Finale WiPT : les conseils de Volatile38

Par dans

Dans quelques jours débutera la finale du Winamax Poker Tour au cercle Clichy Montmartre. Le plus grand circuit live de France a réuni plusieurs milliers de personnes, qui ont bataillé au cours de 43 étapes qualificatives disputées à travers tout l'Hexagone, pour décrocher gratuitement une entrée pour cette grande finale où 100 000 euros sont promis au vainqueur.

Parmi les 1200 joueurs attendus, ce sont donc 150 qualifiés, s’ajoutant aux 150 joueurs ayant gagné leur place au sein de leur club respectif, qui participeront, pour certains, à leur premier gros tournoi live, avec la pression et l’adrénaline qui vont avec.

Afin de vous permettre d’arriver dans les meilleurs conditions dans un tournoi de cette envergure, je vais essayer d’identifier quelles ont pu être mes erreurs lors de mes premières expériences en live, ainsi que celles que j’ai pu observer sur d’autres joueurs peu expérimentés :

L’impact physique : un tournoi comme la finale du Winamax Poker Tour dure 5 jours, avec en moyenne 9 heures de jeu quotidiennes. Si vous avez fêté votre arrivée à Paris en finissant à 6 heures du matin au Moulin Rouge la veille du Day 1, il vous sera plus compliqué de prendre des bonnes décisions en fin de journée, voire même dès le début si vous n’avez pas du tout dormi !

La structure : si vous avez l’habitude de jouer en ligne ou en club, les structures sont généralement assez rapides, alors que durant cette épreuve, vous allez être confronté à une structure lente, avec des niveaux de 40 minutes le premier jour et d'une heure par la suite. Ne soyez pas frustré de jeter des mains pendant plusieurs tours, cela ne représente que quelques mains et vous avez largement le temps d’attendre les spots favorables.

La pression liée à l’évenement : lors de mon premier gros tournoi live, je me souviens avoir été complètement stressé pendant les deux premières heures, car j’étais impressionné par l’ambiance qui régnait dans la salle, l’aisance des personnes en face de moi, et excité de me retrouver là. Si cela vous arrive aussi lors de votre premier tournoi et que vous commencez à avoir les mains moites et le coeur qui bat vite, prenez le temps de bien vous acclimater, jouez plutôt sérré au début. Et lorsque vous vous sentirez à l’aise, vous pourrez commencer à marcher sur la table ! Et n’oubliez pas qu’on joue avant tout à ce jeu pour s’amuser et prendre du plaisir : c’est surement le meilleur moyen de s’enlever toute forme de pression et de jouer son meilleur poker.

Les règles et usages : je ne vais pas vous conseiller d’aller lire l’intégralité des règles éditées par la Fédération Internationale de Poker (oui oui, elle existe !), mais voici quelques exemples de choses à faire pour vous éviter d’avoir affaire au directeur de tournoi. Si vous misez un seul jeton et que vous n’annoncez rien, cela est considéré comme un call (par exemple, UTG sur les blindes 50/100, si vous misez avec un jeton de 500 sans rien dire, cela sera interprété comme un call). La parole primant sur le geste, si vous annoncez une relance à l'oral, celle-ci sera bien prise en compte. Autre cas de figure, si vous savez vous allez passer, ne vous levez pas avant votre tour, vous risqueriez un avertissement, voire plusieurs mains de pénalité, ce qui est toujours pénalisant, surtout lorsqu'on est short-stack.

Enfin, un dernier conseil qui va peut-être vous paraître insignifiant, mais qui peut vous éviter un énorme tilt en début de tournoi : si vous n’avez pas beaucoup joué en live, faites attention lors de vos premières mains à ne pas commettre d’erreurs dans les jetons. Si vous décidez de relancer à 600 avec 6 et 7 et que vous mettez un jeton de 5 000 au lieu d'un jeton de 500, vous pourriez vous en vouloir un bon moment !


Rendez-vous à tous les qualifiés et à tous les autres qui vont venir participer à ce festival dès le 23 février pour le début des réjouissances, avec notamment un « Warm up » à 300€ et un High-Roller à 1500€.


Guillaume Diaz

Le vainqueur de la troisième Top Shark Academy possède l’un des plus beaux palmarès de Winamax.

Suivez Guillaume Diaz sur Twitter