Les news de la semaine

Par dans

Si vous avez lancé le soft Winamax cette semaine, vous n’avez pas pu échapper à la folie des X-Series. Pour ceux ayant préféré profiter de leur dernière semaine à la plage plutôt que d’allumer leur PC, une piqûre de rappel s’impose : il s’agit d’une série de huit tournois auxquels s’ajoute une finale, le tout compris dans des buy-in de 11$ à 525$, les pris garantis atteignant 30,000$. « Intéressant » est le mot qui vous vient à l’esprit ? Ce n’est pas faux. Demandez à joe fryme, vainqueur de l’Event #1, son avis. En déboursant 54$, il est reparti avec plus de cent fois sa mise, 5,687$. Bon, c’est vrai, pour cela, il a du venir à bout de 454 adversaires. Mais on ne va pas totalement vous mâcher le travail non plus. L’originalité de ces X-Series réside également dans leur diversité : twenty44 a remporté l’Event #2, un 11$ avec recaves pour 3,172$ devant 450 joueurs ; KracKrac l’Event #3, un tournoi de Pot Limit Omaha en Short Handed à 11$, où les recaves étaient également autorisées, pour 1,197$. chafouin1 a lui déboursé 22$ pour participer à l’Event #4, où les tables n’étaient constituées que de quatre joueurs. Un tournoi laissant place à l’action auquel 449 joueurs ont pris part. Après six heures de jeu, chafouin1 remportait 2,173$. Quid de l’Event #5 me direz-vous ? Un tournoi à buy-in abordable encore une fois, 11$, et cela pour participer à une épreuve de Pot Limit Omaha. A ce petit jeu, rocky4fun s’est montré le plus fort et est venu à bout de 203 adversaires pour remporter $510. Un tournoi par jour, c’était le rythme de la semaine. Le vendredi n’a pas échappé à la règle avec l’Event #6, un tournoi de Texas Hold’em No Limit à 22$ rejoint par 471 joueurs. Il a fallu attendre 3h du matin pour connaitre le dénouement : c’est finalement rediiiii.i (et pas un i de plus) qui repartait avec les 2,355$ de la victoire.

Bon, je sais, là, on arrive au samedi. Les soirées, la fête, tout ça. Mais il y avait aussi l’Event #7. Un tournoi à six joueurs par table avec recaves illimitées, le tout pour un buy-in de 11$. Miam. 293 joueurs avaient préféré consacrer leur soirée au 1,958$ de la gagne plutôt qu’à la Trilogie du Samedi. Sl0601 est celui qui s’en est le plus satisfait, repartant avec le magot sous les coups d’une heure du matin. Il était encore temps d’aller fêter ça. Pour conclure la semaine, un tournoi à 108$ avec 30,000$ de prix garantis était présenté aux joueurs. Un prizepool qui a pratiquement gagné 10,000$ supplémentaires avec la présence de 397 joueurs. Le tournoi était deepstack, chaque joueur démarrant avec 10,000 jetons, les blindes augmentant elles toutes les vingt minutes. Alors, qui va profiter des 9,607$ de la gagne ? Un certain --- G ---. Bravo à lui. Oui, je vous entends au loin. « OK, mais alors c’est terminé, pourquoi il nous bassine celui-là ? » Bon, j’y viens.

Vendredi prochain, et notez cette date (nous serons le 18 septembre), se déroulera la finale de ces X-Series qui, vous l’avez compris, sont un grand succès. Un tournoi qui se déroulera avec six joueurs par table. Pour y participer, il faudra débourser la somme de 525$. Mais pas de panique, il reste des chances de se qualifier. Les dix premiers du Leaderboard des X-Series se verront automatiquement remettre un ticket. Et les cent premiers du classement auront eux le droit de participer à un freeroll, où dix places seront distribuées pour la finale. Sans compter quelques satellites et super-satellites qui tourneront tout au long de la semaine. Alors, vendredi 18 septembre, 21 heures, c’est bien noté pour tout le monde ?

Pendant ce temps, une nouvelle étape du World Poker Tour se déroulait à Chypre. Et, oh évènement, le tournoi s’est achevé sur la victoire d’un joueur français. C’est seulement le troisième titre tricolore sur un WPT après ceux de Bertrand Grospellier (2008) et David Benyamine (2003). Thomas Bichon, c’est le nom du vainqueur, est loin d’être un inconnu. Nicolas Levi le croise régulièrement du côté du Casino Victoria à Londres et n’hésite pas à en parler comme « l’un des meilleurs joueurs de cash-game français ». Bichon empoche 579,165$ pour sa victoire. Du côté du Team Winamax, deux joueurs avaient pris le départ : Ludovic Lacay et Antony Lellouche. Tous deux ont réussi à passer la première journée mais seul Antony a atteint les places payées, terminant aux portes de la table finale, en quatorzième place, après avoir longtemps espéré mieux.

Alors, après le FPT Paris, le PPT Cannes, l’EPT Barcelone et le WPT Chypre, quelle sera la prochaine destination poker en vogue et sous quel sigle ? Il s’agira cette fois-ci des World Series of Poker Europe qui se dérouleront du côté de Londres. « A la maison ! » plaisanteraient la plupart des membres du Team Winamax. Bon nombre d’entre eux résident effectivement outre-manche. Plus facile dans ces conditions de participer aux side event. C’est ainsi que Anthony Roux, Davidi Kitai, Antony Lellouche, Nicolas Levi et Michel Abecassis sont déjà inscrits pour l’épreuve à 1,060£ qui débutera vendredi. Souvenez-vous des noms des vainqueurs des Main Event des deux premières éditions : Annette Obrestad et John Juanda. Voilà qui nous promet encore deux belles semaines de poker. Elles seront évidemment à suivre sur Winamax en compagnie de Benjo et Harper, dès vendredi à 12h !


Harper

Journaliste poker et sport, animateur du Multiplex Poker. A déjà regardé une compilation des tanks de Davidi Kitai en entier.

Suivez Harper sur Twitter