L'aventure continue

Par dans

Dans la nuit de mardi à mercredi, le Poitevin Adrien Guyon a fait son entrée dans le Team Winamax après avoir remporté avec brio la quatrième édition de Top Shark. Le vainqueur de l'an passé, Guillaume Diaz, a lui vu son aventure au sein de l'équipe se poursuivre, son contrat ayant été renouvelé. Avant d'attaquer pleinement 2015 avec l'EPT Deauville, Volatile38 nous offre un rapide bilan de cette première année passée sous les couleurs du Team Winamax.

Mon année en tant que Top Shark touche à sa fin. Ce fut une année très enrichissante, que ce soit d'un point de vue humain ou poker.

Commençons par le principal élément de satisfaction : le poker online.

Dans mes objectifs de fin d'année, je m'étais fixé d'atteindre les 70 000 euros de gains sur 2014, alors que je pointais à 56 800 euros de profit à ce moment-là. Deux mois plus tard, j'ai terminé très loin de cet objectif, avec « seulement » 53 600 euros de bénéfice en MTT online sur l'année.

J'explique ces mauvais résultats par un volume de tournois joués trop faible. En effet, j'ai uniquement disputé 190 tournois sur ces deux derniers mois, principalement car j'ai beaucoup joué en live en fin d'année, et je n'ai donc pas eu le temps de faire autant de sessions online que d'habitude. Parallèlement, je ne suis pas parvenu à atteindre mon objectif concernant Sharkscope, puisque je termine 26e du classement annuel des profits sur Winamax alors que mon objectif était de finir dans le top 20.

Malgré cela, le bilan reste très positif : c'est tout simplement ma meilleure année online ! J'achève 2014 avec un ROI (retour sur investissement) de 52% et un taux de places payées de 14% en 1800 tournois. J'ai également l'impression d'être de plus en plus confiant dans mon jeu et d'avoir réussi à trouver une vraie régularité, notamment grâce aux échanges avec les autres membres du Team et grâce à un travail personnel au niveau de l'organisation.

Venons-en maintenant au côté plus mitigé du bilan de cette année : le live.

2014 a commencé de la meilleure des manières, puisqu'au mois de janvier, j'ai remporté un tournoi du festival de Deauville pour un gain de 85 000 euros. Gagner un tournoi sur le circuit européen en arrivant dans le Team Winamax a été quelque chose d'incroyable, étant donné la variance présente en live. Et rien que pour cela, il m'est impossible de considérer mon  bilan de l'année comme négatif.

Le reste de l'année fut toutefois un peu plus compliquée : 61 tournois joués au total, pour seulement 5 places payées. La victoire du début d'année, ainsi que 2 tables finales, me permettent tout de même de finir positif, avec 17 000 euros de profit pour 107 000 euros de buy-ins, soit un ROI de 15,5%. Au final, je n'ai atteint aucun de mes objectifs que j'avais établis en septembre, que ce soit le pourcentage de ROI, le taux d'ITM ou les résultats sur les tournois « majeurs ».

Cette première année sur le circuit reste tout de même positive, mais le manque de régularité sur les tournois principaux ainsi que le peu de places payées m'obligent à penser que mon adaptation du online au live est loin d'être terminée et qu'il me reste encore beaucoup de points à travailler, que ce soit techniquement ou sur ma préparation.

En espérant que 2015 soit une année encore plus enrichissante et intense !

Retrouvez les dernières vidéos stratégiques de Guillaume Diaz dans la Poker School


Volatile38

Le vainqueur de la troisième Top Shark Academy possède l’un des plus beaux palmarès de Winamax.

Suivez Volatile38 sur FacebookSuivez Volatile38 sur TwitterSuivez Volatile38 sur Instagram