Winamax

Mon EPT San Remo par Jim Jarmusch

Par dans

Day 1

L'arrivée du joueur italien sous les regards des pros avides de sa chair - ici, Jason Mercier et Thomas Bichon. "If looks can kill, I am dead now".



Une main d'anthologie où le joueur italien effectue le mythique "call pour info". "What do you have? Nothing!".



Day 2

J'ai eu l'impression d'être dans la peau du metteur en scène, comme si je ne touchais pas les cartes, comme si la journée se passait sans moi. "I've been losing all afternoon".



Day 3

Après avoir sauté à la bulle, dégoutée des tournois, me voilà un an plus tard à écumer les cash games clandestins.

"I thought you were bluffing."
"Oh man, so did I!"



Bonus

Anto et Ludo reprennent la route après avoir rasé une nouvelle ville. "We're a couple of rich men now!"