Winamax

Parcours de la Combattante

Par dans

Ces derniers temps, j'ai été confrontée à des situations difficiles dans mes tournois de poker. Il arrive toujours un moment où je dois faire face à une prise de décision très complexe, et c'est là que je réalise que je manque d'expérience. Les automatismes que j'ai développés pendant vingt ans de pratique intensive des échecs ne sont pas encore tout à fait en place au poker.  Mes adversaires sur les tapis verts ont derrière eux des années de compétition et des millions de mains d'expérience. Quand à moi, je suis souvent obligée d'analyser l'intégralité de l'action, car je n'ai pas encore ce réservoir de connaissance dans lequel puiser pour parfaire mes décisions. Le souvenir d'une main en particulier me hante encore aujourd'hui, quand Eric Haik m'a bluffée à la bulle du WPT Paris sur un board avec quatre piques. J'ai failli payer avec top paire sans pique, mais j'étais tellement envahie par le doute que je n'ai pas pu m'y résoudre.

Le poker prenant une place de plus en plus importante dans ma vie, il est vital pour moi désormais de combler ce retard. Après une discussion avec ManuB, j'ai compris que je ne pouvais pas me contenter de jouer douze tournois live par an accompagné d'un petit volume de tournois online. J'ai commencé petit à petit mon apprentissage du cash game online (NL200 sur Winamax), ainsi que du heads up, afin de multiplier les cas de figures et d'améliorer ma compréhension du jeu.

J'ai aussi le privilège de pouvoir observer les sessions de cash game de mes amis joueurs en high stakes. Un peu comme une vidéo de coaching, mais en direct! Je discute aussi longuement des mains jouées pour comprendre leur processus de réflexion avec de telles contraintes de temps. J'ai récemment débattu d'une main très intéressante que je livre ici à votre réflexion.

Nous sommes à une table de 15/30 NLHE online en shorthanded. Les tapis sont assez profonds, 150bb effectifs. Il ne reste que trois joueurs à table, elle va bientôt casser et il s'agit donc d'une des dernières mains de la session.

Seat 1: Bouton ($4,761.21)
Seat 2: Petite blinde ($5,034.49)
Seat 5: Grosse blinde ($6,336.37

Nous sommes au bouton avec [Qs][Qh] et ouvrons à $90. La petite blinde passe et la grosse blinde, un joueur loose agressif (il a tenté un 3-barrel bluff quelques mains auparavant contre nous), se contente de suivre.

Flop: [Th][2h][6s]

Ce très bon flop nous donne une overpaire et une backdoor flush. L'adversaire checke, et nous misons $120. Le BB nous check/raise à $360. Nous suivons.

Turn: [8c]

L'adversaire checke. Nous misons $550, il suit.

River: [5h]

Le BB mise $1770 dans un pot de $1865!

La décision est maintenant entre vos mains. Que faites-vous et pourquoi? J'attends vos réponses dans les commentaires et je posterai le dénouement et mon analyse dans quelques jours.

Je traverse la Manche dès demain pour jouer le plus fort tournoi de ma vie (le main event des WSOPE) avant d'enchaîner sur l'EPT Londres.