[Blog] Le prix du succès

Par dans Life Style il y a 2 mois.

Blog Adrián Mateos

Comme beaucoup d'entre vous le savent déjà, une grande partie de mes tâches en tant qu'ambassadeur Winamax consiste désormais à me mettre devant mon écran pour participer à des sessions en direct sur Twitch dans le cadre du Stream Gang espagnol. En plus de me permettre de partager certaines de mes expériences, cela me permet d'interagir avec la communauté et de faire face à de nombreuses questions... certaines plus originales que d'autres. Autant vous dire que beaucoup concernent ce fameux coup contre Johnny Lodden à l'EPT Monte-Carlo.

Blague à part, il y a quelques semaines, un viewer m'a posé une question qui m'est longtemps resté en tête... au point d'en faire le sujet de ce nouveau blog. "Qu'as-tu dû sacrifier pour devenir un joueur de poker professionnel ?" Une excellente question, qui nécessite bien plus qu'une simple réponse entre deux mains pendant un stream. Car pour dire vrai, et même si je suis pleinement satisfait de la décision que j'ai pris il y a des années, j'ai comme tout le monde dû faire quelques sacrifices pour en arriver là où je suis. Mais comme on dit au poker et en dehors (du moins je crois) : qui ne mise pas ne gagne pas !

London Calling

Bien sûr, le premier sacrifice qui me vient à l'esprit, ce sont mes études. Sans doute à cause du petit drame qui a eu lieu chez moi quand mes parents ont appris la nouvelle. À l'époque, j'étais en fac d'économie et je me souviens avoir fait asseoir mes parents (pour éviter qu'ils ne s'écroulent) pour leur dire que j'avais l'intention d’arrêter mes études et de me consacrer à plein temps à ma carrière de joueur de poker... tout en déménageant à Londres afin de poursuivre mon rêve.

Adrián Mateos WSOP-Europe

Le premier bracelet et le premier gain à sept chiffres, à seulement 19... Lire la suite

[Blog] La vie sans live

Par dans Life Style il y a plus d'un an.

Blog Adrián Mateos

Au milieu de l'incertitude qui régit actuellement nos vies, j'ai conscience que le poker est loin d'être une priorité pour beaucoup de gens en ce moment. Je pense cependant que parler de choses banales est une bonne façon de s’évader et d'oublier la réalité du quotidien.

Inutile de dire à quel point le Covid-19 a déjà et va continuer de changer nos vies dans des domaines très divers (santé, social, culture, économie, emploi, etc.). Je ne peux rien dire d'autre, à ce stade, que de vous souhaiter à tous le meilleur. D’un point de vue du poker, il y aura aussi des bouleversements. Côté online, les chiffres sont excellents, mais en ce qui concerne le poker live, c'est une autre histoire. À ce niveau-là, Las Vegas fait figure d'exemple frappant.

World Series of Confinement

Compte tenu du scénario actuel, nous savions tous que l'édition 2020 des WSOP ne pourrait pas avoir lieu cet été. Pourtant, l'organisation n'a pas opté pour une annulation brutale mais un report à l'automne prochain. Pour dire vrai, à ce jour, j'ai encore du mal à croire que le Main Event et quelque autre tournoi des World Series puisse être joué en octobre ou même en novembre. Je pense que d'ici là, il y aura toujours de la peur et de l'incertitude, ce qui freinera forcément les dizaines de milliers de joueurs qui viennent habituellement depuis les quatre coins du monde à faire le déplacement pour s'enfermer dans une pièce et toucher des cartes et des jetons.

Au début de la crise sanitaire, Winamax a pris la décision d'annuler la Grande Finale du WiPT, une démarche cohérente à ce moment-là, qui s'est répercuté sur l'ensemble du circuit live. Sans avoir d'informations de première main, il me paraît évident qu'il nous faudra un certain... Lire la suite