Sur la bonne voie

Par dans Tournois Online il y a plus de 6 ans.

Lors de mes deux précédents billets, je faisais part de mes objectifs, puis de quelques conseils à propos des Winamax Series. Eh bien, nous y voilà, la dixième édition du festival est finie et il est l’heure d’en faire le bilan !

Epreuves jouées 58
Places payées 10
Tables finales 1
Total des droits d’entrée 4 785€
Total des gains 19 751,52€
Profit 14 966,85€

Jouer un gros volume dans autant de formats différents s’est comme d’habitude révélé particulièrement ardu. Les soirées où l’on mélange Heads-up Deglingo, NLHE Fullring, PLO 6-max et 4-max Shootout nécessitent plus d’attention que lors d’une session classique, et donc plus de concentration pour passer instantanément d’un processus de réflexion à un autre. Et encore, conformément á la loi française, nous n’avons que le droit au Hold’em et au PLO ! Si de nouvelles variantes sont autorisées un jour, ce à quoi je suis évidemment favorable, cela nous compliquera encore plus la tâche. Ceci dit, travailler dans un environnement complexe est le meilleur moyen de progresser soi-même.

6e du High Roller

Si je suis bien entendu très satisfait du résultat financier, je dois reconnaître que ces profits proviennent avant tout d’un seul et unique « deep run » effectué dans le plus gros tournoi du festival, le High Roller á 1 000 euros, où je me suis classé sixième.

Sur mes neuf autres places payées, on trouve huit « min-cash » dans des tournois divers et variés. La seule autre performance significative a été mon parcours dans le Million Event, dans lequel j’ai culminé à plus de 30 fois le tapis de départ lors du deuxième jour, avant de progressivement... Lire la suite

Welcome to the Future

Par dans Life Style il y a plus de 6 ans.

Je m’écarte de mes habituelles logorrhées pokéristiques pour vous parler d’un sujet qui me passionne depuis maintenant plus d’un an. Le fait d’habiter dans un pays anglo-saxon m’a ouvert les yeux sur le fait que le monde ne se résume pas à la morosité franco-française. Alors que mon pays d’origine semble orienté vers le passé, ma culture d’accueil est de son côté résolument tournée vers l’avenir. Et les perspectives évoquées font tourner la tête !

Le futur à partir du passé

Je veux vous parler de futurisme. Il s’agit d’essayer d’anticiper l’avenir de l'humanité au sens large, en comprenant le passé et en analysant les tendances du présent. Peut-on réellement anticiper ce que le futur nous réserve à partir du passé ? Rien n’est moins sûr, et les prophètes du passé se sont globalement plantés en beauté sur leurs prédictions, à quelques rares et spectaculaires exceptions près, comme celles de l’auteur de science-fiction Isaac Asimov en 1964.

J’ai commencé á m’intéresser au sujet il y a déjà quelques années, en lisant accidentellement un ouvrage de Jacques Attali, Une brève histoire de l’avenir, dans lequel l’auteur tente de déceler des tendances historiques et de les extrapoler pour les siècles à venir. Sa thèse centrale : le mouvement principal qui pousse l’humanité en avant, depuis qu’elle a inventé le langage, est sa recherche éperdue de la liberté individuelle. Comme si notre espèce n’avait comme réel but unique que de s’affranchir de ses chaînes, furent-elles réelles (l’esclavage, la dictature) ou psychologiques (le dogme religieux, les contraintes culturelles), avec comme but final d’être totalement libre.

Au-delà des prédictions géopolitiques, Attali parle également des évolutions sociales, dont deux... Lire la suite

Terra Incognita

Par dans GénéralTournois LiveTournois Online il y a plus de 6 ans.



Depuis que je me suis remis à écrire des articles stratégiques sur ce blog, j’ai essayé d’exposer ce qui constitue ma vision du jeu au sens large.

Dans Entrez Dans la Zone Grise, je parlais de l’erreur que commettent de nombreux joueurs de tous niveaux en cherchant des certitudes et des formules magiques au sein du poker, alors qu’il s’agit avant tout d’un jeu organique et changeant.

Les Fondations de La Pyramide était une réflexion sur la façon dont l’information sur laquelle nous basons nos décisions se condense et circule entre les joueurs de poker.

Dans Le Sommet de La Pyramide , je reprenais cette idée en essayant de l’appliquer à moi-même et en revenant sur la manière dont j’avais acquis mes propres connaissances, construites les unes sur les autres à partir de bases pas toujours solides.

La Panoplie du Joueur de MTT était une tentative de montrer comment mettre en application nos connaissances dans la pratique du poker en ligne en utilisant les bons outils.

Et enfin, dans Situation Stratégie Symétrie, j’exposais une vision globale du jeu et de l’art de la prise de décision au poker une fois qu’on a compris sa véritable nature.

Dans cet article, je vais tenter de faire une synthèse de tout cela en introduisant de nouveaux éléments de réflexion autour de la question suivante : ou se trouve l’EV (Expected Value) dans le poker d’aujourd’hui ? Sachant que de plus de plus de joueurs maitrisent des concepts de plus en plus avancés et font de moins en moins d’erreurs grossières.

Dans mon dernier blog, j’introduisais l’expression « Explorateur de l’EV ». Un bon joueur de poker est à mon sens quelqu’un cherchant en permanence à créer des situations asymétriques qui sont positives en EV pour lui et négatives pour ses... Lire la suite

Situation, Stratégie, Symétrie

Par dans Général il y a plus de 7 ans.



Ce mois-ci, je voudrais aborder un sujet technique important, qui est selon moi l’elément fondamental qui fait la différence entre un joueur de poker “moyen” et un autre qui vise l’excellence.

Si après un tel effet d’annonce, vous vous attendez sans doute un secret grandiose qui va révolutionner votre jeu, alors la réalité risque de vous décevoir car le “grand secret” des bons joueurs ne réside pas dans un move, ou une technique élaborée dont vous ne connaissez pas encore le fonctionnement.

J’ai moi-même longtemps cru que c’était le cas. J’ai passé les premières années de ma carrière à observer ce que faisaient les meilleurs et à essayer d’émuler leur approche.  Cette facon de progresser fonctionne dans une certaine mesure : à force de tentatives couronnées de succes ou d’échecs, on finit par intégrer peu à peu de nouvelles choses. Mais le plus important n’est pas votre répertoire de moves.

Le plus important est votre compréhension de la véritable nature du poker. Cette nature se résume en trois concepts indissociables que je vais détailler dans la suite de cet article:

- Situation
- Stratégie
- Symétrie

Ces “trois S” du poker, une fois compris et intégrés à votre approche globale du jeu, vous permettront de progresser avec une approche plus réelle et de réfléchir dans un cadre global correct.
 

Situation
 

Le poker est un jeu de situations.

Commençons par une petite révision.

Une des idées fondamentales au poker est de choisir, à tout moment, l’action qui a la meilleure ev (expected value), ou espérance de gain en français. Ce concept d’EV, que vous devez maitriser si vous voulez avoir la moindre chance de percer dans le poker moderne, est loin d’etre... Lire la suite

Les fondations de la pyramide

Par dans GénéralAnalyse de mains il y a plus de 7 ans.

Enghien-les-Bains, World Series Of Poker Europe 2013. Il reste dix joueurs dans le tournoi de Pot Limit Omaha Mixed Max. Nous sommes dans l’argent depuis environ deux heures et j’ai un tapis autour de la moyenne. Je suis en pleine confiance après être miraculeusement remonté de deux blindes à quarante en début de journée. Ma table est difficile mais je me sens capable d’en venir à bout. A celle d’à coté, Ludovic Lacay fait valser les jetons et construit des tours. Moins expérimenté que mon coéquipier dans cette variante, j’ai une approche un peu plus prudente. Il va falloir batailler pour me prendre mon tapis !

J’ouvre [Ad][Ah][Kc][Tc] au bouton et effectue une relance du minimum. Le joueur de grosse blinde, qui me couvre, annonce « pot ». Je fais un rapide calcul et réalise que je peux mettre 50 000 sur les 80 000 de mon tapis avant le flop : un scénario profitable avec cette forte main de départ. Je sur-relance au maximum. Mon adversaire réfléchit un long moment et paie finalement ma mise. Le flop est Valet-9-6 avec un trèfle. Il check. C’est loin d’être idéal pour moi car ce tableau a touché une bonne partie de sa range, lui donnant l’équité nécessaire pour justifier de jouer le reste du coup avec la moindre paire ou le moindre tirage. Avec ma paire d’as, ma ventrale et mon tirage couleur backdoor, je suis néanmoins obligé de mettre le reste. Je pousse mes 30 000 derniers jetons dans le pot de 100 000 et mon adversaire retombe dans un abime de réflexion. Qu’attend-il donc ? Après une longue minute, il finit par avancer la somme en maugréant. Je suis stupéfait en découvrant sa main : [3c][4c][5d][7d], soit une ventrale par le bas et deux tirages couleurs backdoor ! Ma... Lire la suite

« Un Ami...

Par dans GénéralLife Style il y a plus de 7 ans.

...c'est celui qui voit clair en vous, et qui continue à apprécier le spectacle. »

Ouvrir par une citation, je n'avais jamais osé. Pardonnez-moi cet écart de pédantisme, c'est pour une bonne cause.

Ces huit dernières années, j'ai eu la chance de faire de nombreuses et inestimables rencontres. Aujourd'hui, je voudrais vous parler d'un ami un peu particulier qui a fidèlement accompagné tous les moments de cette tranche d'existence.

C'est quelqu'un auquel je pense souvent, qui ne ment jamais et enchaine compliments et méchancetés avec une franchise désarmante. Au début de notre amitié, il était un peu rude mais tout vibrant d'excitation, toujours partant pour s'embarquer dans de nouveaux délires.

Chaque aventure vécue à ses côtés était nouvelle et fraiche, chaque conversation entrainante et agrémentée d'un obscur et séduisant jargon. Et puis il s'est assagi, a retrouvé un peu de raison et délaissé le chaos de la fantaisie pour devenir méthodique, calculateur, organisé, puis, finalement, ambitieux. Il m'a encouragé à beaucoup lire, à garder l'esprit ouvert et curieux, à faire preuve d'abnégation et de force de caractère. Il a été là pour moi à un carrefour important de ma vie. Le rencontrer a tout changé.

Cet ami m'a porté sur ses épaules pour m'aider à atteindre mes objectifs un à un, mais de manière sporadique et instable. Par exemple, il a la fâcheuse habitude de me prêter de l'argent quand je n'en ai pas besoin, sans me demander, avant de réclamer un remboursement immédiat de la dette par temps de vaches maigres. Par trois fois, il m'a fait frôler la banqueroute. Par bonheur, les économies que je lui... Lire la suite

Expressions maudites

Par dans GénéralLife Style il y a plus de 8 ans.

Il me faut un sujet pour le blog. Bon...

Je pourrais vous parler du mythique enterrement de vie de garçon d'un des membres du Team du weekend dernier (à côté duquel The Hangover est une comédie familiale légère), mais le futur marié m'en voudrait de divulguer les douloureuses humiliations qu'il a dû subir. Ou encore, j'aurais pu vous saouler avec mon programme de tournois à Vegas, sobrement intitulé "ce mois-ci, on fait tapis !". Ou enfin de mon sick-bad-run-for-life-mais qu'est-ce-que-j'ai-fait-pour-mériter-ça.

Mais, finalement, j'ai décidé de parler d'autre chose.

Le poker possède son langage propre. Quand j'engage une conversation sur une main assez technique avec un autre joueur dans le métro, un café, ou tout autre endroit public, je prends pas mal de plaisir à observer discrètement les regards intrigués et perplexes de mes voisins. Je m'imagine appartenir à une sorte de société secrète, avec ses codes et expressions indéchiffrables. C'est particulièrement vrai en français puisque nous avons l'habitude de mélanger des mots anglais au jargon francophone déjà bien touffu, voire d'y insérer des anglicismes totalement loufoques. Exemple :

« J'aime bien merger ma range de 3bet en SB contre un open du cutoff, derrière je peux le check/raise pour thin value sur plein de boards et le mec est en maladie ! »

(Attention je ne dis pas non plus que cette dernière phrase a du sens !)

Toutefois, pendant toutes ces années à fréquenter d’autres joueurs, je suis tombé allergique à quelques expressions bien de chez nous, qui me choquent souvent dans la bouche de joueurs éduqués car elles démontrent une méconnaissance de la nature du jeu. Je vais m’adresser ici à tous les joueurs qui... Lire la suite

Entrez dans la Zone Grise

Par dans GénéralLife Style il y a plus de 9 ans.

Mon dernier blog stratégique remonte à longtemps, trop longtemps ! Je mets fin à cette absence aujourd'hui en partageant avec vous un concept fondamental qui m'a personnellement aidé à mieux comprendre la nature du poker, particulièrement en ligne. Il s'agit de l'idée de "zone grise" ("grey area"), abordée dans l'ouvrage de Tommy Angelo "Elements of Poker".

Mais je développerai plus tard. Tout d'abord, effectuons un petit retour en arrière.

A peine avais-je appris les règles du Texas Hold'em que mon cerveau s'est mis en quête de trouver des réponses aux problèmes généraux que le jeu me posait. Les premières étaient, vous vous en doutez, assez naïves. Faut-il payer ou relancer avec un tirage ? Comment jouer une paire d'As ? Ça vaut quoi, exactement, quand on a deux paires ? Peu à peu, au fur et à mesure que ma connaissance technique se développait, mes recherches de réponses se sont faites plus complexes et exigeantes. Après six ans de poker intensif, j'aborde un problème de poker très différemment aujourd'hui, en utilisant tous les anglicismes barbares que vous entendez dans les vidéos de pro et dans les conversations sur les forums. Ma range est-elle bien équilibrée dans ce spot ? Ai-je pris la ligne optimale ? Comment équilibrer survie et accumulation des jetons en tournoi ?

Néanmoins, si la teneur de mon questionnement a changé, sa nature est restée identique. Portez en ce moment un regard sur votre propre progression comme joueur, où que vous soyez aujourd'hui, et il est probable que vous constatiez la même chose. Nous cherchons tous des certitudes ! Des réponses toutes faites, immuables,... Lire la suite