De retour au bercail

Par dans

Las Vegas, C'est Fini

La vie d’un joueur de poker n’est pas rose, mais elle est faite de libertés. Liberté de se lever tard, liberté de prendre ses vacances quand on veut. Liberté de faire des pauses quand on veut. Liberté d’habiter n’importe où dans le monde !

Face à un choix libre, j’ai prix une décision qui devrait vous étonner :

Au retour de Vegas, j’étais lessivé. Lessivé par 6 semaines intenses de Poker, des WSOP difficiles avec aucun résultat. J’étais quand même content de mon voyage car entre le cash game live et le online je suis parti de Vegas avec plus que ce que j’avais amené…

Une performance pas évidente quand connait le budget d’une sortie avec le Team Winamax !


Leicester Square, Londres

Bref de retour de Sin City, je n'avais qu'une seule idée en tête : m’aérer ! Voir le monde devant moi. J’avais besoin de bonnes vacances !

Ou suis-je allé ? Tout simplement chez moi, à Londres ! Ca vous surprend peut être, mais après un an de voyages, à ne jamais poser mes valises plus de 15 jours, je n’avais qu’une seule destination en tête : mon canapé et ma télécommande multifonctions !

Parce qu’on ne se refait pas, je joue online quelques heures par jour. J’ai décidé de mettre enfin en pratique une vieille résolution : explorer a fond le Omaha. J’ai joué 4,000 mains pour l’instant et je gagne une cave ! Je trouve ca pas mal pour un début, et surtout j’ai du doubler mon expérience sur ces cinq derniers jours ! Je sens que je commence à dériver un avantage sur les tables à 5$/5$ de Winamax, même si certaines mains me font honte lorsque je les regarde a froid après ma session. On y est presque.

En tout cas j’ai un appétit retrouvé pour le cash game online. Le NLHE était devenu un train train routinier pour moi en cash game, ou je me battais pour rester discipliné sans vraiment avoir envie de jouer. Là, c’est tout le contraire, chaque situation est nouvelle et je retrouve le plaisir du débutant motivé : je regarde des vidéos de cours, lis tout ce que je peux, et consulte les meilleurs joueurs du team Winamax en PLO : il y a Davidi qui m’aide beaucoup, Antony Lellouche et Michel n’ont qu’a bien se tenir… Dès que je vous coince, j’ai une question de PLO à vous poser !

Bon tout ça, c’est bien joli mais je ne compte pas rester dans mon canapé trop longtemps ! Ca fait trois semaines que je suis la, et j’ai déjà décidé de repartir ! J’en parlais avec Benjo l’autre jour : on a l’impression de destester les aéroports, mais dès qu’on se pose cinq minutes on a les fourmis dans les jambes ! Je serais donc à Kiev dans une grosse semaine pour le premier EPT de la saison. On dormira quand on s’ra mort !

A plus, moi je retourner « potter » un peu…