[Blog] Running good in Las Vegas

Par dans Tournois LiveTournois OnlineLife Style il y a 5 jours.

Blog Pierre Calamusa Facebook

C'est le cœur lourd que j'ai jeté un dernier regard sur le Rio, depuis le hublot de mon avion. Je suis resté les yeux rivés sur sa silhouette si familière, jusqu'à m'en tordre le cou. Puis il a disparu, pour toujours. Je dois me rendre à l'évidence : je n'y poserai plus jamais les pieds. Les WSOP 2021 sont finis, et ils ont été spéciaux pour moi à bien des égards. Je vous écris ces lignes le 29 novembre 2021, le jour de mes 33 ans. L'occasion pour moi de dresser un bilan de mon épopée américaine.

Parlons chiffres d'abord. L'aventure a commencé le 14 septembre par une longue préparation de deux semaines au Mexique, puis s'est poursuivie du 29 septembre au 26 octobre à Las Vegas.

Bilan poker Mexique
25 tournois online joués
Bénéfice : 9 000 €

Bilan poker Vegas
54 tournois live joués
2 tables finales
5 places payées
0 bracelet
Buy-ins cumulés : 138 974 $
Cashes : 187 057 $
Bénéfice : 45 683 $

Bilan sport
Poids au 14 septembre : 76 kgs (pour 1m75)
Poids au 26 octobre : 72 kgs
Kilomètres parcourus par jour en moyenne : 7,2

Bilan Médias 
1 vidéo long format Youtube
55 vlogs formats courts Instagram
4 RMC Poker Show enregistrés

Une routine saine pour un corps sain

Pierre Calamusa Piscine

Je réalise aujourd'hui que tout au long de mon Vegas, j'avais en tête trois objectifs principaux, grosso modo de même valeur : continuer à progresser physiquement et réussir à sortir des vlogs tous les jours était aussi important que de gagner au poker. Pour tenter d'y arriver, je me suis vraiment imposé une discipline de fer à laquelle je n'ai presque pas dérogée durant tout mon séjour. Ma routine était conditionnée au résultat du tournoi de la veille. En cas d'élimination rapide, j'appliquais la routine 1, avec des... Lire la suite

[Blog] Une année pour tout donner

Par dans Tournois LiveLife Style il y a 3 mois.

Pierre Calamusa Blog

Pour la plupart des gens, le mois de septembre rime avec rentrée des classes, et le joueur de poker que je suis ne déroge pas à la règle cette année. Que ce soit sur la toile ou in real life, l'arrivée imminente des Winamax Series puis des World Series of Poker seront autant d'occasions de frapper un grand coup. Je me suis donc fixé des objectifs extrêmement élevés cette année, les voici.

Objectifs physiques

Courir au moins trois fois par semaine : 45 minutes de footing le dimanche en endurance fondamentale, une séance de fractionné le mercredi et une sortie longue de 75 minutes le vendredi.
Musculation deux fois par semaine, le mardi et le samedi.

Quels moyens pour les réaliser ?
Je dispose d'un entraîneur personnel à l'année, qui me prépare des programmes personnalisés et m'aide à mettre plus d'intensité dans mes séances lorsque je suis chez moi. À Vegas, je serai en colocation avec Tony Miles qui pourra à son tour m'accompagner et me soutenir.

Objectifs poker

Live : Jouer pour au moins 200 000 € de buy-in sur l'année avec un rendement minimum de 40%, soit un profit espéré de 80 000 €.
Online : Jouer au moins 1 000 tournois sur Winamax avec un buy-in moyen de 150 € et un ROI minimum de 35%, soit un profit espéré de 52 500 €.
Profit total espéré : 132 500 €.

TableauQuels moyens pour les réaliser ?
Je me suis inspiré des sportifs de haut niveau, en permanence entourés d'un staff qui les aide à performer. J'ai décidé cette année de faire de même en reversant 5% de mes gains annuels pendant deux ans à une personne (une sommité dans le domaine des solvers dont je tairai évidemment le nom) qui m'aidera à développer mes compétences techniques.

C'est la seule solution qui puisse me permettre de... Lire la suite

[Blog] Un Vegas à 100K

Par dans Tournois LiveLife Style il y a 6 mois.

Blog Pierre Calamusa Vegas
Il y a quelques semaines, nous avons appris LA bonne nouvelle : les World Series of Poker reviendront fin septembre. Une annonce qui me remplit d'espoir et d'optimisme. Récemment, les images de Sonny Franco et Arthur Conan écumant les casinos américains avec succès (à eux deux, ils ont accumulé plus d'un million de dollars de gains en tournois rien qu'au WPT Seminole, en Floride) ainsi que l'excellent dernier article de notre rédaction sur le sujet [Note de la rédaction en question : merci Pierrot] m'ont conforté dans cette idée : le circuit live est bel et bien en train de revivre, alors que la plupart des joueurs n'ont pas joué la moindre main dans une salle de poker "en dur" depuis plus d'un an.

Autre bonne nouvelle, plus perso : j'ai profité d'un joyeux good run durant le second confinement. Ma bankroll est au beau fixe ! Résumons : les WSOP sont bientôt là, mon capital poker est dans le vert, et je reste encore et toujours LeVietF0u. Trois raisons largement suffisantes pour tenter de réaliser un braquage en Amérique. J'ai donc décidé, en toute simplicité, d'investir 100 000 $ dans mon prochain voyage à Vegas !

Souriez, tout sera filmé !

Calamusa WSOP
Allez, une autre annonce qui fait plaisir : si tout se passe comme prévu, mes aventures à Sin City seront intégralement filmées ! Vous êtes peut-être déjà au courant : j'avais profité du confinement pour m'aventurer sur un terrain encore peu exploré dans le milieu du poker : le video blogging, ou vlogging. Il y a dix ans, j'aurais payé cher pour mater des vidéos quotidiennes des aventures vegassiennes de mes héros de l'époque : Anto Lellouche, Ludo Lacay ou Guillaume "johny001" de la Gorce. J'aurai donc un objectif supplémentaire cette année : en plus de gagner mon premier... Lire la suite

[Blog] J'irai jouer chez vous

Par dans Général il y a 9 mois.

Pierre Calamusa J'irai jouer chez vous
Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu autant de projets en cours. Je dois dire que ça me plaît plutôt bien ! Déjà, il y a le grind en ligne, évidemment. Jamais de ma vie je n’ai autant joué. Pour vous donner un ordre d’idée : 15% de mon volume total sur Winamax depuis que j'ai rejoint le Team en août 2015 a été réalisé… au cours des trois derniers mois ! Si vous voulez tout savoir, mon égo a été durement touché après des Winamax Series ratées en janvier : en ce moment, je charbonne comme un possédé pour remonter les 15 000 euros perdus en début d’année.

En parallèle, le KING5 est de retour. Cette édition est très spéciale pour moi, car elle m’a permis de monter un projet avec ma copine. Je suis très heureux de pouvoir bosser avec elle, et c’est elle qui a eu cette idée, simple et belle : former une équipe avec des personnes réputées dans leurs domaines et aller à leur rencontre pour vivre ensemble, le temps d’un mardi, la grand-messe du KING5. Grâce à ma présence sur les réseaux sociaux, il n’a pas été difficile de trouver des candidats potentiellement intéressants parmi mes followers et sur les conseils avisés de Delphine, j’ai pu ainsi constituer une vraie dream team !

Notre choix s’était initialement porté sur les frères Claude. Malheureusement, avec les Championnats du monde de biathlon et la quarantaine imposée à toute l’équipe de France, il était impossible de se rencontrer (Note : je viens d'ailleurs d'apprendre qu'Émilien Claude a remporté mardi la médaille junior sur l'épreuve de sprint : félicitations !). C’est donc autour d’Émilien Malbranche, Romain et Vincent alias Les Inachevés et enfin de Moundir que l’équipe s’est construite.

Rachel et Emilien
Avec sa copine Rachel, Émilien est désormais une célébrité sur... Lire la suite

[Blog] Une nouvelle ère

Par dans GénéralLife Style il y a plus d'un an.

Blog Pierre Calamusa

2020 est ma meilleure année. Alors oui, j'ai conscience que peu de gens peuvent en dire autant. À l'échelle mondiale, elle restera évidemment comme l'année du coronavirus et du (des) confinement(s), deux événements anxiogènes et effrayants qui ont radicalement perturbé nos vies. Mais à titre personnel, 2020 fut une année spéciale, notamment parce qu'elle est la première passée aux côtés de ma nouvelle copine Delphine. Elle m'a beaucoup apporté et je pense sincérement qu'elle a fait de moi un homme meilleur ; et par extension un meilleur joueur de poker. Pour la première fois de ma vie les planètes ont été réellement alignées pour que je développe mon plein potentiel, à la fois sur le plan personnel et professionel.

Je me rappelle souvent cette conversation avec Tony Miles, autour de cette quête difficile mais absolue de devenir les meilleures versions de nous-mêmes. Je me rappelle aussi le retour du PCA avec Steph' après mon deeprun avorté aux Bahamas. Je me remémore ma quatrième place aux WSOP, ma deuxième place sur le 3 Million Event des Winamax Series, mes victoires sur l'XTREM, plusieurs titres sur le Highroller, mon sacre sur un Championship des Series de septembre (j'attends encore le magnum de champ' les gars !), pour ce qui restera comme le plus gros rush online de toute ma vie. En exclusivité mondiale, je vais vous dévoiler dans les grandes lignes les changements qui ont contribué à cette année victorieuse.

1) Cours Forrest !

Pierre Calamusa Plage

On a connu pire endroit pour un footing...

Ma pratique sportive ne tournait jusqu'ici qu'autour de la musculation. Avec la fermeture des salles de sport j'ai dû intégrer de la course à pied dans mon training. Lorsque j'ai commencé je tenais environ 5 minutes avant d'être essouflé... Lire la suite

[Blog] À la croisée des chemins

Par dans Tournois Online il y a plus d'un an.

BlogLeVietF0u
Nous sommes le jeudi 16 avril au petit matin. Je contemple d'un air satisfait l'écran de mon ordinateur portable. Même si les dernières heures ont été dures, la faute à un chipleader ultra agressif et un fort ICM sur mon stack, je suis officiellement au Day 3 du 3 Million Event KO des Winamax Series. Je n'ai qu'un maigre tapis de 15 blindes, mais seuls 51 joueurs me séparent désormais du titre ultime et des 380 000 € promis au vainqueur. Je fume machinalement une cigarette sur le balcon, ma coloc' Lucille me félicite et m'encourage à aller me reposer. Elle a raison : demain sera sans doute le jour le plus important de ma carrière de joueur de poker.

Je peine à m'endormir. Plein de souvenirs remontent à la surface : toutes ces occasions manquées, parfois à cause de la malchance, souvent par ma faute. L'EPT Prague 2017 et 2019, le PCA 2019...

calamusa-pca

On m'a désormais affublé d'une étiquette qui me colle à la peau : celle d'un mec qui se crée des opportunités sans jamais parvenir à les concrétiser. Mais cette fois, c'est différent. Autrefois, j'étais écrasé par la pression financière, les enjeux liés à ma reconduction en tant que pro Winamax, ainsi que cette attente générale pour que je transforme enfin l'essai. Et là, je repense à cette discussion dans le van me conduisant à l'aéroport de Nassau avec Steph' (Matheu) il y a deux ans et demi. Elle m'avait ouvert les yeux. Ce que je pensais infiniment complexe était en réalité infiniment simple. Il suffisait que je me fixe une règle d'or et que je n'en déroge jamais : donner le meilleur de moi-même lors de chaque projet entrepris, pour ne plus jamais avoir de regrets.

Je me réveille en fin de matinée. Un petit call rapide à mon personal trainer "deryc", un petit déj'... Lire la suite

[Blog] La loi des grands nombres

Par dans Life Style il y a plus d'un an.

Pierre Calamusa Blog
Comme pour beaucoup, le COVID-19 m'est tombé dessus. Perte totale de l'odorat et du goût, une foutue pression dans la poitrine qui ne passe pas et me réveille la nuit. Comme pour tous les citoyens n'ayant aucune compétence théorique ou pratique pour enrayer la pandémie, je me suis donc cantonné à des principes simples : me taire pour ne pas inonder les réseaux sociaux de fake news, suivre les conseils des personnes qui s'y connaissent, et désespérer de voir Boris Johnson annoncer le confinement en Angleterre bien après ses homologues européens. L'équation qui s'offre à chacun de nous est finalement limpide : faire face à cette pandémie du mieux que l'on peut, chacun avec ses armes, par de petits gestes. Il a fallu réfléchir à organiser mon quotidien différemment, faire le deuil de certains projets et de certaines personnes, et repartir de l'avant.

Pour le joueur que je suis, la tâche s'est avérée plus simple que prévue. Je dispose dans la vie d'un skill singulier, un certain talent pour ce jeu de cartes appelé poker. Toute ma vie d'adulte, j'ai vécu de cette passion, et elle s'est révélée à maintes reprises plus lucrative que je ne l'aurais jamais imaginée. Petitement, il a cependant fallu un événement exogène et dramatique pour que je réalise qu'il fallait que j'introduise une touche morale dans ma vie professionnelle : devenir un joueur de high stakes qui joue bien évidemment pour lui, mais un tout petit peu aussi pour les autres. L'initiative de Davidi Kitai, Romain Lewis et Julien Martini m'est apparue naturellement comme le canal le plus évident pour concrétiser cette envie nouvelle. 5% de mes gains réalisés durant le confinement iront donc à la Fondation de France et 5 autres % pour la cagnotte visant à aider les... Lire la suite

[Blog] Nos vies sans poker

Par dans Life Style il y a plus d'un an.

Blog Nos Vies Sans Poker

Lors d'un récent repas de famille, une tante m'a demandé : "Si t'étais pas joueuse de poker, tu ferais quoi ?" Je lui ai répondu : "Être maman ! C'est le plus beau métier du monde !" Non, je déconne. Celui qui a inventé cette phrase devait certainement être un mec qui autrefois lavait des anus d'éléphants. Mais, entre nous, j'ai galéré à lui répondre. Je crois d'ailleurs que j'ai préféré la féliciter sur sa très belle tarte au citron pour esquiver la question. Pourquoi aurais-je envie de faire un autre métier ? Le jeu me passionne, je voyage, chaque tournoi que je dispute peut être un bouleversement financier, il y a de l'adrénaline, des rencontres et de la stimulation intellectuelle. Bref, joueuse de poker pro, ça me va bien. Mais alors que je tentais tant bien que mal d'enlever ce morceau de pâte feuilletée ayant réussi à se coincer au-dessus de ma canine, je me suis demandée ce qu'ils feraient comme taf, mes petits copains du Team, s'ils n'avaient pas percé dans le poker... Coup de chance pour vous, j'ai réussi à me procurer leurs biographies parallèles.

Aladin Reskallah : créateur d'appli de rencontre

AladinFondateur de l'application PicAndDate, Aladin Reskallah figure sur la liste Forbes des 50 personnalités de moins de 35 ans les plus riches du monde. "Sur mon campus au Canada, j'ai vu cette nana absolument magnifique et je ne savais pas comment l'aborder, expliquait Aladin à son biographe. J'avais vraiment envie de croquer ses lèvres," poursuivait-il, avant d'être interrompu. "Oui, pardon, c'est là que j'ai eu l'idée !" Sa révolution ? Une application permettant de prendre en photo un individu pour immédiatement accéder à son prénom et son numéro de téléphone. "Je me suis approché d'elle et je l'ai prise en photo," se... Lire la suite

[Blog] Un EPT Prague fou, fou, fou !

Par dans Tournois Live il y a plus d'un an.

Pierre Calamusa Blog

Comme chaque année, l’EPT Prague était marqué d'une pierre blanche sur mon calendrier. Il marquait le début de mon travail avec mon entraîneur personnel Déryc Mousset. Un changement important dans ma préparation. Je suis arrivé la veille du festival afin de mettre en place avec lui la routine la plus efficace possible.

Très vite, nous nous sommes mis d'accord sur un rythme totalement différent de celui que j'adoptais avant. Le principal changement était l'heure du réveil : 6h du matin, contre environ 11h30 les années précédentes. Le but était assez simple : petit déjeuner ultra copieux au Hilton, puis repos de 7h à 9h, échauffement et séance de cardio ou musculation de 9h à 10h puis une petite sieste. Je n'ai late reg aucun tournoi, me présentant à chaque fois au shuffle up and deal. Dès le premier tournoi, j'ai senti que ce rythme était optimal. Il m’a aidé à maintenir constance et concentration. À ce moment-là je ne savais pas encore à quel point j'allais en avoir besoin...

Le Roi des Day 1

Une 31e place sur le premier 1 100 € freezeout a commencé par me mettre en jambes, avant d'attaquer l'EPT National à 1 100 €, et y viser les 300 000 € à la gagne. J'en profite pour établir un record en finissant le Day 1 avec 900 000 jetons soit l’équivalent de… trente tapis de départ. Tout cela pour finir de nouveau à une honorable 31e place, pour 8 700 €. L’EPT National Highroller à 2 200 € ne donne rien, et je me retrouve assez vite engagé sur le Main Event à 5 300 €. Et là… je saute sur la première main du tournoi, ne respectant pas une règle pourtant basique au poker, stipulant de "ne jamais tenter de bluffer un milliardaire". Je me sens pourtant encore bien dans ma tête et plein d'énergie. Re-entry s’il vous... Lire la suite

[Blog] Muscle ton jeu, Pierre !

Par dans GénéralLife Style il y a plus de 2 ans.

Pierre Blog Facebook

Suite à des WSOP de malade, où plusieurs membres du Team Winamax ont triomphé (João, Ivan et Romain notamment), j’ai pu constater pendant ce Vegas le succès de la nouvelle routine mise en place avec Tony Miles. J’ai enfin mis le doigt sur quelque chose qui me permettra d’améliorer mon jeu, tant live qu’online, tout en me permettant de conserver certains plaisirs de la vie comme la bonne bouffe et les sorties : confier ma préparation physique à un professionnel. Rationaliser à l’extrême ce pan de ma préparation me donnera sûrement un edge supplémentaire sur mes autres adversaires, et pas si négligeable que ça. C’est dans les détails que se cache le diable.

Attention à Mousset !

Dans cette optique, j’ai contacté au retour de Vegas Déryc Mousset, un ancien joueur de football américain aux Centaures de Grenoble. J'ai senti très vite que le courant passait et que ce mec maîtrisait parfaitement son domaine. Ni une ni deux, nous avons convenu d’un deal. Le premier était de me permettre de concilier un mois de vacances (et son lot de fiesta) avec une vraie remise en forme physique après un Vegas éreintant. Avec sa compréhension du corps humain et son esprit tordu, il a réussi à cocher toutes les cases du cahier des charges que je lui ai confié.

Nous avons alors attaqué cette période de vacances/préparation. Ce tortionnaire venait me réveiller à 9 heures du matin pour faire des exercices de courses type fractionné/coordinations sur la plage. Avec toujours la même devise : tu veux boire ? Pas de problème, mais le lendemain, à 8h30 on est debout et on envoie.

Cette première partie d’entrainement avait pour but de réveiller mon métabolisme et augmenter mes capacités de coordinations/réflexions. Avez-vous déjà... Lire la suite