[Blog] Trompez-vous !

Par dans GénéralLife Style il y a 1 mois.

Blog François Pirault Trompez-vous Facebook

Salut à tous ! Après vous avoir raconté dans ces colonnes mes voyages en Australie et à Las Vegas, et fait le bilan de mon année 2021, l’heure est venue de vous parler d'une thématique chère à mes yeux et omniprésente dans le poker : les erreurs. La vision que j’en ai a beaucoup influencé ma vie jusqu’à mes 26 ans, en me limitant énormément. Je m’explique : avant cet âge, j'essayais de les éviter, car je les associais systématiquement à du négatif. Cela me semble tellement loin de ma vision actuelle. Avec le recul, je me rends également compte que j’ai raté une tonne d'opportunités. Par peur d’échouer, en refusant de jouer en équipe 1 au foot car j'étais « le bon » de l'équipe 2 ; en choisissant une filière ES alors que j'avais un profil scientifique parce que mon frère s'était rétamé en Maths en Première S, etc. Bref, ce genre de choix peut avoir un gros impact sur votre vie. Donc si vous pensez que toute erreur est forcément négative, ce blog est fait pour vous.

Ça vient d’où ?

Outre notre belle culture française, bien connue pour pointer du doigt les erreurs comme la peste, j'ai aussi été éduqué par le fameux "Ah tu vois, je te l'avais dit" de mes chers parents, si je tentais, et ratais quelque chose de nouveau. Par la suite, j'ai simplement reproduit ce schéma qui me paraissait normal… jusqu'à ce qu'on m'ouvre les yeux, il y a quelques années, lorsque je n'avais d’autre choix que de me remettre en question pour évoluer.

En quête de progression

François Pirault EPT Prague

Éviter les erreurs, c'est éviter de progresser. Cela me parait extrêmement important de bien faire comprendre ça. Il y a quelque chose à tirer de chaque erreur, pour nous permettre de revenir mieux préparé la fois suivante. Prenons l'exemple tout bête d'un... Lire la suite

[Blog] Souvenirs de séminaire

Par dans GénéralLife Style il y a 2 mois.

Blog Davidi Kitai Séminaire Facebook

Pour des raisons personnelles, j’ai dû manquer cette année le séminaire du Team Winamax, qui a eu lieu fin mars à Biarritz. Depuis que le Coach Stéphane Matheu a commencé à organiser cet événement il y a onze ans, c’était la toute première fois que je ne pouvais pas participer. Faute de pouvoir profiter de ces quelques jours tous ensemble, j’ai eu l’idée de recenser dans ce nouveau blog tous les bons moments que j’y ai vécus depuis 2011. J’ai ressenti beaucoup de nostalgie à me replonger dans les photos des éditions précédentes.

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec le concept, le séminaire consiste en une petite retraite de trois/quatre jours, organisée une fois par an, où se réunissent l’ensemble des joueurs du Team Winamax. Il y a une dizaine d’années, Steph’ a eu une vision qui sortait du lot à l’époque, qui était de considérer le poker comme un sport à part entière, et donc d’accentuer la professionnalisation des joueurs de l’équipe.

Team Winamax Séminaire VTT

Juste avant une sortie en VTT devenue légendaire

Rien n'est laissé au hasard, tous les sujets sont évoqués : l’alimentation, le sommeil nous ont été détaillés par des spécialistes de ces domaines, des synergologues nous ont parlé de tells, des coachs mentaux sont venus nous aider à nous fixer des objectifs et à les réaliser, etc.

Bien sûr, on échange aussi beaucoup avec les membres du Team sur tous les aspects du poker : technique, mental, stratégie... On progresse beaucoup en s’ouvrant les yeux sur d’autres visions du jeu, on se remet en question aussi. Tout cela permet de souder l’équipe, parfois via d’interminables parties de loups-garous jusqu’au bout de la nuit, souvent dans de grands fous rires improvisés. En clair, c’est en partie lors des séminaires que... Lire la suite

[Blog] À fond la forme

Par dans GénéralLife Style il y a 2 mois.

Blog Gaëlle Baumann

Pour notre plus grand bonheur à tous, avec la levée récente des restrictions liées au Covid, les tournois live ont enfin pu reprendre il y a quelques mois. Il était temps ! Je vous avais laissé sur un bilan mitigé après mon retour de Vegas. Les résultats n'avaient pas été à la hauteur de mes attentes, mais le plaisir de pouvoir tâter les cartes et enchaîner les tournois à nouveau était évidemment bien présent. Cette période creuse m'a au moins permis d'avoir un gros regain de motivation et m'a donné l'envie d'en découdre autour des tables de poker.

Au mois de mars, toute l'équipe s'est envolée pour la République Tchèque. Malheureusement, aucune perf' marquante à mettre à mon actif : j'ai notamment sauté à trois places de la bulle sur le Main Event. Une déception, forcément. J'ai préféré prendre le risque de jouer (au pire) un flip pour me donner les moyens de doubler et de terminer le Day 2 avec un stack très confortable, quitte à être éliminée du tournoi. Dommage : la pièce est tombée du mauvais côté ce coup-ci.

De retour de Prague, c'était direction Biarritz, où tout le monde s'est retrouvé pour le fameux séminaire du Team. Comme chaque année, ce fut une réussite. C'est toujours hyper agréable de se réunir et de se rebooster pour arriver à fond sur les grosses échéances à venir. Entre les séances de sport du matin où on a eu l'occasion de s'affronter au padel, au badminton, à la pelote basque (oui, oui, on parle bien de ce sport où l'on frappe de toutes ses forces une balle dure comme du béton avec une poêle à crêpe) ou encore à la boxe pour des combats d'anthologie, les repas conviviaux passés tous ensemble et les discussions techniques et stratégiques où chacun peut donner son avis... La cohésion au sein de... Lire la suite

[Blog] When a fire starts to burn

Par dans GénéralLife Style il y a 2 mois.

Blog João Vieira Facebook

Si, à la lecture du titre de ce blog, vous ne pouvez vous empêcher de taper du pied et de chanter, alors nous sommes sur la même longueur d’ondes. When a fire starts to burn, right, and it starts to spread… Super ce titre de Disclosure, non ? Enfin, quand on aime la deep house.

Mais revenons-en à notre blog : il est temps de parler de motivation. Ça, c’est un feu rare et puissant. Et quand il commence à brûler, oui, vous avez deviné, il commence à se répandre. Il vous donne l’énergie nécessaire pour faire plus, pour accomplir de nouvelles choses, pour devenir une meilleure personne. Et rien n’attise mieux un feu qu’un séminaire du Team Winamax !

Le feu intérieur

João Vieira Padel

De retour après quatre jours à Biarritz avec l’équipe, je me sens incroyablement bien. C’était cool de me défouler sur certains de mes amis pendant la séance de kickboxing ; c’était même sympa de me faire martyriser par Leo et Pierre le temps d’une sortie course le long de la plage. Mais l’un des meilleurs moments fut incontestablement la session de padel. Non seulement pour ce sport en lui-même, mais aussi parce que nous y avons rencontré tout à fait par hasard une ancienne grande joueuse de tennis, vainqueure de Grand Chelem, avec qui j’ai eu la chance de pouvoir échanger quelques mots. Et je peux vous le dire : le feu de la championne qui sommeille en elle est tellement fort que vous en ressentez presque la chaleur.

J’ai toujours fait de mon mieux pour m’entourer de personnes qui portent en eux de puissantes ondes positives, tout en essayant moi-même d’être cette personne pour mon entourage. Avec le Team Winamax, je pense avoir trouvé ce groupe, et je lui en suis reconnaissant. Je n’ai qu’une hâte : repartir sur les plus gros événements de... Lire la suite

[Blog] De corps et d'âme

Par dans GénéralLife Style il y a 2 mois.

Blog Pierre Calamusa

La levée de la quasi-totalité des mesures anti-Covid a été synonyme de reprise du circuit live. Elle intervient pour moi après une longue pause post-Vegas, consacrée notamment à un voyage en Californie avec ma famille, mais aussi à certains projets qui me tenaient à cœur depuis longtemps. Autre bonne nouvelle : ce n'est pas sans fierté que je peux me considérer aujourd'hui comme non-fumeur après quinze ans de tabagisme. Cette décision s’inscrit dans une dynamique plus globale comprenant également la reprise d'une activité sportive digne de ce nom.

J'en suis en effet arrivé à ce moment de ma vie que j'ai souvent redouté. Je peux sentir au fil des mois que les forces de la jeunesse sont en train de s'effacer lentement, mais sûrement. Dans un désir d'anticipation, j'ai donc décidé de mettre en place certains changements radicaux dans mon mode de vie.

Je m'astreins depuis 18 mois désormais à une pratique sportive hyper-régulière, comprenant entre 40 et 60 kilomètres de running par semaine, ainsi que deux ou trois séances de musculation. Mon entrainement s’organise ainsi : 

- Dimanche : footing cool d’une heure au réveil à jeun
- Mardi : séance de VMA (Vitesse Maximale Aérobie)
- Mercredi : footing cool de 45 minutes
- Vendredi : sortie longue entre 1 h 15 et 2 heures

S'intercalent entre ces séances deux ou trois sessions de musculation.

J'ai arrêté de fumer le 29 janvier dernier, et à vrai dire, ça a été moins difficile que ce qu'il n'y paraissait. Je suis simplement rentré un soir chez moi, j'ai pesé les “pour” et les “contre” et il m'a sauté aux yeux que le fait de fumer m'apportait beaucoup plus de négatif que de positif dans ma vie. Je sentais qu'à 33 ans, chaque cigarette pesait un peu plus lourd sur ma... Lire la suite

[Blog] Biais cognitifs : remettez-vous d’équerre

Par dans Général il y a 3 mois.

FBK Blog Leo
Il y a un peu plus d'un an, j'avais donné un cours en vidéo sur la façon dont les biais cognitifs affectent notre prise de décision. Je n'ai pas structuré le cours en me concentrant sur le milieu du poker ; cependant, les cartes restent un domaine où la prise de conscience de nos biais cognitifs nous procurera des avantages incroyables. J’en ai sélectionné quelques-uns dans ce blog pour me concentrer spécifiquement sur la manière dont ils nous influencent lorsque nous prenons des décisions à une table de poker. Si vous êtes attiré par le monde des biais cognitifs et l'amélioration de vos processus mentaux à la table et en dehors, je vous recommande vivement ce cours. Vraiment, même ma grand-mère dit que c'est génial... Voici déjà l'introduction (en langue espagnole) :

L'heuristique de disponibilité

Imaginez quelqu'un qui vous dit que s'il possède une paire de Rois en main, il préfère faire tapis directement avant le flop avec n'importe quel stack, car sinon il se fera toujours raser à la fin. Disons que cette personne s'appelle Monsieur Malin.

- Monsieur Malin : "Souviens-toi de Pierre Calamusa qui, avec un stack de 40 BB en table finale du High Roller, n'a fait que 3-bet avant de perdre contre un brelan de Huit !"

- Vous : "Monsieur Malin, c'est une heuristique de disponibilité. Vous ne devriez pas donner autant d’importance à une seule anecdote isolée."

Leo Blog 1
Ce biais est un raccourci mental, qui s'appuie sur les exemples immédiats qui viennent à l'esprit d'une personne lorsqu'elle évalue un sujet, un concept, une méthode ou une décision spécifique.

L'heuristique de disponibilité repose ainsi sur la notion suivante : si on parvient à se souvenir d'un événement, c'est qu'il doit être... Lire la suite

[Blog] J'ai déjà gagné

Par dans Général il y a 3 mois.

Blog And1ero

Cela fait un mois que j'ai gagné la Top Shark Academy. Un mois qui ne fut pas exactement comme les autres, vous vous en doutez, mais avant d’entrer dans le vif du sujet, laissez-moi planter le contexte : je suis une personne normale avec un travail normal qui, sans s'en rendre compte tout de suite, a remporté la plus importante compétition de poker du pays. Oui, c’est un résumé assez succinct, mais le chemin aussi fut court parce que… je ne joue au poker que depuis deux ans !

Mon parcours au sein de la TSA a été aussi difficile que satisfaisant : être soumis à un tel niveau d'exigence semaine après semaine vous oblige à faire de votre mieux sur chaque épreuve. D’autant que dans mon cas, la moindre nomination aurait signifié de façon quasi certaine l'élimination, du fait d’une carrière beaucoup plus courte que mes rivaux et d’un statut médiatique quasi inexistant. J’ai ainsi dû faire preuve d'une discipline irréprochable, ce qui m’a permis de m’améliorer en tant que joueur. J’ai également dû faire des choses auxquelles je n’étais pas habitué, comme enregistrer et monter des vidéos, analyser des mains, jouer beaucoup de heads-up... Une chose est claire : j’ai progressé dans énormément de domaines différents.

Depuis la fin de la compétition, chaque jour est plus intense que le précédent. Imaginez un peu : avant Top Shark, personne autour de moi ne savait que je jouais au poker ! J'ai dû informer mes proches des termes du contrat, de la manière dont je vais gérer cette situation, et de ce que je vais faire de mon emploi actuel. J'ai aussi dû expliquer à ma famille les principaux tenants et aboutissants autour de l’industrie du poker, car c'est un monde qu'ils ne connaissent pas du tout. Vous pouvez imaginer le flot de questions... Lire la suite

[Blog] Un nouveau chapitre

Par dans Général il y a 4 mois.

Blog Winda Facebook

Amis lecteurs, chers internautes, ce moment est enfin arrivé : celui de mon premier blog en tant que membre du Team Winamax. Et quoi de mieux pour attaquer que de me présenter, tout simplement ? Revenons donc ensemble sur cette ascension... qui a débuté tout en bas de l'échelle.

Avant de me lancer sur une table, je commence par lire Poker Cadillac début 2018. El famoso. Il est impensable pour moi de commencer une partie alors que d’autres joueurs ont des avantages techniques sur moi. Je lis donc avec attention, puis let’s go… sur les freerolls. L’objectif ? Entre les parrainages, tournois gratuits et autres croustillades (comme le premier pari remboursé… que je perds !), je cherche à monter une bankroll de 50 € pour me lancer sur les Minirolls. La première perf’ ne se fait pas attendre, et je n’en suis pas peu fier. Visez plutôt :

Devenir joueur de poker professionnel sur Winamax, une question de temps ? Je ne croyais pas si bien dire. Notez également que je maîtrise déjà quelques ficelles du métier, à l’image de ce petit whine à propos du flip perdu sur la dernière main. Une étape obligée, presque un rite de passage. Toujours est-il qu’après ce rapide tuto, c’est le Up ! Je viens de passer niveau 1 de mon nouveau jeu préféré. 

Je me lance alors en Real Money, mais attention : pas question de brûler les étapes. Je commence sur les tournois à 25 et 50 centimes, puis monte les limites. En deux mois, j’atteins les 500 € de capital. Hop, je passe au niveau 2 !

[Blog] Toujours plus haut

Par dans Général il y a 4 mois.

João Vieira Blog Facebook

Nous y revoilà. Notre planète a accompli un nouveau tour autour du Soleil. Nous voici donc à ce moment de l'année où l'on met en place ses objectifs pour les douze mois à venir, où on arrête de fumer et où on (re)prend cet abonnement à la salle de sport qui ne passera probablement pas le mois de mars. Mais avant de se projeter sur 2022, il est important de jeter un coup d'œil dans le rétro, sur 2021. De mon côté, j'ai connu une année à deux vitesses : six premiers mois extraordinaires suivis de six autres beaucoup plus compliqués. Rentrons maintenant dans le détail.

Mon année a commencé sur les tables online, et même sur les chapeaux de roue ! En deux jours, j'ai signé les deux plus grosses perfs de ma carrière, ajouté quelques gros résultats à mon Top 10, atteint la première place de la Online All-Time Money List et fait la couverture du magazine Card Player. J'étais on fire et en chemin vers la plus belle année de ma carrière. Vraiment des mois fabuleux.

Retour de bâton

Et puis le cours des événements a commencé à ralentir. Je n'ai presque pas joué en juin et j'ai bouclé les WSOP-Online avec deux finales au compteur. Entre août et septembre, j'ai décroché une petite victoire sur les différentes Series en ligne, mais j'ai terminé perdant pour la première fois depuis plusieurs années. Il faut dire que j'ai contracté le Covid au même moment, juste avant les World Series of Poker, en dur cette fois, à Las Vegas. Cela a menacé ma participation, mais j'ai réussi à m'en remettre à temps.

Durant ces WSOP, je me suis battu et j'ai énormément joué, pour un bilan de quinze places payées et quatre finales, mais je n'ai jamais réussi à retrouver ma concentration et mon niveau de jeu des six premiers mois. Les WSOP se sont... Lire la suite

[Blog] ¡Hasta la vista, amigos!

Par dans Général il y a 4 mois.

FBK BorjaVous avez peut-être appris la nouvelle : ceci est mon dernier blog en tant que membre officiel du Team Winamax. Mais une chose est sûre : le W rouge restera ancré en moi.

J'ai été fier d'appartenir à cette équipe, durant deux années intenses. Le genre de choses qui ne s'effaceront pas. J'ai kiffé, et pris part à tout ça avec des yeux d'enfant. L'esprit de compétition, le poker live, dont le pèlerinage à Las Vegas pour les WSOP, toutes les conversations avec chacun d'entre vous à travers les réseaux sociaux ou mes sessions streamées... Je me suis senti en famille dès mon arrivée au sein du Team W, et surtout vis-à-vis de la communauté. Représenter le poker espagnol et nombre d'entre vous d'une manière ou d'une autre a été une grande responsabilité et une source de fierté, et ce dès la première minute suivant la signature de mon contrat.

Alors pour profiter de mon dernier post en tant que pro W, je voudrais apporter une ultime contribution, destinée à ceux qui continuent de tout faire pour devenir de meilleurs joueurs de poker. Pour cela, je vais résumer tout ce que j'ai appris au cours de mes onze années en tant que joueur pro. En trois points clés, ceux que mon expérience m'indique comme étant les plus importants. Une piqûre de rappel qui, quel que soit le stade où vous en êtes dans votre carrière de joueur, pourra vous être bénéfique.

Gérez les risques

Borja Blog 2

Vous aurez toujours, toujours des occasions de jouer plus cher, plus haut. Mais plus que de grimper les échelons, la chose vraiment importante est tout simplement de pouvoir continuer à jouer ! Alors contrôlez votre bankroll, et ne passez jamais par la case banqueroute. Au poker, votre capital financier est votre outil de travail : prenez-en soin et restez... Lire la suite