[Blog] Live/online : mes différences à moi

Par dans Tournois LiveTournois Online il y a 3 jours.

Visuel-Blog-Romain
Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien ! 

L’heure de la rentrée sonne pour moi, la vraie rentrée ! Après un rare été loin du poker, c'est le moment de me replonger dans le vif du sujet : le jeu online.

Pendant de nombreuses années, tous mes axes de progression et de motivation étaient basés autour d’événements ou objectifs en live, tout simplement parce que c’est ce que je préférais et là où je pensais tirer le plus de bénéfices, à la fois en terme d'argent mais aussi pour mon équilibre. Mais ça ne veut pas dire que je n’aime pas le grind online, loin de là.

Le live nous manque tous, c’est certain. C'est durant ces rares moments que nous vivons le plus intensément, que l’on vit les deep runs les plus mémorables, où les décisions restent en mémoire. Chaque impact, chaque vibration, chaque main mémorable l’est davantage en vrai que sur le monde virtuel car nous le vivons entièrement, par tous nos sens. Je n’écris pas ce blog pour me remémorer le bon vieux temps lors des tournois live, je l’écris pour me rappeler à quel point le jeu online est un autre challenge, mais un challenge tout aussi interpellant et réel. En réalité, c’est le même jeu, sans être le même exercice. C’est difficile de le comparer à un autre domaine. Mais tout de même, voici les différences majeures pour moi entre le poker live et online.

La variance

Romain-Lewis-Blog
C'est un gros sujet. On pourrait parler de plein de variances différentes, et il est certain que les deux exercices (live et online) vont nous faire réagir à différents types d’éléments difficiles à accepter pour nos cerveaux. La variance online, il faut savoir la subir durant une session. Il est plutôt facile de ne pas balancer sa souris et son clavier lorsque l’on perd un... Lire la suite

[Blog] Winamax Series : mes meilleurs souvenirs

Par dans Tournois Online il y a 1 mois.

Blog Guillaume Diaz

Salut à tous ! Cela faisait un moment que je n’avais pas écrit de blog et, je vous l’avoue, ça m’avait un peu manqué. J’ai pour habitude de partager avec vous par ce biais mes expériences durant mes différents voyages sur le circuit live avec le Team. Mais, en cette année particulière, je n’ai pas grand-chose de croustillant à vous raconter à part ma vie quotidienne à Londres, qui ne mérite probablement pas d’être un sujet à part entière.

Alors que les Winamax Series débutent au moment où j’écris ces lignes, j’ai décidé de vous parler de mes souvenirs les plus marquants liés à ce festival que l'on ne manquerait pour rien au monde. Histoire de me remémorer de bons souvenirs mais aussi, pourquoi pas, vous donner des idées pour aller chercher le logo WS durant les jours à venir. Je ne vais pas forcément parler que de mes grosses perfs (même si certaines seront évidemment de la partie), mais aussi des moments qui ont eu le plus d’impact pour moi sur le moment.

C’est donc parti pour un bon vieux Top 5 des familles de mes meilleurs souvenirs liés aux Winamax Series !

5/ First good vibrations

8 septembre 2013

Winamax Series 2013

Un programme qui ferait presque sourir aujourd'hui !

Après une année sabbatique à voyager en Australie et en Asie du sud-est, je reviens en France à l’été 2013, complètement broke mais enrichi de souvenirs incroyables. Le temps est venu pour moi de reprendre mes études, ce que je fais début septembre en m’inscrivant en licence éco-gestion, sans vraie conviction. Cela faisait deux ans que j’essayais de passer pro à plein temps, mais une gestion de bankroll catastrophique (comme faire des satellites à 1 000 € pour des gros tournois live avec 15 000 € de roll !) et des dépenses... Lire la suite

[Blog] Road to Champions League

Par dans Tournois OnlineLife Style il y a 2 mois.

CréaBlogAladin
Je vous écris en direct d’une petite mise au vert entre la jungle cambodgienne et les îles de Koh Rong, où j'entame mes préparatifs pour la rentrée et les Winamax Series qui approchent à grands pas. Il m’a donc semblé que c'était le bon moment pour vous livrer quelques petits "tips" sur la préparation et la façon de se mettre dans les meilleures conditions possibles pour performer pendant des périodes étendues.

Il s’agit bien évidemment de secrets de polichinelle : j'ai déjà rabâché tout cela maintes et maintes fois, et vous le savez si vous me suivez sur les réseaux sociaux. Mais le véritable enjeu, comme dans tous les domaines, consiste à véritablement passer à l’action.

Plus le temps passe et plus le niveau technique augmente, donc il faut évidemment se renouveler sans cesse pour rester compétitif sur ce plan-là, mais aussi sur tous les aspects qui entourent l’activité et permettent d’augmenter la performance. Même s’ils sont de plus en plus connus, ils sont encore appliqués de manière trop timorée, et c’est plutôt une bonne nouvelle pour vous qui lisez ce blog !

Le point clé est d’appliquer au poker toute la discipline et l’organisation qui entoure le sport de compétition et qui a été découverte et développée au fil du temps. Et ce même si, selon la définition apportée par le sociologue du sport Pierre Parlebas dans Eléments de sociologie du sport en 1987, le poker ne peut pas à proprement parler être considéré comme un sport à part entière, puisqu’il ne répond pas à l’un des 4 critères nécessaires pour entrer dans la définiton, à savoir la motricité, l’essence même de l’activité n’étant pas basée sur le mouvement physique. À titre indicatif et afin de citer les trois autres critères,... Lire la suite

[Blog] Paré pour le décollage ?

Par dans GénéralTournois LiveTournois Online il y a 2 mois.

Kanit-BlogFR
Salut à tous !

J’espère que vous prenez soin de vous en cette période pour le moins bizarre. Malheureusement, la vie a changé pour beaucoup de personnes, mais j’espère de tout mon cœur que vous vous portez tous pour le mieux.

J’ai une question très simple à laquelle je voudrai apporter ma réponse : si vous deviez commencer à jouer au poker aujourd’hui, comment débuteriez-vous ?

1) Se spécialiser

Tout d’abord, mon premier conseil serait de choisir entre tournois et cash game, et de trouver une variante à laquelle se dédier entièrement, afin de l’étudier et d’y jouer tous les jours. Selon moi, le poker change selon ses formats. Si je devais partir de zéro, je commencerai avec les Expresso et, une fois que j'aurais compris comment ils fonctionnent, j’utiliserai mon skillset pour essayer de gravir les échelons dans les MTT. En effet, le poker est un jeu très compétitif : pour réussir à le transformer en vrai travail, il est très important de se spécialiser.

Kanit2

Une fois arrivé au sommet de la pyramide d’une spécialité, cela devient beaucoup plus simple de s’adapter aux autres formats ou variantes par la suite. Me concernant, j'ai pris en 2012 la décision de me concentrer sur les tournois. À cette époque, je jouais en cash game autant qu’en MTT mais, étant donné que j’étais plus fort dans les tournois et que je prenais plus de plaisir à y jouer, j'ai décidé de me spécialiser dans le format. Cela fut une bonne décision. (Muss' a notamment accumulé plus de 11 millions de dollars de gains en tournoi live, ndlr)

2) Jouer et étudier, un équilibre à trouver

Mais finalement, quel est le bon équilibre entre le jeu aux tables et le temps consacré à l'étude du jeu ? Chacun est différent et doit trouver sa propre... Lire la suite

[Blog] À la croisée des chemins

Par dans Tournois Online il y a 2 mois.

BlogLeVietF0u
Nous sommes le jeudi 16 avril au petit matin. Je contemple d'un air satisfait l'écran de mon ordinateur portable. Même si les dernières heures ont été dures, la faute à un chipleader ultra agressif et un fort ICM sur mon stack, je suis officiellement au Day 3 du 3 Million Event KO des Winamax Series. Je n'ai qu'un maigre tapis de 15 blindes, mais seuls 51 joueurs me séparent désormais du titre ultime et des 380 000 € promis au vainqueur. Je fume machinalement une cigarette sur le balcon, ma coloc' Lucille me félicite et m'encourage à aller me reposer. Elle a raison : demain sera sans doute le jour le plus important de ma carrière de joueur de poker.

Je peine à m'endormir. Plein de souvenirs remontent à la surface : toutes ces occasions manquées, parfois à cause de la malchance, souvent par ma faute. L'EPT Prague 2017 et 2019, le PCA 2019...

calamusa-pca

On m'a désormais affublé d'une étiquette qui me colle à la peau : celle d'un mec qui se crée des opportunités sans jamais parvenir à les concrétiser. Mais cette fois, c'est différent. Autrefois, j'étais écrasé par la pression financière, les enjeux liés à ma reconduction en tant que pro Winamax, ainsi que cette attente générale pour que je transforme enfin l'essai. Et là, je repense à cette discussion dans le van me conduisant à l'aéroport de Nassau avec Steph' (Matheu) il y a deux ans et demi. Elle m'avait ouvert les yeux. Ce que je pensais infiniment complexe était en réalité infiniment simple. Il suffisait que je me fixe une règle d'or et que je n'en déroge jamais : donner le meilleur de moi-même lors de chaque projet entrepris, pour ne plus jamais avoir de regrets.

Je me réveille en fin de matinée. Un petit call rapide à mon personal trainer "deryc", un petit déj'... Lire la suite

[Blog] Top 5 : mes pires moments de poker

Par dans Tournois LiveTournois OnlineCash Game Online il y a 3 mois.

Gaëlle Baumann Blog Facebook

En cette étrange période de pénurie de tournois live, sans grand-chose à se mettre sous la dent niveau poker (en dehors des Summer Shots évidemment), je vous propose de vous replonger avec moi dans mes pires et meilleurs souvenirs de poker depuis mes premiers pas en 2006. Histoire de terminer par une note positive, commençons cette semaine par le Flop 5.

5) Les Rois maudits

Dans une carrière de poker, il y a des mains qui vous marquent au fer rouge. C'est l'un des rares jeux ou l'issue d'un seul coup peut changer une vie. Je sais, cette phrase fait très Casino Royale, mais c'est la réalité. C'est d'ailleurs aussi pour ce genre de frisson qu'on aime tellement ce jeu. La main en question, beaucoup d'entre vous la connaissent déjà certainement.

Gaëlle Baumann

Plus tôt cette journée-là.

Nous sommes au Day 5 du Main Event des WSOP 2012. Il ne reste que 30 minutes avant la fin de la journée. J'ouvre une magnifique paire de Rois. Tout en effectuant une relance UTG, je discute avec mon voisin de gauche, le Canadien Timothy Adams. Je ne vois donc pas ce qui se trame de l'autre côté de la table. Après un fold général, la parole arrive à la petite blinde, Andras Koroknai, joueur hongrois qui annonce all-in pour 1,2 million  de jetons, soit un tapis de 40 BB. Je jubile, mais la joie est de courte durée.

Au moment d'annoncer call, je me tourne vers mon adversaire... et vois ses cartes partir dans le muck. Il n'avait pas vu ma relance et pensait être en tête-à-tête contre la grosse blinde qui était short stack. Suite au fold de cette dernière, il pensait simplement avoir gagné le coup. Après la confusion générale autour de la table, le floor finit par prendre la décision de faire payer à Koroknai uniquement le montant de... Lire la suite

[Blog] Tournois : je vous aime... moi non plus

Par dans Tournois LiveTournois Online il y a 4 mois.

Blog Ya 2 Ecoles

Bonjour à tous les amis ! Me voilà de retour pour traiter d'un sujet qui me tient particulièrement à cœur : ma relation ambiguë avec les tournois. Vous le savez peut-être - si vous avez lu mon premier blog notamment -, j'ai débuté le poker en naviguant entre deux formats bien distincts : le cash game live et les tournois online. Étant étudiant à l’époque, cette situation me convenait parfaitement. Je jouais en tournois de façon occasionnelle, de l’ordre de quelques sessions par semaine.

Suite à des lacunes techniques beaucoup trop importantes, j'ai décidé en 2015 de me former en cash game, aidé par mon colocataire, professionnel émérite de ce format depuis de nombreuses années. Tout cela fut ultra bénéfique sur tous les aspects de mon jeu ; j'en suis sorti grandi. Un énorme travail accompli qui me fait porter encore aujourd'hui un regard admiratif teinté de nostalgie envers ce format. J’y ai tout de même fait mes premières armes et, comme toutes les premières expériences, cela m’a apporté de nombreuses émotions ainsi que des souvenirs impérissables.

Retour aux sources

Fin 2018, alors que je suis solidement installé sur les tables de cash midstakes de Winamax, je décide de revenir à mes premiers amours, plus par plaisir que dans l'optique d’en tirer un quelconque profit. Il m’est par exemple arrivé de lancer l’After Foot (un bon grosTurbo des familles à 2 €) alors que je possédais plus de 20 000 fois le buy-in. Ce choix pourrait vous paraître surprenant au premier abord, mais je tenais à m’exercer sur ces petits buy-ins avant d’envisager de participer à des tournois plus chers. Après quelques mois et plusieurs performances satisfaisantes, j’avais enfin la sensation qu’il était temps pour moi de passer... Lire la suite

[Blog] Live vs life

Par dans GénéralTournois LiveTournois Online il y a 5 mois.

Blog-Volatile3

Après de longues semaines de confinement, d’incertitude et d’inquiétude face au nombre grandissant de personnes infectées par ce foutu virus, il semble que nous commençons à voir les premiers signes d’un redémarrage progressif de la « vie normale », du moins dans certains pays comme la France.

L’incertitude reste malgré tout bien présente, et cela risque de durer un bon moment. Est-ce que la réouverture progressive de certains magasins, des entreprises et des écoles va provoquer un nouveau boom d’infections et de décès ? Quand pouvons-nous espérer un retour à la normale avec des bars/restaurants ouverts ou des concerts/spectacles/matchs avec un nombre important de personnes dans un même lieu ? Et, plus près du sujet de ce blog, quand pouvons-nous espérer rejouer un tournoi de poker live et dans quelles conditions ?

Je ne crois pas qu’aujourd’hui quelqu’un soit en mesure de pouvoir répondre avec affirmation à ces questions quant au futur proche de notre vie quotidienne.

Le live, c'est pas gagné

Volatar-Blog
Me concernant, je suis très sceptique à propos des tournois de poker live : par nature, ces évènements paraissent être des lieux idéaux de transmission massive du virus (endroits clos, proximité physique, échange de jetons/cartes, etc…), mais aussi un facteur de déplacement important de personnes potentiellement infectées : par conséquent, cela contaminerait un grand nombre de personnes supplémentaires, qui voyagent d’un tournoi à un autre. Bref, les évènements de poker live seront probablement autorisés plus tard que, par exemple, les expositions ou autres events qui rassembleraient autant de gens, mais avec moins de risque de transmission.

On peut aussi imaginer que, si les premiers festivals organisés le sont alors que le... Lire la suite

[Blog] Ce confinement durera moins longtemps qu'un tank de Davidi Kitai

Par dans GénéralTournois Online il y a 6 mois.

Ivan Deyra
C'est vrai, nous vivons une situation particulière, irréelle, historique. Du jamais vu pour nous Européens habitués à notre petit confort. Et le monde entier est concerné, personne n’est intouchable ! Une sale expérience qui j’espère nous aidera à anticiper les éventuels dangers similaires possibles à l’avenir. La santé avant l'économie ! Et encore, il en a fallu du temps pour les faire réagir au sommet.

Les faits sont là : personnellement, je tire un trait sur les cours de padel tennis du lundi après-midi, du mardi après-midi, sans oublier ceux du mercredi après-midi, du jeudi après-midi, du vendredi après-midi, du samedi après-midi... mais pas ceux du dimanche, forcément puisque le dimanche, c'est grosse session MTT. Cheh ! Nous voilà confinés. En réalité cela ne change pas grand-chose pour nous joueurs de poker. Nous travaillons devant notre PC. Une occasion de plus de réaliser notre chance. Étrange, paradoxal : nous cliquons sur les boutons d'une souris pour « gagner notre croûte » tandis que d’autres jouent leur santé pour sauver des vies. Et la meilleure manière d’aider est de rester chez soi et faire des dons.

Ça me rappelle un peu mon séjour à Melbourne, en janvier. À ce moment-là, je rêvais de revoir un ciel bleu, de pouvoir respirer de l’air sain. Et maintenant ce foutu virus... Je ne m’attendais pas à ça ! Le fait est qu’il est temps de faire une croix sur les tournois live pour un petit moment, et de revoir notre agenda. De nouvelles opportunités s’offrent à nous. Personnellement, je suis heureux de pouvoir passer plus de temps avec mes proches. Comme je voyage beaucoup, je me rends compte de la chance que j'ai de pouvoir enfin me poser, mettre en pause les choix... Lire la suite

[Blog] Dans la Tête d'un Top Shark

Par dans Tournois OnlineLife StyleTOP SHARK il y a 7 mois.

Léo Lombardozzi Blog

Salut à tous les amis, ici Ya 2 écoles ! Quoi ? ce nom ne vous dit rien ? Mais si, ouvrez vos manuels d’histoire à la page 267 au chapitre Top Shark et vous verrez que je suis l’heureux vainqueur de l’édition 2020.

Je sais, cela fait déjà plusieurs semaines que j’ai rejoint la meilleure équipe au monde de Texas Hold’em sans limite de pot. Mais le temps faisant son œuvre, l’actualité brûlante du poker a déjà balayé ma prestation et tous les regards se portent maintenant sur le KING5 (alors, qualifiés pour le Stade 2 ou pas ?) ou encore sur les rocambolesques K.O. Battles qui viennent de démarrer. Mais laissez-moi vous raconter une dernière fois mon histoire : installez-vous confortablement, préparez-vous une petite verveine ou tout autre plaisir gustatif. Il était une fois…

Les études avant tout (ou pas)

Leo Lombardozzi

J’ai toujours vu la Top Shark comme le concours inaccessible par excellence. La raison ? Une compétition trop relevée ? Un marathon trop éprouvant ? Rien de tout ça. Jusqu’alors, la muraille infranchissable qui me séparait de l’académie se résumait en deux mots : examens scolaires. Avant cette année, en ma qualité d’étudiant, les deux mois d’épreuves s’entrechoquant avec les partiels d’hiver : difficile de concilier les deux.

Je n’ai jamais été un élève très assidu. Je n’ai d’ailleurs jamais vraiment su pourquoi. Peut-être du fait que j’ai très rapidement compris que les connaissances inculquées au lycée ou à l’université sont disponibles gratuitement sur Internet ou dans les manuels pour tous ceux qui veulent se donner la peine de chercher. Une autre raison, plus pragmatique, tient sûrement plus à ce doux jeu qu’est le No-Limit Hold’em, pour lequel j’étais beaucoup plus enclin à... Lire la suite