[Blog] IA contre Humains : le match continue

Par dans Général il y a plus de 4 ans.

Un événement particulièrement marquant pour le poker et l’intelligence artificielle (IA) s’est produit il a quelques semaines à Pittsburgh, aux États-Unis. Un programme d’intelligence artificielle a battu à plate couture un groupe de joueurs professionnels au No-Limit Texas Hold’em. Un duel historique qui mérite qu'on s'y interesse.

Alex Luneau

L'IA à pas de géant

Les jeux, quels qu’ils soient, ont toujours représenté des étapes clés pour mesurer les progrès de l’IA. Quoi de mieux pour rendre compte de l’efficacité des algorithmes et de la puissance du matériel utilisé que de tester leur capacité face à des champions humains dans différentes disciplines intellectuelles ?

À chaque jeu sa complexité. Voici donc une estimation du nombre total de parties différentes possibles pour chaque jeu :

Puissance 4 : 10^21 (1 suivi de 21 zéro)
Jeu de Dames : 10^31
Échecs : 10^123
Jeu de Go : 10^360
Poker Heads-up Limit-Hold’em : 10^14
Poker Heads-up No-Limit Hold’em : 10^160

Pour mettre ces chiffres en perspective, il y a à peu près 10^80 atomes dans l’univers. Vous pouvez imaginer le challenge que cela représente pour une IA de maitriser ces jeux. Le nombre de configurations différentes rend impossible l'utilisation de la simple force de calcul brute.

Kasparov Deep Blue

Échec et mat, Garry !

La plus grande étape récente fut sûrement franchie en 1997, avec la fameuse défaite du champion du monde d’échecs de l’époque Garry Kasparov contre une IA conçue par IBM : Deep Blue (photo). L’année d’avant, c’est le champion du monde du jeu de Dames qui tombait face à une intelligence artificielle.

Presque aussi marquant et plus proche de nous fut le succès, en mars 2016, du programme Alpha Go contre Lee Sedol, grande... Lire la suite