[Blog] Expresso : les 10 Commandements

Par dans Tournois Online il y a 5 jours.

Blog Alexane Najchaus

Deux ans et demi se sont écoulés depuis que j’ai lancé mon premier Expresso et décidé de me consacrer à 200 % à ma progression dans ce format. C’est un parcours passionnant, mais parfois aussi semé d’embûches. Ce n’est plus un secret pour personne, mais j’ai bénéficié dès le début des meilleurs conseils des joueurs pros qui m’entouraient. Et j’ai conscience qu’il n’est pas toujours aisé de s’en sortir quand on n’a pas ce cheat code. Beaucoup pensent encore que le poker n’est qu’une question de chance, et que le jeu y est au fond très aléatoire. Pourtant, les décisions que vous prenez sur et hors des tables sont toutes déterminantes pour vos résultats. Les meilleurs joueurs ne laissent rien au hasard, et leur jeu et état d'esprit, aussi variés soient-ils, ne connaissent pas l’approximation : ils savent ce qu’ils doivent faire presque en toutes situations, pourquoi, et comment. Voici donc un petit guide à l’usage des futurs joueurs d’Expresso que vous êtes, en 10 points clés que connaissent déjà tous ceux qui y ont fait leurs armes. J'espère qu'ils aideront ceux qui tâtonnent encore.

Déterminé et assidu tu seras

Comme toute discipline compétitive, le poker nécessite de l’effort et de l’acharnement : on ne devient pas Top Reg en un jour ! Peu importe le format, la progression s’observe dans la durée, et les bons résultats s’obtiendront à la sueur de ton front. C’est un jeu qui peut être particulièrement éprouvant pour le mental, et la progression n’a rien de linéaire. Pour atteindre ses objectifs, il faut mettre le focus au bon endroit, ne pas baisser les bras, et être prêt à faire quelques sacrifices. Ces deux dernières années, j’ai passé plus de temps à apprendre mes ranges et bosser mon jeu qu’à sortir faire... Lire la suite

[Blog] Croire en nos rêves

Par dans Général il y a 13 jours.

Blog Romain Lewis FacebookSalut tout le monde !

Je vous écris depuis l’autre côté de l’Atlantique, à Nassau plus précisément. J'y ai entamé ma semaine poker la plus importante de l’année ! Au programme ? Une enveloppe de plus de 50 000 € dédiés aux inscriptions de tournois lors de la PCA, avec en ligne de mire ce magnifique PSPC à 25 000 $ qui devrait réunir plus de 1 000 joueurs.

Oui, je parle bien ici de mon travail au quotidien, même après autant de temps, j'ai encore parfois du mal à le réaliser. Pourtant, c'est bien le cas depuis huit ans : je suis joueur professionnel de poker. Et ce alors qu'au début de ma carrière, je ne me voyais pas jouer plus de... huit ans, ma motivation pour performer sur les gros tournois n’a jamais été aussi grande. Car maintenant, je me sens enfin prêt. Prêt à challenger les plus gros joueurs sur les plus gros tournois. Prêt à résister à la pression, même quand des millions de dollars sont en jeu. Je sens que ces dernières années, j'ai débloqué quelques carcans, et tout ça ne me fait plus autant peur : avant, les mains importantes me faisaient trembler dans ces tournois. Aujourd'hui, mon rythme cardiaque reste à peu près à la normale.

Les années d’expérience rendent les rêves les plus fous davantage réalisables, petit à petit, tournoi par tournoi. Et c’est de ça dont j’ai envie de vous parler : les rêves. Le besoin de se fixer de vrais objectifs "rêves", et la nécessité d’y croire à fond. J’ai fait une story Instagram il y a quelques semaines en vous demandant de m’envoyer vos objectifs "rêves" de l’année. La conclusion était frappante. On ne se laisse pas assez rêver. Un objectif se "doit" d’être réalisable, sinon c’est une défaite. On veut être humble, mais au fond on se limite. Il existe en chacun d’entre nous... Lire la suite

[Blog] La Visiteuse du Futur

Par dans GénéralLife Style il y a 20 jours.

Blog Gaëlle Baumann Facebook

Je trouve que ça sonne bien 2024. Plus que 2023. C'est rassurant comme un nombre pair, c'est une année olympique à domicile et puis ça me donne l'impression d'être proche de gagner le jeu 2048. Mais si, vous savez, ce jeu un peu has been aujourd'hui où vous partez d'un 2 puis vous additionnez les cases entre elles pour monter à 4, 8, 16... tout ça jusqu'à 2048. Addictif, chronophage, le jeu sur téléphone parfait quoi. D'après mes statistiques, cette appli augmente votre temps passé aux toilettes de 39%. Alors je m'excuse d'avance si je vous ai fait la (ré)installer. Mais je m'égare alors qu'on est toujours au premier paragraphe.

Voilà, je me suis donc déjà virtuellement téléportée en 2024. Mais ce n'est pas parce que je veux zapper l'année à venir, loin de là. C'est parce que je l'ai déjà vue. Et comme je suis cool, je vous partage le fruit de mon voyage dans le futur. Attention : spoilers (mais pas trop).

Janvier : mystère mystère

Quel mois, je dois courir partout ! Après avoir célébré le nouvel an sur les pistes, je sillonne la France pour disputer le Winamax Poker Tour. Clermont-Ferrand, Lyon, me voilà ! Je n'arrête pas d'éliminer des joueurs et je monte une tonne de jetons sur les deux étapes. "Mais t'es pas déjà en finale toi, pourquoi tu viens nous martyriser comme ça ?" me demande Carlito75 à qui je viens de mettre une horreur (je n'allais quand même pas passer ce beau 7-5 suité sur 2-6-9, ce n'est pas de ma faute s'il avait deux As). Hé, mais c'est que j'aime la compétition et que j'ai envie de gagner moi aussi ! Surtout que je suis en furie, la plus grosse prime mystère de l'histoire de Winamax vient d'être distribuée durant les Winamax Series sur le Million Event Mystery et elle est tombée... 20 secondes... Lire la suite

[Blog] 2022 : comme on avait dit

Par dans Général il y a 28 jours.

FBK Blog Davidi

À chaque début d'année, j’écris un blog pour dresser le bilan des douze mois écoulés. Je dissèque mes résultats et en tire les conclusions pour l’année à venir. Alors c'est parti pour la review de 2022 !

En live, je compile 17 places payées, 6 tables finales, 1 victoire et 557 107 $ de gains. Je termine 106e au classement du Player of The Year mondial, 29e pour l'Europe et numéro 1 pour la Belgique.

Je suis très satisfait de ces résultats et surtout d'avoir été régulier. C’est une année gagnante, avec un très bon retour sur investissement, d'environ 40-50%. Certes, ce n’est que ma 7e meilleure année en termes de résultats, mais c'est bien au-dessus de mes attentes. D'autant que je sors de deux années compliquées en live. En 2020 je n'ai pas joué à cause du Covid, et en 2021 j'ai très peu joué... à cause du Covid (encore) et de la naissance de mon fils. La reprise était donc super importante. 

Pendant ces deux ans de répit, j’ai eu le temps de me poser les bonnes questions, de bosser mon jeu et de m’organiser pour combiner vie de famille et vie professionnelle. Les objectifs en 2022 étaient de retrouver de bonnes sensations, de prendre du plaisir et d’être discipliné dans la sélection de mes parties.

J'ai ainsi disputé des tournois qui me faisaient kiffer, et j’ai joué un peu moins cher que les années précédentes. J’ai évité au maximum les tournois Turbos sur un jour, mais j'ai en revanche joué davantage de tournois à buy-in moyens : dans le sud de la France, à Paris, à Namur, ou lors des Winamax Poker Open.

Regardons maintenant mes résultats en détails.

Main Events 

Davidi Blog 1
J’ai atteint deux places payées sur les Main Events du circuit EPT, à Prague et à Monaco, mais sans réelle... Lire la suite

[Blog] 2022 : année montagnes russes

Par dans GénéralLife Style il y a 1 mois.

Blog François Pirault

Bonne année tout le monde ! J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes.

Nous voici en 2023, il est donc l'heure de faire un bilan global de l'année écoulée, à la fois live et online. C'est un moment crucial pour mettre à plat les apprentissages emmagasinés et affiner sa vision de l'année à venir. En 2022, le live a vraiment repris et j'ai ainsi pu augmenter mon volume sur le circuit et faire une vraie année en tant que membre du Team Winamax.

Mon objectif de début 2022 était de 2 500 heures sur l'année, que j'avais redescendu à 2 247 heures à la moitié de l'année.

Live : à une place près

Droits d'entrées : 197 000 €
Nombre de tournois : 80 pour 450h05 de jeu
Places payées : 12 pour 166 750 € après swap / staking
Résultat net : - 30 250 € et 1 table finale WSOP

Bien que les World Series of Poker ont exceptionnellement eu lieu en octobre/novembre en 2021, il m'a fallu de nouveau un certain temps d'adaptation pour cette reprise intense du live en 2022. J'ai fait beaucoup d'erreurs en début d'année - mais rappelez-vous : les erreurs, c'est bien -, avec notamment un manque d'adaptation sur les profils par rapport au online. Cette année pleine de déplacements était un vrai challenge pour tenir mes routines et travailler mon jeu loin de chez moi. Sur la fin de l'année, j'ai tout de même réussi à mieux bosser : voilà clairement un axe à prioriser pour 2023.

François Pirault WSOP 2022

Le résultat financier est certes dans le rouge, mais l'expérience engrangée tout au long de l'année va me servir pour la suite. Réaliser une année positive ou négative peut se jouer à peu de choses en live. En l'occurrence, à une place près sur ma table finale WSOP, je terminais dans le vert.

Outre le côté purement professionnel, j'ai... Lire la suite

[Blog] Paré pour de nouvelles aventures

Par dans Tournois Live il y a 1 mois.

Adrian Créa
Bonjour !! Oui, je mets un double point d'exclamation. Car au moment où j'écris ces lignes, l'Espagne vient de perdre contre le Maroc en huitièmes de finale de la Coupe du monde de football... Il faut bien essayer de se remonter le moral d'une façon ou d'une autre ! Après avoir évacué la tristesse et le tilt résultant d'une telle conclusion, je me suis donc assis devant mon ordinateur pour rédiger ce nouveau blog, en attendant l'avion pour l'EPT Prague, qui constituait mon dernier festival live de l'année.

Je voulais terminer sur une bonne note, lors d'une étape du circuit que j'apprécie toujours, et qui ne m'avait pas trop mal réussi jusqu'à présent. Les années précédentes, j'y avais atteint quelques tables finales dans divers High Rollers, notamment sur le 10 300 € que j'ai gagné en 2019. Et cette année encore, je suis parvenu à remporter un "sit&go" à 25 000 €, tout en finissant 4e d'un autre tournoi à 25 000 €, sans oublier deux autres places payées, dont une sur le Main Event. Mais assez parlé du passé : tournons-nous vers l'avenir !

Car après une courte pause pour célébrer Noël avec mes proches en Espagne, une nouvelle année pleine d'action va commencer. La "bascule de janvier" peut être difficile si les résultats ne sont pas bons et, pour débuter 2023, il y a deux événements très importants à venir de l'autre côté de l'Atlantique, tous deux bien fournis en tournois High Rollers. 

Adrian HR
Tout d'abord, je participerai à la PokerGO Cup, qui, comme son nom l'indique, se déroulera dans le studio PokerGO installé à l'Aria de Las Vegas. Ma première grande destination de l'année sera donc Sin City, pour une série de High Rollers allant de 10 000 à 50 000 dollars l'entrée. La bonne nouvelle, c'est que tous les... Lire la suite

[Blog] Comment percer sur les Series ?

Par dans Tournois Online il y a 1 mois.

Créa Blog Leo Margets Facebook

Le premier dimanche de la nouvelle année approche : c'est donc bientôt l'heure des Winamax Series (et cette fois, ça démarre vraiment le 1er janvier, alors n'abusez pas trop au réveillon). C'est pourquoi j'ai voulu partager avec vous la façon dont je les gère, surtout maintenant que je joue beaucoup moins de tournois en ligne qu'avant : il y a environ trois ans, j'ai décidé de passer aux Expresso. D'ailleurs, j'explique pourquoi j'ai viré de bord et comment s'est passée la transition dans cet autre blog.

Aujourd'hui, lorsque je suis à la maison, ma routine se divise entre Expresso, cash game et étude des trois formats de jeu, MTT compris. Si mon cœur appartiendra toujours aux tournois, dans la pratique, le fait de jouer régulièrement des MTT ne me permettait pas de mener le style de vie que je souhaitais. C'est pourquoi je ne joue pratiquement plus que le dimanche et pendant les Series. J'essaie de laisser peu de place à l'improvisation : toute mon énergie est concentrée sur le fait de donner le meilleur de moi-même aux tables, en mettant en place en amont un plan bien précis avec le temps que je vais y consacrer. Les tournois que je vais jouer me permettent de me concentrer uniquement sur cela. J'aime toujours autant grinder les "donkaments" : toutefois, j'ai dû faire quelques ajustements maintenant que je ne suis plus une reg.

Margets1) J'ouvre moins de tables. J'évite d'ouvrir huit tournois à la fois, surtout en début de session. Je sais que pour de nombreux grinders, jouer huit tables est une promenade de santé... C'était le cas pour moi à une époque, mais comme ce n'est plus quelque chose que je fais tous les jours, j'essaie maintenant de les ouvrir progressivement, et je ne dépasse donc pas huit tables à la... Lire la suite

[Blog] Forza Marocco!

Par dans GénéralLife Style il y a 1 mois.

[NLDR : Muss' nous a fait parvenir son blog avant de savoir que la France et le Maroc allaient s'affronter pour une place en finale. On espère pour lui (mais pas forcément pour nos Bleus) qu'il aura l'occasion de donner à ce blog une suite encore plus belle.]

Blog Mustapha Kanit

Ciao ragazzi! Beaucoup de choses se sont passées depuis mon blog précédent. Le moment est venu de rattraper le temps perdu.

Début septembre, je suis parti à Chypre avec un très bon ami pour y jouer les Triton Super High Roller Series. J’y ai eu de très bonnes sensations, avec un bon feeling à table durant toute la semaine. J’avais déjà joué une fois là-bas, et j’aime beaucoup le lieu : on y retrouve un mélange de cultures méditerranéennes, de la bonne nourriture et la météo y est toujours agréable.

Je suis arrivé juste à temps pour m’inscrire au Day 2 de l'un des plus beaux tournois du festival, le Highroller à 5 300 $. J’ai réussi à me qualifier pour la table finale, en tant que chip leader qui plus est, mais, à trois joueurs restants, j'ai malheureusement perdu une main cruciale : paire de 10 chez moi contre paire d'As pour mon adversaire. Le coup de l'élimination, pour un gain de 83 400 $. Bien sûr, quand on se retrouve dans ce genre de situations, on a toujours envie d'aller au bout. Mais ici, je n'avais rien d'autre à dire que "GG et bien joué". J’ai aussi joué le Main Event à 3 300 $ dans la foulée... pour une deuxième finale ! Cette fois-là, je me suis arrêté en cinquième position pour un peu moins de 100 000 $. Un voyage rentable !

Quatre à quatre au Qatar

Après ça, mes amis m’ont convaincu de lâcher les cartes quelque temps et de filer à Dubaï. Une très bonne idée pour ce qui fut un très bon moment. J’ai pas mal d’amis qui vivent là-bas et c'était... Lire la suite

[Blog] Interro surprise

Par dans Général il y a 2 mois.

Interro Surprise - Blog Loic Debregeas
Bonjour à tous, vous pouvez vous asseoir.

Pierre ! Sors tes affaires au lieu de faire le pitre.

Romain et Guillaume, arrêtez de papoter, nous sommes en cours maintenant. Prenez exemple sur votre voisin François.

Mustapha, qu'est-ce que tu fiches avec cette Pasta Box ?! Il est 10 heures du matin. Range-moi ça de suite et viens me voir à la fin de l'heure !

Avez-vous passé de bonnes vacances ? Très bien, moi aussi merci.

Pendant que je fais l'appel, sortez une feuille. Contrôle surprise !

Les amis, vous pensiez vraiment qu'un ancien prof' de maths vous laisserait profiter de la période de Noël sans un examen de fin d'année ? J'espère que vous avez été assidus aux nombreux cours magistraux donnés ces derniers mois : streamings Twitch, Masterclass, blogs, vidéos, stories Insta... Les absents ont toujours tort ! Les meilleurs élèves (ou les plus curieux) ont même pu directement poser leurs questions au Team Winamax toute l'année. Maintenant, il est temps de vérifier si les connaissances sont acquises. Important : vous allez commencer cet examen avec une note de 20/20. Quelle chance ! Mais attention : l'objectif est de conserver cette note le plus longtemps possible !

Winda BlogLe principe est simple : je vais vous poser dix questions. Les mauvaises réponses aux 5 premières questions vous font perdre 2 points par question. Les mauvaises réponses aux 5 dernières questions vous font perdre 1 point par question. Et pour les plus malins : rendre une feuille blanche n'est pas une option. Des questions ?

Davidi, je vois que tu lèves la main. Oui, il y a une limite de temps, alors attention au tanking : vous avez 20 minutes. Gaëlle, une remarque ? Tu fais bien de le préciser : une seule réponse est possible par question, et... Lire la suite

[Blog] Viva España!

Blog Guillaume Diaz Facebook

Quelques jours après le lancement du Winamax Poker Tour à La Villette, les Espagnols ont également retrouvé le plaisir de s’affronter sur les tables du WiPT, pour une première étape à laquelle je suis fier et heureux d'avoir participé. 900 joueurs, c'est certes moins impressionnant que les 2 500 réunis à Paris, mais l’ambiance et l’accueil de tous ces amateurs ibériques faisaient aussi chaud au cœur qu’en France. Et l’entrée de stars à laquelle nous avons eu droit à Aranjuez, rondement mené par le boss Matthieu Duran, n’avait rien à envier à celle de la Villette.

Alors bien sûr, là-bas, les stars s’appellent Adrián Mateos Diaz, Leo Margets et Alejandro Romero, mais le Team Winamax est, comme son nom l’indique, une équipe. Je suis le « Diaz » français, les sourires de Pierre et Romain font un malheur à travers les frontières, Gaëlle, Davidi, Muss', Kool Shen et João sont déjà mondialement connus : ne reste plus qu’à François et Loïc de se faire une place de l’autre côté des Pyrénées. Et en ça, Loïc a plutôt pris la bonne route du succès, réussissant à gagner son ticket pour la finale via ce tournoi ! Il devait y avoir 20 qualifiés, et avec lui, cela fait donc 21. GG ! Pendant ce temps-là, Pierre s’occupait de me raser à coups de petits paris entre nous sur les Sit&Go que l’on joue entre éliminés du Main Event.

Vous l'avez compris : je n’ai donc pas eu de chance niveau cartes sur cette ouverture du WiPT Espagne. Et il en faut un brin sur un tournoi aussi gros ! Les souvenirs n'en sont pas moins nombreux, notamment grâce à cette belle soirée du vendredi... Lire la suite