américains, Playa Del Carmen (photo), charmante station balnéaire située à 50 kilomètres de Cancún.

Imaginez une ville où la température ondule entre 28 et 33 degrés toute l’année, en pleine Amérique centrale, à proximité de La Havane, Miami, Nassau ou encore San José. Une destination aussi dépaysante qu'aquatique bordée par la mer des Caraïbes (pas moins de 26 degrés toute l’année), dotée de lagons bleus à perte de vue et où les piscines fleurissent sur absolument tous les toits des immeubles ! Mais cette région est avant tout une terre d'histoire à arpenter et découvrir avec de fabuleux sites mayas, comme le Chichén Itzá (photo), une des sept nouvelles merveilles du monde…

Chichen ItzaBref, je pourrais continuer longtemps à vous en vanter les mérites, mais il n’y a pas marqué Guide du Routard ici et on est quand même là pour parler de poker, me trompe-je ? Car oui, partir au Mexique ne se résume pas seulement à vivre... Lire la suite

[Blog] Une bankroll, presto !

Par dans Tournois Online il y a 2 mois.

Borja Blog FBK
[Note de la rédaction] Début décembre, notre Top Shark espagnol Borja Gross s'est lancé un défi à sa mesure : le Nitrometro. En partant d'un capital de 100 € (plus un extra de 100 € en cas de banqueroute), Timotyy devait ainsi monter la plus grosse bankroll possible en jouant des Expresso Nitro, tout comme LeVietF0u l'avait fait en MTT dans son challenge Make Your Bankroll Great Again cet été. Il disposait pour cela d'une session journalière durant une semaine, diffusées en direct sur notre chaine Twitch ibérique (si vous parlez espagnol, les vidéos des sessions sont disponibles ici).

Et clairement, ce n'était pas une mince affaire pour un joueur spécialiste des tables High-Stakes sur ce format, dont il est l'un des plus gros réguliers de Winamax et dont l'enveloppe de départ pour ce défi constituait un seul buy-in des plus petits Expresso qu'il joue la plupart du temps. Celui qui a décroché en mars dernier l'un des sept Expresso 1 Million déjà tombés en 2020 revient pour nous sur les tenants et les aboutissants de ce challenge, nous révélant les pièges à éviter dans ce format si spécifique et la ligne de conduite qu'il a suivie pour terminer dans le vert.

S'il y a bien une chose qui me motive plus que tout, ce sont les défis. J'aime trouver des challenges qui me mettent sous les feux de la rampe et me poussent à donner le meilleur de moi-même. Alors si c'est un défi concernant le poker, et en plus diffusé en streaming, c'est encore mieux ! Justement, au début du mois, nous en avons lancé un sur le site espagnol de Winamax : le Nitrometro. Le principe était simple : durant sept jours consécutifs, je devais jouer un maximum d'Expresso Nitro et monter la plus grosse bankroll possible en partant de 100 €, ce qui revient à... Lire la suite

[Blog] Mes prédictions pour 2021

Par dans Général il y a 2 mois.

Aladin Blog 3
À part si vous vivez dans une grotte ou que vous élevez des chèvres dans le Larzac sans Internet ni électricité depuis un an, vous n'êtes pas sans savoir que l'année 2020 a été marquée par un phénomène certes pas inédit dans l'histoire de l'humanité (on peut citer la peste noire au XIVe siècle ou encore la grippe espagnole au début du XXe), mais assez nouveau dans l'histoire récente. Disons du moins depuis que notre jeu de cartes préféré a acquis ses récentes lettre de noblesse, peu après le début du XXIe siècle : j'ai nommé ce satané coronavirus, rebaptisé entre temps Covid-19.

Pour ma part, bien que la situation fit en sorte que je ne pusse me rendre sur les terres du poker en briques et mortier, je fus dans un sens épargné directement car le virus était quasiment inexistant au Cambodge, où j'étais parti pour trois mois avant de rejoindre le traditionnel séminaire du Team Winamax... entre temps avorté. Je me suis donc retrouvé entre guillemets "bloqué" en terre khmer. En effet, le pays a pris des mesures drastiques dès le début en fermant les frontières et en testant systématiquement les arrivants, réduits au compte-gouttes. De plus, en tant que pays frappé par le paludisme, il détenait des stocks de chloroquine qui est un anti-paludéen notoire et bon marché et a donc pu soigner les cas isolés de contamination. Bilan : zéro mort, à peine 300 cas dans tout le pays, pas de masques et pas de confinement.

Mais le tableau était peut-être un peu trop naïf et la réalité nous a rattrapé au galop récemment.

Étonnée par la bonne copie rendue par le pays de l'Asie du sud-est dans la gestion de crise, une délégation officielle hongroise s'est déplacée il y a deux semaines pour observer un pays sans coronavirus.... Lire la suite

[Blog] Mon courrier des lecteurs

Par dans GénéralLife Style il y a 3 mois.

Davidi Kitai
Vous êtes nombreux à me contacter sur les réseaux sociaux. Je m’efforce de répondre à la majorité de vos questions, mais je manque parfois de temps (et parfois j’oublie !). Certaines de vos questions reviennent assez fréquemment. Plutôt que de faire un copié-collé, je me suis dit que je pourrais me servir du blog pour adresser une réponse groupée. Comme ça, la prochaine fois que l’une de ces questions reviendra, je n’aurai qu’à partager cet article. Qui sait, cela pourra peut-être aider aussi ceux qui n’avaient pas encore osé m’envoyer un message mais se posaient les mêmes questions !

Avant de commencer, un petit avertissement : tout ce qui suit ne constitue que mon opinion personnelle, basée sur mon expérience et mon ressenti. Ne prenez pas mes conseils pour des vérités absolues ! D’ailleurs, si un jour vous m’avez envoyé une question et que je l’ai laissée en « vu », c’est peut-être simplement que je ne pensais pas être la personne la plus qualifiée pour apporter une réponse…

Je débute dans le poker, comment faire pour progresser ?

Voilà l’exemple typique de question qui me fait galérer ! Que répondre ? Quand j’ai commencé à jouer au poker – c’était il y a une éternité  – il y avait très peu d’outils ou de documentation facilement accessibles et permettant de travailler son jeu. Je pense que vous êtes nombreux à le savoir : je suis un joueur « old school », un autodidacte du poker. J’ai appris à force de jouer, jouer et encore jouer, à force de commettre des erreurs, à force de m’efforcer de les détecter et de ne plus les reproduire. Mais en 2020, il serait impensable de ne pas utiliser les outils qui se sont multipliés au fil des années, tant ils peuvent faciliter notre progression. D’ailleurs, mon coéquipier... Lire la suite

[Blog] Les plaisirs de la table

Par dans Tournois LiveTournois Online il y a 4 mois.

Kanit Blog Créa
Salut les gars !

J’espère que vous prenez soin de vous en cette période difficile. Me concernant, ces derniers mois passés à jouer en ligne m’ont donné à réfléchir… Et je me rends maintenant compte à quel point le poker live me manque !

J’ai toujours été de ceux qui jouent durant deux ou trois mois en ligne pour ensuite switcher vers les tournois live. Dès que j’en ai marre du jeu en ligne, je passe au live, et vice-versa. Mais au final, je suis sûr d’une chose : le poker live est tout simplement le meilleur jeu du monde !

Si vous saviez combien je voudrais recommencer le live... Les sensations, le bruit des jetons, l’adrénaline, les nouvelles amitiés avec les joueurs et avec toutes les personnes qui travaillent pour l’organisation des tournois... Chacun apporte quelque chose, chacun avec son histoire, mais tous le font au service d'une passion commune.

La table de poker est un endroit vraiment spécial, un lieu où les barrières sociales n’existent plus. Tout le monde a le même objectif : gagner les jetons des autres. Peu importe d’où il vient, peu importe la façon dont il est habillé, une seule chose est importante pour un joueur : s'emparer de ces sacrés jetons !

Kanit Live
Il y a de quoi être fiers de notre petite entreprise : avec le staff et les joueurs, nous parvenons à créer une super ambiance lors de ces évènements live. D'ailleurs, nous devrions remercier tous les organisateurs qui malheureusement ne passent pas que des bons moments en ce qui concerne leur travail. Je connais pas mal de personnes dans ce milieu, et beaucoup d’entre eux sont mes amis : la situation est compliquée pour tout le monde, mais ce sont peut-être eux qui en souffrent le plus... J'espère que nous en sortirons bientôt tous ensemble... Lire la suite

[Blog] Issue de secours

Par dans GénéralLife Style il y a 4 mois.

Blog João Vieira
Le mois d’octobre touche à sa fin et cela fait un peu plus de sept mois que l’OMS a classifié l’épidémie de Covid-19 en tant que pandémie. La fameuse "deuxième vague" est déjà là et, à l’heure où je tape ces lignes, nous n’avons toujours aucune idée de quand tout cela va s’arrêter.

Jusque-là, j'observais le poker chaussé de mes lunettes de joueur professionnel. J’ai toujours considéré le poker comme une compétition ; un challenge personnel ; une façon de subvenir à mes besoins et ceux de ma famille ; un moyen d’exprimer ce que je suis. Mais durant la pandémie, j’ai commencé à regarder davantage l'aspect "divertissement" propre à notre jeu et à quel point ce divertissement est important dans la société d’aujourd’hui.

Pendant le confinement, nous avons été privés de la majeure partie de nos distractions. Une période de peur et d’anxiété durant laquelle j’ai été, une fois de plus, incroyablement chanceux d’avoir le poker dans ma vie. Alors que tout ou presque était à l’arrêt, j’ai vu le poker online exploser et comment il s’est transformé en un formidable exutoire pour garder à la fois mon esprit occupé et mon âme joyeuse. Bien sûr, cela restait une compétition, le job était le même, l'objectif était toujours de devenir le meilleur. Mais pendant cette période, le poker fut aussi une échappatoire, un outil pour survivre mentalement à la folie ambiante.

Ne vous méprenez pas : jouer au poker m'a toujours éclaté. Le bon vieux No-Limit Hold'em, le Deuce to Seven, toutes les formes de Stud, voire même les trucs les plus bizarres comme le Badacey. Peu importe la variante : je les aime toutes. Mais jusqu'à maintenant, je n'avais jamais véritablement réalisé l'impact positif que le poker - et d'autres divertissements similaires -... Lire la suite

[Blog] Live/online : mes différences à moi

Par dans Tournois LiveTournois Online il y a 4 mois.

Visuel-Blog-Romain
Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien ! 

L’heure de la rentrée sonne pour moi, la vraie rentrée ! Après un rare été loin du poker, c'est le moment de me replonger dans le vif du sujet : le jeu online.

Pendant de nombreuses années, tous mes axes de progression et de motivation étaient basés autour d’événements ou objectifs en live, tout simplement parce que c’est ce que je préférais et là où je pensais tirer le plus de bénéfices, à la fois en terme d'argent mais aussi pour mon équilibre. Mais ça ne veut pas dire que je n’aime pas le grind online, loin de là.

Le live nous manque tous, c’est certain. C'est durant ces rares moments que nous vivons le plus intensément, que l’on vit les deep runs les plus mémorables, où les décisions restent en mémoire. Chaque impact, chaque vibration, chaque main mémorable l’est davantage en vrai que sur le monde virtuel car nous le vivons entièrement, par tous nos sens. Je n’écris pas ce blog pour me remémorer le bon vieux temps lors des tournois live, je l’écris pour me rappeler à quel point le jeu online est un autre challenge, mais un challenge tout aussi interpellant et réel. En réalité, c’est le même jeu, sans être le même exercice. C’est difficile de le comparer à un autre domaine. Mais tout de même, voici les différences majeures pour moi entre le poker live et online.

La variance

Romain-Lewis-Blog
C'est un gros sujet. On pourrait parler de plein de variances différentes, et il est certain que les deux exercices (live et online) vont nous faire réagir à différents types d’éléments difficiles à accepter pour nos cerveaux. La variance online, il faut savoir la subir durant une session. Il est plutôt facile de ne pas balancer sa souris et son clavier lorsque l’on perd un... Lire la suite

[Blog] Une année (pas si) blanche ?

Par dans Général il y a 4 mois.

FBK-Blog-Léo

Alors que la fin d’année approche et que le Père Noël emballe ses premiers cadeaux, il est déjà l’heure de faire un premier bilan, neuf mois après mon arrivée dans la plus grande équipe mondiale de poker : le Team Winamax.

Alors oui, certains vont sourire : quel bilan puis-je tirer alors que je n’ai pas disputé un seul tournoi live ? Ce scénario n’avait que très peu de chances de se produire, mais c’est un fait : mon homologue espagnol Borja Gross et moi ne toucherons pas de cartes en 2020 sous la bannière de Winamax.

Et si c’était un mal pour un bien ?

Mesurez mes propos : je ne peux évidemment pas être satisfait de la situation dans laquelle se trouve notre monde. J’ai d’ailleurs une pensée pour tous les autres secteurs professionnels touchés par cette pandémie. Mais force est de constater qu’en tant que joueur de poker, nous sommes plutôt bien lotis : entre le mini-boom du poker online pendant le confinement, et la possibilité de jouer de chez nous, tout cela fait que notre vie professionnelle n’a été que très peu impactée. Quoi qu’il advienne, il serait malhonnête pour moi de pleurer sur mon sort.

Alors oui, je me réjouissais d’avance de porter les couleurs de ma nouvelle équipe, et le plus vite possible s’il vous plaît ! Quelle sensation indescriptible cela doit être de représenter un Team aussi prestigieux que celui de Winamax, moi qui ai pu par le passé connaître ce genre d'émotions en représentant lors de mes déplacements live l’équipe du site sur lequel j’exerçais avant de gagner la Top Shark Academy.

Le plan était bien rodé

Léo-WinaParadoxalement, les occasions étaient nombreuses pour débuter mon aventure sous mes nouvelles couleurs. Pour commencer, fin janvier, mon ami François... Lire la suite

[Blog] Mes meilleurs moments de poker

Par dans Général il y a 4 mois.

CréaBlogGaelle
Vous ne croyiez tout de même pas que j'allais vous laisser mariner avec les pires moments de ma carrière ? Car tout de même, il y a fort heureusement un paquet de très bons moments que je peux vous narrer ! J'en ai sélectionné cinq mais la liste aurait pu s'allonger à dix, vingt, trente... Et ce n'est pas parce que le poker live est à l'arrêt en ce moment que je ne compte pas agrandir la liste à l'avenir.

5/ Ma première place payée au sein du Team Winamax

Tout est allé très vite à mes débuts au sein du Team W. Après ma soirée d'intronisation et un premier European Poker Tour disputé à Deauville en 2012, c'est à Monaco que je me rends pour jouer l'un des tournois les plus prestigieux du circuit, la finale EPT à Monte-Carlo. 10 600 € le droit d'entrée et un mincash à 15 000 €, c'est une sacrée somme !

Alors que je découvre la somptueuse Salle des Étoiles, je sens un peu de nervosité monter en moi à l'idée de prendre part à ce tournoi réputé. Je parviens à passer les deux premiers jours, mais le début de mon Day 3 ne se déroule pas comme je l'aurais souhaité, et je me retrouve rapidement short stack à l'approche de la bulle. À cet instant, une pensée me traverse l'esprit : atteindre l'argent pourrait bien être l'ITM le plus important de ma carrière ! Car en ne faisant aucun résultat durant toute mon année de sponsoring, je m'imaginais ne pas être reconduite l'année suivante. Je me mets donc en tête que ce cash m'éviterait au moins de faire une année blanche, un objectif que je ne me fixerais plus maintenant mais qui était lié à la pression inhérente à l'intégration dans une équipe aussi prestigieuse.

GaelleMonaco
Les éliminations sont lentes mais avec mes quinze blindes à l'approche de la bulle, j'ai vraiment bon espoir... Lire la suite