Mieux manger, c'est mieux jouer

Par dans

Ecartons-nous un peu du poker pour parler alimentation. Pourquoi ? Tout simplement parce que notre santé et notre bien-être dépendent en partie de notre alimentation. Et puis, en tant que joueur de poker professionnel, bien s’alimenter est essentiel lorsqu’on doit passer de nombreuses heures assis à rester concentré. Les sportifs de haut niveau ont des régimes alimentaires bien définis, parfois très stricts, mais indispensables pour être performants. Alors pourquoi pas nous ?

Certes, notre discipline ne s’apparente pas à une activité physique intense, mais notre outil de travail est notre cerveau, qui fonctionne un peu comme un muscle sur certains aspects. C’est un organe en perpétuelle évolution qui a de réelles capacités de régénération et de réorganisation tout au long de la vie. Pour un fonctionnement optimal de notre cerveau, l’alimentation joue donc un rôle majeur. Et l’endurance nécessaire aux longues journées de tournois nécessite une bonne préparation.

En résumé, que ce soit pour améliorer vos performances ou simplement pour votre bien-être, votre alimentation joue un rôle clé. Le sujet est tellement vaste que je ne pourrai évidemment pas le couvrir dans son ensemble. Je vais donc plutôt vous donner quelques bonnes bases pour améliorer vos connaissances et, je l’espère, vous donner envie de vous intéresser davantage à ce domaine.

Commençons par les bases de l’alimentation. Vous avez certainement déjà vu des schémas de « pyramides alimentaires » ou comment élaborer un régime équilibré en plaçant au sommet les aliments devant être consommés en plus petite quantité et vers la base ceux devant être consommés plus fréquemment et en quantité plus importante.

Pyramide alimentaire publiée par les autorités sanitaires américaines en 2005

Ce type de recommandations est pourtant trop simplifié pour être un véritable guide pour mieux manger.

J’ai choisi de partager avec vous une étude réalisée par des experts de l’Ecole de Santé Publique d’Harvard aux Etats-Unis. : ces derniers ont décidé de publier leur pyramide avec leurs propres recommandations (ci-dessous). Les schémas sont en anglais, mais ils restent assez simples à comprendre si vous n’êtes pas à l’aise avec la langue de Shakespeare.

Qu’est-ce qui change ?

Tout d’abord cette pyramide de « l’alimentation saine »  se base sur une activité physique ainsi qu’un contrôle de son poids quotidien. Pourquoi ? Car ces deux éléments influencent directement ce que vous devez manger et comment ces aliments vous affectent. Ils conditionnent donc fortement vos chances de rester en bonne santé.

Intéressons-nous maintenant aux autres parties de la pyramide dont les conseils sont excellents en matière de nutrition !

Les céréales complètes (whole grains)

Ce sont les meilleures sources de carbohydrates (ou plus simplement de sucre). Pour rappel, les « carbs » sont une des sources principales d’énergie pour notre corps. Concrètement, notre corps digère plus lentement une farine complète qu’une farine blanche classique et cela nous permet donc de mieux réguler notre niveau de sucre dans le sang. Et donc de réduire la sensation de faim ainsi que certains risques de diabète ou de maladie du cœur. Il faut donc privilégier le pain complet au pain blanc, les pâtes fabriquées avec des céréales complètes, le riz complet, etc.

Les graisses et huiles saines

Il est important de consommer des graisses (non-saturées) dans son alimentation. Par exemple : huile d’olive, de soja, de maïs ou de cacahuète. D’autres sources de bonnes graisses : l’avocat, les différents types de noix, ainsi que bon nombre de graines (lin, potiron, pavot, etc.), ou encore les poissons « gras » comme le saumon. Ces « bonnes graisses » aideraient même à protéger notre cœur de certains problèmes cardiaques.

Les fruits et légumes

Un régime varié en fruits et légumes possède de nombreux avantages, parmi lesquels la diminution de la pression sanguine et du risque d’attaque cardiaque, la prévention de certains types de cancer ou encore la protection contre la cataracte. Si vous ne le faites pas déjà, mangez un maximum de fruits et légumes par jour, et vous verrez à quel point vous vous sentirez mieux !

Les noix, graines, graines germées et le tofu

Ce sont d’excellentes sources de protéines, de fibres, de vitamines et de minéraux. Ces aliments, qui contiennent beaucoup plus de protéines que ce que la plupart des gens pensent, sont donc de très bonnes alternatives à la viande rouge.

Le poisson, la volaille et les œufs

Ce sont également de bonnes sources de protéines, avec peu de graisses saturées. Le poisson contient des Oméga-3, qui réduisent les risques de maladie du cœur. Quant aux œufs, leur consommation n’est pas si mauvaise. Il vaut d’ailleurs mieux consommer des œufs au petit-déjeuner plutôt que des bagels ou des pâtisseries !

Les produits laitiers

Les principaux apports des produits laitiers sont la vitamine D et le calcium. Oubliez les trois verres de lait par jour : ils ne seront pas suffisants pour les  apports journaliers dont vous avez besoin. De nombreuses études récentes montrent d’ailleurs qu’une consommation trop importante de produits laitiers augmente les risques de développer certains cancers… Il y a d’autres aliments plus sains qui vous apporteront le calcium nécessaire. Le lait et le fromage contiennent en effet beaucoup de graisses saturées et de sodium. Vous pouvez donc songer à remplacer le lait de vache par du lait de soja ou du lait d’amande par exemple.

A consommer avec parcimonie : la viande rouge, la viande transformée et le beurre

On trouve beaucoup trop de graisses saturées dans tous ces aliments. Les viandes transformées comme le bacon, les hot-dogs et les viandes cuisinées contiennent également beaucoup de sodium. Consommer trop régulièrement ce type de viande augmente les risques de maladies cardio-vasculaires, de diabètes, ainsi que de cancers du côlon. Vous devriez vous limiter à manger seulement deux fois par semaine de la viande rouge, et consommer davantage de poisson, de poulet et de germes. Idem pour le beurre qu’il est préférable de remplacer par de l’huile d’olive par exemple.

Les céréales simples : le pain blanc, le riz et les pâtes ; les pommes de terre ; les boissons sucrées et sucreries ; le sel

Si tous ces aliments sont au sommet de la pyramide, c’est tout simplement car ils peuvent  causer une augmentation brutale du sucre dans le sang, et peuvent donc entraîner une prise de poids, des diabètes, des maladies cardiaques ainsi que d’autres problèmes de santé. Favorisez donc des céréales complètes dans votre alimentation, et évitez les sodas, gâteaux sucrés et compagnie.

Si ce sujet éveille votre curiosité, la Toile regorge d’informations et de ressources intéressantes. Vous pourrez ainsi trouver de nombreux sites ou blogs avec des recettes originales pour mieux manger. Maintenant, c’est à vous de jouer, ou plutôt de manger !

Sources : The Nutrition Source, Harvard Health Publications


Loosli

En 2013, Sylvain est rentré dans l’histoire du poker tricolore en accrochant la 4e place du Main Event des championnats du monde. Le début d'un parcours d'exception au sein du Team Winamax.

Suivez Loosli sur FacebookSuivez Loosli sur Twitter