Finir l'année en beauté

Par dans

Il y a deux mois, j'exposais mes objectifs live et online pour cette fin d’année : il est temps de faire un point sur l’avancée de ces objectifs et de redéfinir certains d’entre eux.

Tout d’abord, en qui concerne le online, le bilan est pour l’instant plutôt positif : je m’étais fixé comme objectif de terminer l’année à plus de 60 000€ de profit avec un ROI (Retour sur investissement) supérieur à 55%. Grâce à un très bon mois d’octobre, je pointe à 56 800€ de profit avec un ROI à 68% pour le volet MTT. Je suis donc très bien parti pour atteindre cet objectif, et comme je ne compte pas m’arrêter, j’ai décidé de le revoir à la hausse et de fixer la barre à 70 000€ de profit avant la fin de l’année.

Autre point positif, je me rapproche petit à petit de l’objectif de finir dans le Top 20 du classement annuel Sharkscope des profits sur Winamax, puisque je suis actuellement à la 23e place, à 2.300€ seulement du 20e.
 
La coupe est cependant à moitié pleine, car il y a un objectif que je n’ai pas réussi à atteindre : gagner un tournoi des Winamax Series. J’avais évidemment conscience que cet objectif était très dépendant de la variance puisque le nombre d’épreuves n’était pas très élevé. Mais je m’étais fixé cet objectif pour mettre toutes les chances de mon côté et me motiver un maximum pour cette dixième édition des Winamax Series qui s’est déroulée en septembre.

Malheureusement, je n’ai même pas eu l’occasion de toucher du bout du doigt cet objectif puisque ma meilleure performance durant le festival a été une 17e place sur le High Roller à 1 000€ l’entrée. Cela m’a toutefois permis de finir positif de quelques centaines d’euros sur cette semaine de grind intensif.

Autre objectif que je m’étais fixé : atteindre les 2 000 tournois joués avant la fin de l’année. Au début du mois de septembre, je comptabilisais 1 070 tournois joués. Il fallait donc que je fasse un volume de 230 tournois par mois pour boucler cet objectif. J’en suis assez loin puisque j’ai disputé 300 tournois en deux mois. Il me reste donc un peu plus de 600 tournois à faire sur les deux derniers mois de l’année, ce qui représente environ une vingtaine de sessions de 30 tournois. Je suis quand même assez confiant pour atteindre cet objectif qui peut être accompli en effectuant 1 ou 2 sessions par semaine en plus de celle du dimanche.

Concernant la partie live, le bilan de ces deux derniers mois est, à l’inverse du online, très mauvais : j’ai participé à 11 tournois depuis septembre, du WPO à Dublin à l’EPT Londres en passant par le Dream Poker Tour à Aix-les-Bains. Et cela aurait pu difficilement être pire : aucune place payée et comme seul satisfaction un Day 2 au Main Event de l’EPT Londres (qui au passage me rapproche d’un de mes objectifs qui était de réaliser trois Day 2 et un Day 4 sur les tournois « majeurs » à structure lente).

Autre conséquence de cette mauvaise période en live, mon ROI qui chute tout comme mon pourcentage de places payées : alors que j’avais fixé comme objectif de finir à 50% de ROI et 15% de places payées, je me retrouve aujourd’hui à 29% de ROI et un pourcentage de places payées à 7% en 45 tournois.

Je perds également des places au classement GPI France puisque je suis descendu 80e. Pareil pour le classement de joueur français de l’année où je perds 10 places pour me retrouver 30e. Pour rappel, l’objectif était de terminer dans le Top 30 du premier de ces classements et dans le Top 10 du second.

Alors qu’il ne me reste que quelques tournois live à jouer d’ici la fin de l’année, il va me falloir être très performant pour parvenir à réaliser mes objectifs ! J’ai encore 8 tournois à jouer, ce qui fera un total de 53 tournois dans l’année. L’objectif de pourcentage de places payées me paraît très difficile à atteindre puisqu’il me faudra faire 5 places payées.

Même si la confiance n’est pas à son maximum au vu de mes derniers résultats en live, je compte bien inverser la tendance pour finir cette année de Top Shark en beauté, à commencer par le tournoi « Battle of Malta » qui se déroule du 6 au 10 Novembre. Let’s do this !


Volatile38

Le vainqueur de la troisième Top Shark Academy possède l’un des plus beaux palmarès de Winamax.

Suivez Volatile38 sur FacebookSuivez Volatile38 sur TwitterSuivez Volatile38 sur Instagram